Extension Factory Builder
05/10/2012 à 17:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La première BFW de Paris au Palais Cambon, jusqu'au 6 octobre. La première BFW de Paris au Palais Cambon, jusqu'au 6 octobre. © DR

Paris accueille pour la première fois, jusqu’au 6 octobre, la Black fashion week, événement organisé par la styliste française d’origine sénégalaise, Adama Ndiaye. Ce rendez-vous est l’occasion rêvée pour le public d’apprécier une mode africaine en plein essor, portée par des créateurs bien décidés à exporter leur travail. Et cela malgré les difficultés qu’ils peuvent (encore) rencontrer pour voyager. 

Il y avait du monde, le jeudi 4 octobre, au Buddha Bar, situé dans le 1er arrondissement de Paris, non loin de la place de la Concorde. Dès 20 heures, les invités au lancement de la première édition de la Black Fashion Week de Paris (BFWP, du 4 au 6 octobre au Pavillon Cambon, Paris 1er) se pressaient dans le bar au décor exotique.

On a pu y croiser l'ex-international de football Marcel Desailly, le chanteur Singuila ou l'humoriste Patson. Mais aussi et surtout des professionnels de la mode participant ou non à l'évènement. Parmi eux, les stylistes Vincent Mc Doom, Silas Cruz de Souza, Alphadi (Niger), Karim Tassi (Maroc) ou encore Elie Kuame (Liban-Côte d'Ivoire).

« C'est la Fashion week de Paris qui continue, se réjouit Mickaël Kra, créateur de bijoux, faisant référence à l'événement semestriel qui vient de se terminer. On peut poursuivre nos échanges, découvrir de nouvelles collections et j'espère, séduire le public. »

Exporter la mode africaine

C'est l'objectif recherché par l'organisatrice de l'évènement, Adama Ndiaye, plus connue sous le nom de sa marque, Adama Paris. Organisatrice de la semaine de la mode de Dakar depuis 10 ans, elle se dit bien décidée à œuvrer pour que la mode africaine s'exporte. « On a déjà organisé une BFW à Prague en 2011 et ça a été un succès. Bientôt, il y aura Montréal et Bahia, explique-t-elle. Nous, créateurs africains sommes bien décidés à nous battre pour être pris au sérieux et valorisés. »

Une bataille qui a d'ailleurs prématurément débuté. Invitées à la BFWP, deux stylistes africaines ont dû annuler leur participation, faute de visa. Il s'agit de la Sénégalaise Mame Fagueye Ba et de la Malienne Mariah Bocoum, qui est en outre la soeur de la top-modèle et chanteuse Inna Modja. Dépitée, celle-ci n'a pas hésité à manifester son mécontentement sur Facebook : « Ma sœur Mariah Bocoum, designer (qui crée la plupart de mes robes) doit annuler sa participation à la Black Fashion Week à Paris (…) C'est drôle que je sois en couverture de l'hebdomadaire Le Point pour le dossier sur l'Afrique et ses entrepreneurs prometteurs. Entrepreneurs à qui on refuse le visa. Quelle ironie ! »



 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

France : Nicolas Sarkozy visé par une nouvelle enquête

France : Nicolas Sarkozy visé par une nouvelle enquête

La justice française soupçonne l'UMP, le parti de l'ancien président français Nicolas Sarkozy, d'avoir financé illégalement une partie des prestations de la campagne électorale de s[...]

Gaza : les bombardements israéliens redoublent d'intensité

Les bombardements de l'armée israélienne sur la bande de Gaza se sont renforcés dans la nuit de lundi à mardi. Les désaccords restent profonds sur les termes d'un accord durable entre Israël[...]

Sommet US-Africa : Bloomberg sur le coup

La fondation de Michael Bloomberg, l'ancien maire de New York, déjà largement engagée sur le continent, coorganise le premier US-Africa Business Forum qui se tient début août à Washington.[...]

Russie : Poutine, paria en Europe... latin lover en Amérique du Sud

Après le crash du vol MH17 en Ukraine, Vladimir Poutine est en passe de devenir un paria en Europe... mais pas en Amérique du Sud. De La Havane à Brasília, le maître du Kremlin fait[...]

Milliardaires africains : l'argent ne fait pas le bonheur... des pauvres

La récente étude du Wealth Report sur la multiplication des milliardaires africains et le nouveau rapport du PNUD sur les mauvais résultats du continent en terme de développement humain ne sont pas[...]

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre "plusieurs semaines"

Selon Frédéric Cuvillier, secrétaire d'État français aux transports, l'analyse des boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi dernier au Mali[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Vol AH 5017 : les deux boîtes noires transférées à Paris

Les deux boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé au Mali ont été transférées dimanche soir de Bamako à Paris, où elles doivent être[...]

Vol AH 5017 : les enquêteurs au travail

Les experts enquêtant sur le crash d'un avion d'Air Algérie dans le nord du Mali poursuivaient dimanche leur travail dans une zone d'accès difficile où l'appareil s'est désintégré[...]

Football : indignation suite aux propos racistes de Carlo Tavecchio

Le monde du ballon rond en Italie est en pleine effervescence après des propos racistes tenus en fin de semaine par le favori au poste de président de la Fédération italienne de football, Carlo[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers