Extension Factory Builder
05/10/2012 à 09:56
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ancien secrétaire général à la présidence, le Camerounais Titus Edzoa, en juillet 2012. L'ancien secrétaire général à la présidence, le Camerounais Titus Edzoa, en juillet 2012. © AFP

L'ancien secrétaire général à la présidence, Titus Edzoa, et son ex-bras droit, l'homme d'affaires français d'origine camerounaise Michel Thierry Atangana ont été condamnés jeudi 4 octobre à une nouvelle peine de 20 ans de prison. Ils passseront cinq ans de plus derrière les barreaux, la première peine étant prise en compte.  

Incarcérés depuis quinze ans, Michel Thierry Atangana et Titus Edzoa, ont écopé jeudi 4 octobre d’une nouvelle peine de 20 ans de prison. L'ancien secrétaire général à la présidence, et son ex-bras droit, l'homme d'affaires français d'origine camerounaise, ont une nouvelle fois été condamnés pour détournement de fonds. Ils passseront cinq ans de plus derrière les barreaux, la première peine étant prise en compte.

Les deux hommes ont été déclarés coupables de détournement en coaction de 1,1 milliard de FCFA (1,7 million d'euros) représentant le montant d'une taxe pétrolière ainsi que de tentative de détournement de 59,4 milliards de FCFA (90 millions d'euros). Selon les termes du verdict, « Edzoa Titus a outrepassé ses pouvoirs de secrétaire général de la présidence en délestant l'État de 1,1 milliard de FCFA ».

Isaac Njiemoun condamné

« La décision de ce jour ne me surprend pas... Je commence à désespérer de l'arsenal juridique de notre pays et même de l'application de nos lois » a déclaré Me Léonard Ndem, l'avocat de l’ancien proche de Paul Byia. Me Patrice Mbuny, un des avocats de Michel Thierry Atangana espère que les deux hommes pouront sortir dans 5 ans.

« Ils sont emprisonnés depuis 15 ans. Même s'il (Atangana) avait été condamné en 1997 dans le cadre d'une autre affaire, le mandat de détention provisoire pour la procédure au sujet de laquelle un jugement a été rendu ce jour (jeudi) date de 15 ans », a déclaré l'avocat. Avant d'indiqué que son client allait se pourvoir en cassation. « Le fait que nous (M. Atangana) soyons condamnés ne veut pas dire que nous reconnaissons les faits, a-t-il dit. L'avocat de l'État camerounais s'est refusé à toute déclaration.

L'ancien ministre camerounais des Postes et Télécommunications, Isaac Njiemoun, a lui été condamné à 10 ans de prison, alors que le quatrième accusé, Dieudonné Mapouna, ancien secrétaire particulier d'Edzoa, a été acquitté.

"Conspiration politique"

En 1997, accusés d’avoir détourné près de 350 millions de F CFA (533 000 euros) destinés à l’Office national de commercialisation des produits de base (ONCPB), Titus Edzoa et Thierry Michel Atangana, avaient été condamnés à quinze ans de prison. Les deux hommes devaient être libérés le 12 mai 2012, avant que cette nouvelle de détournements de fonds ne soit diligentée.

Professeur agrégé en chirurgie, Edzoa a été de 1985 à 1997 un des personnages les plus puissants du régime de Paul Biya, au pouvoir depuis 1982, avant de se présenter contre celui-ci à l’élection de 1997. Il a toujours déclaré qu'il s'agissait d'une « conspiration politique ».

En 2011, Titus Edzoa, aujourd'hui âgé de 67 ans, avait écrit au président Paul Biya : « Quatorze ans de torture, Monsieur, ça suffit ! », dénonçant « un embastillement dans des conditions inqualifiables ».

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs a choisi le Cameroun pour lancer ses activités, le 23 avril. Opérationnel en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Ouganda, ce portail d'offres d'emploi développé par A[...]

Cameroun : 19 morts dans une attaque de Boko Haram

L'attaque menée dans la nuit de jeudi à vendredi par le groupe islamiste nigérian Boko Haram sur le village de Bia, dans la région de l'Extrême-Nord du Cameroun, a fait 19 morts dont une[...]

Cameroun : une attaque de Boko Haram fait 10 morts dans l'Extrême-Nord

Dans la nuit de jeudi à vendredi, ce sont dix civils camerounais qui ont été tués par Boko Haram, lors d'une attaque du village de Bia, dans l'Extrême-Nord du pays, à la frontière du[...]

Rwanda, Côte d'Ivoire, RDC... : Stromae annonce une grande tournée africaine avec 8 dates de concert dans 8 pays

Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap-Vert au Cameroun, au Gabon, au[...]

N'ayons pas peur de toucher aux constitutions !

Yann Gwet est un entrepreneur et essayiste camerounais. Diplômé de Sciences Po Paris, il vit et travaille au Cameroun. Bas les pattes ! Du Burundi aux Congo, en passant par le Rwanda, le message est identique :[...]

Les français Marck et Ineo veulent équiper les casques bleus africains

 Le groupe Marck et Ineo Support Global, filiale de GDF Suez, vont collaborer pour la fourniture d'équipement aux policiers et aux soldats mis à la disposition de l'ONU par les États africains.[...]

Stanley Enow : "Ce qui manquait au rap camerounais, c'était moi"

Nommé "Révélation de l’année" aux derniers MTV Africa Music Awards, à Durban en Afrique du Sud, Stanley Enow est aujourd'hui le fer de lance du rap camerounais. Avec un album[...]

Acha Leke, mentor d'élite chez McKinsey

Destiné à une belle carrière dans la Silicon Valley, ce Camerounais a finalement choisi l'Afrique. Consultant pour le cabinet américain, il accompagne les leaders d'aujourd'hui et de demain.[...]

Jovi, rappeur camerounais : "L'Afrique a le potentiel pour prolonger l'ère du hip-hop"

Il travaille avec Akon, lance sa musique dans les écouteurs de Youssoupha, mais rien, chez Jovi, ne trahit un penchant pour le bling-bling. Le rappeur basé à Yaoundé prêche[...]

Afrique centrale et Boko Haram : la solidarité attendra

Les fonds promis par les États d'Afrique centrale aux membres qui sont directement concernés par la lutte contre Boko Haram tardent à être versés.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121005094445 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121005094445 from 172.16.0.100