Extension Factory Builder
05/10/2012 à 17:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La première BFW de Paris au Palais Cambon, jusqu'au 6 octobre. La première BFW de Paris au Palais Cambon, jusqu'au 6 octobre. © DR

Paris accueille pour la première fois, jusqu’au 6 octobre, la Black fashion week, événement organisé par la styliste française d’origine sénégalaise, Adama Ndiaye. Ce rendez-vous est l’occasion rêvée pour le public d’apprécier une mode africaine en plein essor, portée par des créateurs bien décidés à exporter leur travail. Et cela malgré les difficultés qu’ils peuvent (encore) rencontrer pour voyager. 

Il y avait du monde, le jeudi 4 octobre, au Buddha Bar, situé dans le 1er arrondissement de Paris, non loin de la place de la Concorde. Dès 20 heures, les invités au lancement de la première édition de la Black Fashion Week de Paris (BFWP, du 4 au 6 octobre au Pavillon Cambon, Paris 1er) se pressaient dans le bar au décor exotique.

On a pu y croiser l'ex-international de football Marcel Desailly, le chanteur Singuila ou l'humoriste Patson. Mais aussi et surtout des professionnels de la mode participant ou non à l'évènement. Parmi eux, les stylistes Vincent Mc Doom, Silas Cruz de Souza, Alphadi (Niger), Karim Tassi (Maroc) ou encore Elie Kuame (Liban-Côte d'Ivoire).

« C'est la Fashion week de Paris qui continue, se réjouit Mickaël Kra, créateur de bijoux, faisant référence à l'événement semestriel qui vient de se terminer. On peut poursuivre nos échanges, découvrir de nouvelles collections et j'espère, séduire le public. »

Exporter la mode africaine

C'est l'objectif recherché par l'organisatrice de l'évènement, Adama Ndiaye, plus connue sous le nom de sa marque, Adama Paris. Organisatrice de la semaine de la mode de Dakar depuis 10 ans, elle se dit bien décidée à œuvrer pour que la mode africaine s'exporte. « On a déjà organisé une BFW à Prague en 2011 et ça a été un succès. Bientôt, il y aura Montréal et Bahia, explique-t-elle. Nous, créateurs africains sommes bien décidés à nous battre pour être pris au sérieux et valorisés. »

Une bataille qui a d'ailleurs prématurément débuté. Invitées à la BFWP, deux stylistes africaines ont dû annuler leur participation, faute de visa. Il s'agit de la Sénégalaise Mame Fagueye Ba et de la Malienne Mariah Bocoum, qui est en outre la soeur de la top-modèle et chanteuse Inna Modja. Dépitée, celle-ci n'a pas hésité à manifester son mécontentement sur Facebook : « Ma sœur Mariah Bocoum, designer (qui crée la plupart de mes robes) doit annuler sa participation à la Black Fashion Week à Paris (…) C'est drôle que je sois en couverture de l'hebdomadaire Le Point pour le dossier sur l'Afrique et ses entrepreneurs prometteurs. Entrepreneurs à qui on refuse le visa. Quelle ironie ! »



 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Vol AH5017 : une plainte déposée contre X en France

Vol AH5017 : une plainte déposée contre X en France

Une semaine après le crash du vol AH5017 d'Air Algérie, les parents et le frère d'une Française décédée avec son époux et ses trois enfants à bord ont porté pla[...]

Racisme - Seydou Keita : "Pepe m'avait traité de singe en me crachant dessus"

La rencontre amicale de mardi entre le Real Madrid et l’AS Roma (0-1) a débuté par un coup d’éclat. Après avoir refusé de serrer la main du joueur portugais Pepe, le milieu de terrain[...]

Italie : Matteo Renzi parie sur l'Afrique

Lors de sa visite de trois jours sur le continent, le président du Conseil italien a amorcé une coopération économique inédite.[...]

Ebola : le Royaume-Uni et la Chine craignent la propagation du virus

Tandis que l’épidémie d’Ebola continue de s’étendre en Afrique de l’Ouest, Médecins sans frontières (MSF) a déclaré mercredi le virus “hors de[...]

Ramadan 2014 : plus de 215 millions de Tweets échangés dans le monde !

D'année en année, le ramadan prend de plus en plus d'ampleur sur les réseaux sociaux : 215 millions de Tweets en 2014 contre 74 millions en 2013. Et aucun pays n'est épargné.[...]

Dessin animé : Dottie, l'héroïne noire de Disney Junior qui cartonne aux États-Unis

La petite Dottie, un des rares personnages noirs de Disney, s'est fait une belle place à la télévision et dans le monde des jouets. Populaire jusque dans les rayons des magasins, l'apprentie médecin de[...]

États-Unis : expulsez ces enfants migrants que je ne saurais voir

Fuyant les gangs qui sévissent chez eux, des milliers de mineurs d'Amérique centrale franchissent chaque jour le Rio Grande. L'occasion pour les républicains de fustiger la politique migratoire[...]

Racisme : Richard Trinquier, un maire en guerre contre les femmes voilées

Richard Trinquier, élu UMP de l'Essonne, n'aime pas trop les musulmans. Son dernier fait d'armes : l'interdiction d'une base de loisirs à deux femmes voilées, début juillet. Un geste qui devrait lui[...]

Vol AH 5017 : une "chute vertigineuse de 10 000 mètres en 3 minutes"

Les images radar du contrôle aérien burkinabè révèlent que le MD-83 du vol AH 5017 d'Air Algérie a chuté en quelques minutes après avoir tenté d'éviter un orage.[...]

Christopher Fomunyoh : "Les Africains aspirent à une gouvernance moderne"

Directeur Afrique du National Democratic Institute, basé à Washington, le juriste et politologue camerounais décrypte la vision de l'Afrique selon Obama.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers