Extension Factory Builder
05/10/2012 à 17:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La première BFW de Paris au Palais Cambon, jusqu'au 6 octobre. La première BFW de Paris au Palais Cambon, jusqu'au 6 octobre. © DR

Paris accueille pour la première fois, jusqu’au 6 octobre, la Black fashion week, événement organisé par la styliste française d’origine sénégalaise, Adama Ndiaye. Ce rendez-vous est l’occasion rêvée pour le public d’apprécier une mode africaine en plein essor, portée par des créateurs bien décidés à exporter leur travail. Et cela malgré les difficultés qu’ils peuvent (encore) rencontrer pour voyager. 

Il y avait du monde, le jeudi 4 octobre, au Buddha Bar, situé dans le 1er arrondissement de Paris, non loin de la place de la Concorde. Dès 20 heures, les invités au lancement de la première édition de la Black Fashion Week de Paris (BFWP, du 4 au 6 octobre au Pavillon Cambon, Paris 1er) se pressaient dans le bar au décor exotique.

On a pu y croiser l'ex-international de football Marcel Desailly, le chanteur Singuila ou l'humoriste Patson. Mais aussi et surtout des professionnels de la mode participant ou non à l'évènement. Parmi eux, les stylistes Vincent Mc Doom, Silas Cruz de Souza, Alphadi (Niger), Karim Tassi (Maroc) ou encore Elie Kuame (Liban-Côte d'Ivoire).

« C'est la Fashion week de Paris qui continue, se réjouit Mickaël Kra, créateur de bijoux, faisant référence à l'événement semestriel qui vient de se terminer. On peut poursuivre nos échanges, découvrir de nouvelles collections et j'espère, séduire le public. »

Exporter la mode africaine

C'est l'objectif recherché par l'organisatrice de l'évènement, Adama Ndiaye, plus connue sous le nom de sa marque, Adama Paris. Organisatrice de la semaine de la mode de Dakar depuis 10 ans, elle se dit bien décidée à œuvrer pour que la mode africaine s'exporte. « On a déjà organisé une BFW à Prague en 2011 et ça a été un succès. Bientôt, il y aura Montréal et Bahia, explique-t-elle. Nous, créateurs africains sommes bien décidés à nous battre pour être pris au sérieux et valorisés. »

Une bataille qui a d'ailleurs prématurément débuté. Invitées à la BFWP, deux stylistes africaines ont dû annuler leur participation, faute de visa. Il s'agit de la Sénégalaise Mame Fagueye Ba et de la Malienne Mariah Bocoum, qui est en outre la soeur de la top-modèle et chanteuse Inna Modja. Dépitée, celle-ci n'a pas hésité à manifester son mécontentement sur Facebook : « Ma sœur Mariah Bocoum, designer (qui crée la plupart de mes robes) doit annuler sa participation à la Black Fashion Week à Paris (…) C'est drôle que je sois en couverture de l'hebdomadaire Le Point pour le dossier sur l'Afrique et ses entrepreneurs prometteurs. Entrepreneurs à qui on refuse le visa. Quelle ironie ! »



 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en Afri[...]

Méditerranée : accord a minima sur Triton, dont les moyens sont triplés

Le sommet extraordinaire des dirigeants européens, convoqué après le naufrage d'un chalutier qui a fait plus de 700 morts en Méditerranée, a accouché d'une mesure peu ambitieuse : le[...]

Quand les Européens étaient noirs

Contrairement aux idées reçues, les visages pâles n'ont pas toujours dominé l'Europe. Leur prédominance est même très récente, selon une étude[...]

Kaaris, un rappeur sur le ring

Kaaris, Français d'origine ivoirienne, entend bien sonner le rap français à coup de punchlines dévastatrices.[...]

Le plasticien ghanéen El Anatsui remporte un Lion d'or à la Biennale de Venise

Avant chaque Biennale d’art à Venise, le jury attribue un Lion d’or à un artiste pour l’ensemble de sa carrière. Cette année, c'est vers El Anatsui, né au Ghana en 1944 et[...]

Tour de France : MTN-Qhubeka s'échauffe pour la Grande Boucle

Ils y sont arrivés. MTN-Qhubeka est la première équipe cycliste africaine à avoir été invitée au Tour de France (du 4 au 26 juillet 2015). Pourtant, le pari n’était[...]

Immigration : l'ONU appelle l'Europe à sortir de sa stratégie "minimaliste" et à "sauver des vies"

Alors que l'Union européenne se réunit jeudi en sommet extraordinaire après les multiples naufrages de ces derniers jours en Méditerranée, l'ONU l'a exhortée à sortir de sa[...]

Méditerranée : les dirigeants européens envisagent une action militaire contre les passeurs

Réunis jeudi en sommet extraordinaire pour tenter d’apporter une réponse aux trop nombreux décès de migrants qui tentent de traverser la Méditerranée, les chefs d’État[...]

Qui est Sid Ahmed Ghlam, l'Algérien qui planifiait un attentat en France ?

Sid Ahmed Ghlam a été arrêté dimanche en région parisienne alors qu’il projetait des attaques terroristes en banlieue parisienne, contre deux églises de Villejuif. Il est[...]

Militaro-islamisme

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas ! La semaine dernière, nous nous sommes félicités de cette belle "alternance à la nigériane" : début avril, le plus grand[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121005173350 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121005173350 from 172.16.0.100