Extension Factory Builder
04/10/2012 à 13:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Lamine Ndiaye se méfie de l'Espérance de Tunis, une ''grande équipe', selon lui. Lamine Ndiaye se méfie de l'Espérance de Tunis, une ""grande équipe", selon lui. © AFP

Dimanche 7 octobre, (15 h 30), le TP Mazembede RDC recevra l’Espérance de Tunis, pour la demi-finale aller de la Ligue des Champions. Son entraîneur sénégalais, Lamine Ndiaye, explique comment il prépare la rencontre.

Jeune Afrique : Un match face à l’Espérance de Tunis se prépare-t-il vraiment comme n’importe quelle rencontre de Ligue des Champions ?

Lamine Ndiaye : Pour moi et pour les joueurs, oui. Il s’agit d’une demi-finale. L’adversaire aurait été Al-Ahly ou Sunshine Stars, cela aurait été la même chose. Nous sommes à un niveau où le nom de l’adversaire est quelque part secondaire, puisqu’il fait partie des meilleurs. L’Espérance est une grande équipe, mais on ne va pas préparer ce match autrement qu’un autre. On s’entraîne tous les jours, et il y aura une mise au vert avant le match de dimanche.

Un site Internet tunisien a évoqué une tentative de corruption de Mazembe auprès du club ghanéen de Berekum Chelsea (1-2) lors de la phase de groupes, à hauteur de 300 000 dollars…

Les rumeurs ne m’intéressent pas. Cela doit amuser certaines personnes de sortir des choses comme ça avant un match, de créer des problèmes. Sincèrement, pourquoi aller acheter un match alors que nous étions déjà qualifiés ? Avec mes joueurs et mon staff, nous ne nous intéressons qu’au terrain et au jeu. Je laisse à mes dirigeants le soin de répondre aux accusations mensongères.

L’Espérance de Tunis a pas mal changé depuis sa victoire en Ligue des Champions en 2011. Vous semble-t-elle plus forte ?

Ce n’est pas facile de faire des comparaisons. Elle s’est renforcée, mais des joueurs sont partis. Elle vient d’être championne de Tunisie, elle s’est qualifiée assez facilement pour les demi-finales… Cela en dit long sur ses qualités. Il y a de très bons joueurs comme Youssef Msakni ou N’Djeng dans cette équipe, mais sa force est surtout collective.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : à quoi joue Léon Kengo wa Dondo ?

RDC : à quoi joue Léon Kengo wa Dondo ?

En évoquant une possible révision de la Constitution, le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, a jeté le trouble. A priori, il est exclu de toucher à la limitation du nom[...]

RDC : Abdou Diouf décoré du "Grand cordon Kabila-Lumumba"

Arrivé à la fin de son mandat à la tête de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), Abdou Diouf a été décoré lundi soir à Kinshasa du plus haut grade de[...]

Interrogations après la mort en RDC du chef rebelle "Morgan"

Paul Sadala alias "Morgan", chef rebelle congolais, a été tué lundi par l'armée congolaise lors de son transfèrement vers Bunia dans le nord-est de la RDC.[...]

Football : Carteron sélectionneur de la RDC ? Katumbi ne dit pas non

À la recherche d’un sélectionneur, la RDC étudie plusieurs pistes. Dont celle menant à Patrice Carteron, l’entraîneur français du TP Mazembe, qui cumulerait les deux[...]

RDC : où sont passés les centaines d'otages des ADF dans le Nord-Kivu ?

Enfants, médecin, prêtres, membres de MSF… Entre 2010 et 2013, des centaines de personnes ont été enlevées par les ADF dans l'est de la RDC. Au moment où la traque contre ces[...]

RDC : comment va Étienne Tshisekedi ?

Au moment où des rumeurs folles circulent à Kinshasa sur l'état de santé d'Étienne Tshisekedi, ses proches tentent de rassurer. Selon eux, l'opposant historique congolais va mieux mais a encore[...]

RD Congo : Carlo Lekea, développeur-pionnier

Carlo Lekea est le développeur de la première application mobile réalisée en RD Congo. À 22 ans, ce jeune homme ambitieux entend bien en développer de nombreuses autres, en dépit de[...]

RDC : In Koli Jean Bofane, le satyricongolais

Présent au festival Étonnants Voyageurs de Rabat, l'auteur de "Mathématiques congolaises" a évoqué son nouveau livre, "Congo Inc." Un maelström d'humour et[...]

RDC - Patricia Diomi : "Pour Kabila, mon mari est la bête noire à abattre"

Après la condamnation, le 26 mars, de l'opposant congolais Diomi Ndongala à dix ans de prison, son épouse Patricia s'est confiée à "Jeune Afrique". Elle dénonce notamment la[...]

Papas présidents !

C'est reparti. La plupart de nos dirigeants, bien ou mal élus, malgré de longues années de pouvoir, se sont illustrés par leur impéritie. Ils n'ont pas réussi à nous faire[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers