Extension Factory Builder
04/10/2012 à 13:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Lamine Ndiaye se méfie de l'Espérance de Tunis, une ''grande équipe', selon lui. Lamine Ndiaye se méfie de l'Espérance de Tunis, une ""grande équipe", selon lui. © AFP

Dimanche 7 octobre, (15 h 30), le TP Mazembede RDC recevra l’Espérance de Tunis, pour la demi-finale aller de la Ligue des Champions. Son entraîneur sénégalais, Lamine Ndiaye, explique comment il prépare la rencontre.

Jeune Afrique : Un match face à l’Espérance de Tunis se prépare-t-il vraiment comme n’importe quelle rencontre de Ligue des Champions ?

Lamine Ndiaye : Pour moi et pour les joueurs, oui. Il s’agit d’une demi-finale. L’adversaire aurait été Al-Ahly ou Sunshine Stars, cela aurait été la même chose. Nous sommes à un niveau où le nom de l’adversaire est quelque part secondaire, puisqu’il fait partie des meilleurs. L’Espérance est une grande équipe, mais on ne va pas préparer ce match autrement qu’un autre. On s’entraîne tous les jours, et il y aura une mise au vert avant le match de dimanche.

Un site Internet tunisien a évoqué une tentative de corruption de Mazembe auprès du club ghanéen de Berekum Chelsea (1-2) lors de la phase de groupes, à hauteur de 300 000 dollars…

Les rumeurs ne m’intéressent pas. Cela doit amuser certaines personnes de sortir des choses comme ça avant un match, de créer des problèmes. Sincèrement, pourquoi aller acheter un match alors que nous étions déjà qualifiés ? Avec mes joueurs et mon staff, nous ne nous intéressons qu’au terrain et au jeu. Je laisse à mes dirigeants le soin de répondre aux accusations mensongères.

L’Espérance de Tunis a pas mal changé depuis sa victoire en Ligue des Champions en 2011. Vous semble-t-elle plus forte ?

Ce n’est pas facile de faire des comparaisons. Elle s’est renforcée, mais des joueurs sont partis. Elle vient d’être championne de Tunisie, elle s’est qualifiée assez facilement pour les demi-finales… Cela en dit long sur ses qualités. Il y a de très bons joueurs comme Youssef Msakni ou N’Djeng dans cette équipe, mais sa force est surtout collective.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : des centaines d'otages restent aux mains des rebelles de l'ADF-Nalu

RDC : des centaines d'otages restent aux mains des rebelles de l'ADF-Nalu

Des opérations militaires menées contre les rebelles de l’Armée nationale de libération de l’Ouganda (ADF-Nalu), actifs à l’est de la République démocratique du [...]

Ebola en RDC : déjà 31 morts selon l'OMS, mais l'épidémie reste "circonscrite"

Le bilan de l'épidémie d'Ebola que connaît la RDC depuis le 11 août est officiellement passé à 31 morts. Mais la zone touchée, dans la région de l'Équateur, est[...]

RDC : le gouvernement met en avant ses efforts pour lutter contre les violences sexuelles

À l'occasion d'une conférence de presse organisée lundi par les Nations Unies et le gouvernement de République démocratique du Congo, les autorités congolaises ont cherché[...]

RDC - Félix Tshisekedi : "Aucun parti ne peut gagner seul"

Après deux semaines passées au chevet de son père, l’opposant congolais (RDC) Étienne Tshisekedi, à Bruxelles, Félix Tshisekedi retourne dans la mêlée Kinoise.[...]

RDC : la mort du général Bahuma suscite un grand malaise à Goma

Depuis l'annonce du décès du général Bahuma, commandant de l'armée congolaise dans le Nord-Kivu, les habitants de Goma sont inquiets et en colère. Ils ont manifesté lundi dans les[...]

RDC : mauvaise nouvelle pour Congo News

Lundi 1er septembre, la Chambre du conseil de RDC a placé Mike Mukebayi en détention préventive. L’éditeur du journal Congo News est poursuivi pour diffamation. Auparavant, le ministre des[...]

Sindika Dokolo, l'homme qui collectionne les pièces... d'art contemporain

Businessman congolais et époux d'Isabel dos Santos, la fille du président angolais, Sindika Dokolo est surtout connu pour sa passion pour les créateurs africains.[...]

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015[...]

RDC : qui était le général Lucien Bahuma, chef de l'armée au Nord-Kivu ?

L'armée congolaise connaît un coup dur avec la mort du général Lucien Bahuma, chef d'état-major de la région troublée du Nord-Kivu, qui a joué un rôle clef dans les[...]

RDC : mort du chef de l'armée au Nord-Kivu après un malaise

Le général Lucien Bahuma, chef de l'armée congolaise pour la région troublée du Nord-Kivu, est mort dans la nuit de samedi à dimanche en Afrique du Sud après avoir fait un malaise[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex