Extension Factory Builder
04/10/2012 à 12:19
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Malick Noël Seck, responsable de Convergence socialiste. Malick Noël Seck, responsable de Convergence socialiste. © D.R.

Malick Noël Seck n’est plus membre du Parti socialiste sénégalais. Le secrétaire général de Convergence socialiste a été exclu mercredi 3 octobre par le bureau politique du parti.

C’est un militant actif du Parti socialiste sénégalais (PS) qui prend la porte. Malick Noël Seck, secrétaire général de Convergence socialiste, un mouvement affilié au PS, a été exclu du parti, mercredi 3 octobre, à la suite d’une réunion de son bureau politique. Il avait été préalablement entendu par la Commission sur la gouvernance du PS.

Malick Noël Seck réclamait depuis quelques semaines la tête d’Ousmane Tanor Dieng, responsable du parti, qu’il accuse d’être à l’origine de la perte d'influence. Outre son opposition à Tanor, c’est son comportement qui aurait entrainé son exclusion. « Le bureau politique a décidé d’exclure Malick Noël Seck non pour des raisons politiques mais pour des raisons crypto-personnelles. Il a rompu le cordon ombilical qui le liait au parti, à tout le monde », a ainsi déclaré à l’Agence de presse sénégalaise (APS) Kadialy Gassama, président de la commission qui a statué sur le cas Tanor.

Insultes

Il lui est notamment reproché d’avoir « insulté » des membres du PS, explique Kadialy Gassama. Joint par « Jeune Afrique », Cheikh Sadibou Gueye, secrétaire permanent du parti, confirme : « Les membres du parti n’ont pas à donner leur opinion de cette façon, encore moins d’en insulter les membres. Il aurait dû avoir le courage de quitter le parti. Quand on est membre d’une organisation dont on le respecte pas les règles, on se doit de le faire », estime-t-il.

Le 20 octobre 2011, Malick Noël Seck avait été condamné à deux ans de prison ferme pour « outrage à magistrat et menace de mort », après avoir déposé une lettre au Conseil Constitutionnel dans laquelle il demandait à ses juges de ne pas valider la candidature d'Abdoulaye Wade à l'élection présidentielle du 26 février. Avant de bénéficier d’une grâce présidentielle.

(Avec agences)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sénégal

Sénégal : Abdoulaye Wade décline l'invitation de Macky Sall au sommet de la Francophonie

Sénégal : Abdoulaye Wade décline l'invitation de Macky Sall au sommet de la Francophonie

Dans un courrier adressé à Macky Sall, dont "Jeune Afrique" révèle en exclusivité la teneur, Abdoulaye Wade décline l'invitation de son successeur au sommet de la Francophonie [...]

Sénégal : questions sur le débarquement d'Alioune Ndao

Figure emblématique de la lutte contre l'enrichissement illicite, le procureur spécial a été remplacé au pied levé le 11 novembre. Sans explication.[...]

CAN 2015 : Sénégal, Afrique du Sud, Cameroun, Zambie, Burkina et Gabon qualifiés

Le Sénégal d'Alain Giresse, l'Afrique du Sud, le Cameroun, la Zambie, le Burkina Faso et le Gabon se sont qualifiés samedi pour la CAN 2015, lors de l'avant-dernière journée des [...]

Afrique francophone : et les meilleures business schools en 2014 sont...

Engagées dans une course à la reconnaissance, les écoles de commerce s'internationalisent et se diversifient. Jeune Afrique a passé au crible les établissements d'Afrique francophone,[...]

Sénégal - Procès Karim Wade : le procureur spécial Alioune Ndao limogé

Alors que le procès de Karim Wade pour enrichissement illicite est en cours depuis trois mois et demi, le procureur spécial Alioune Ndao, qui portait l'accusation depuis deux ans, a été brutalement[...]

Nouvelle découverte de pétrole au large du Sénégal

Cairn Energy a annoncé une deuxième découverte de pétrole au large des côtes du Sénégal. Les réserves récupérables de ce puits sont estimées à 150[...]

Livres - Sénégal : Abdou vu par Diouf

L'ancien président sénégalais et "fils politique" de Léopold Sédar Senghor, sur le point de rendre son siège à la tête de l'Organisation internationale de la[...]

Bloomfield va noter six filiales de Bank of Africa

L'agence de notation Bloomfield Investment a été désignée par le groupe Bank of Africa pour noter six de ses filiales au Sénégal, en côte d'Ivoire, au Bénin, au Mali, au Niger[...]

Professeurs sans frontières : portraits d'éducateurs africains réclamés à travers le monde

Enseignants dans les plus grandes universités du monde, ils utilisent leur influence pour favoriser une meilleure diffusion du savoir en Afrique.[...]

Sénégal : le PDS s'en va-t-en guerre

Les accusations de corruption et de népotisme lancées par Abdoulaye Wade à Macky Sall ne sont que l'avant-goût d'une rentrée politique qui s'annonce musclée au[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers