Extension Factory Builder
03/10/2012 à 17:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le chef du gouvernement du Maroc a accueilli son homologue espagnol à l'aéroport de Rabat. Le chef du gouvernement du Maroc a accueilli son homologue espagnol à l'aéroport de Rabat. © AFP

La première rencontre de haut niveau entre les royaumes du Maroc et d'Espagne depuis 2008 s'est achevée mercredi 3 octobre. Le chef du gouvernement marocain, Abdelilah Benkirane, et son homologue espagnol ont insisté sur la nécessité "de relations profondes, solides et fructueuses" entre les deux pays.

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a quitté mercredi 3 octobre le Maroc, au terme d'une visite de travail à la tête d'une importante délégation ministérielle. Il s'agissait de la 10e réunion de haut niveau entre les deux royaumes, mais c'est aussi la première depuis 2008.

Lors d'une conférence de presse commune, en début de soirée, le Premier ministre marocain, Abdelilah Benkirane et son homologue espagnol ont insisté sur la nécessité « de relations profondes, solides et fructueuses » entre les deux royaumes.

Cette rencontre qui marquait le 20e anniversaire du traité de « bon voisinage » signé entre les deux pays, a vu la signature de huit accords bilatéraux. Ils portent notamment sur la suppression des visas pour les passeports de service et un mémorandum visant à la simplification des procédures pour certaines catégories socio-professionnelles. Outre un partenariat en matière de coopération culturelle, éducative et sportive, un autre accord concerne le transport routier, à la fois des voyageurs et des marchandises.

Mercredi, Abdelilah Benkirane, s'est entretenu lors d'un déjeuner commun avec Mariano Rajoy après l’avoir accueilli à son arrivée à l'aéroport de Rabat-Salé peu avant 10 heures (10 heures GMT). Après avoir assisté à l'ouverture d'une rencontre entre des dirigeants d'entreprises marocaines et espagnoles, les deux hommes ont présidé les travaux de la réunion entre les deux pays, rapporte l’Agence marocaine de presse (MAP).

Le chef du gouvernement espagnol a également été reçu par le roi Mohammed VI dans l'après-midi.« Je suis convaincu que nos relations qui s'intensifient de plus en plus (...), seront bénéfiques », a déclaré Mariano Rajoy à l'issue de son entretien.

Contexte favorable

« C'est une occasion propice pour faire le bilan, consolider les acquis et jeter les bases pour une nouvelle étape au cours de laquelle est célébré, en outre, le 21e anniversaire du traité d'amitié, de bon voisinage et de coopération et qui institutionnalise ces réunions », indiquait mercredi un communiqué du gouvernement espagnol.

L'Espagne, qui compte la deuxième communauté marocaine au monde après la France, est le deuxième partenaire commercial du Maroc. Elle est même devenue en janvier son premier partenaire économique, alors que 20 000 de ses PME exportent vers le royaume chérifien.

Cette rencontre est intervenue dans un contexte plutôt favorable dans les relations maroco-espagnoles, en dépit de contentieux diplomatiques historiques telle la question des enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla sur le continent africain. Un sit-in prévu en matinée devant le consulat d'Espagne à l'appel du « comité de coordination pour la libération de Ceuta et Melilla » a été interdit, ont indiqué des organisateurs à un photographe de l'AFP.

(Avec Agences)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Sur le m�me sujet
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

Le patron du fisc marocain prend la tête de la CDG

Le patron du fisc marocain prend la tête de la CDG

Le nom du nouveau directeur général de la Caisse de dépôt et de gestion est désormais connu. Il s'agit de Abdellatif Zaghnoun, actuel directeur général des impôts. Pur produit [...]

Abdellah Taïa, une errance parisienne

Tourmenté, l'écrivain Abdellah Taïa semble l'être autant que les personnages de son nouveau roman, une prostituée et un transsexuel exilés en France. Comme eux, il poursuit une longue[...]

France : la Cour de cassation valide le mariage d'un couple homosexuel franco-marocain

Après dix-huit mois de quiproquo judiciaire, la Cour de cassation française a validé mercredi le mariage d'un couple homosexuel franco-marocain. Le parquet s'opposait à la légalité de[...]

Immobilier : Zinafrik lance un mégaprojet logistique au Maroc

Selon les informations recueillies par "Jeune Afrique", le groupe marocain Zinafrik, spécialisé dans la sidérurgie, l'immobilier et la logistique, a conclu un partenariat stratégique avec[...]

Vidéo : jusqu'où ira la crise diplomatique franco-marocaine ?

Tout a commencé il y a près d'un an, le 20 février 2014, lorsque des policiers porteurs d'une convocation adressée par un juge d'instruction au directeur de la sécurité intérieure[...]

France : le Conseil constitutionnel valide la déchéance de nationalité d'un jihadiste franco-marocain

Le Conseil constitutionnel a validé vendredi la déchéance de la nationalité française d'un jihadiste franco-marocain condamné pour terrorisme. Une décision qui était[...]

France-Maroc : Salaheddine Mezouar reporte sa visite à Paris

Prévue vendredi prochain, la visite en France du ministre marocain des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, censée débloquer la crise diplomatique entre Paris et Rabat, a été[...]

Six ans de prison requis en France à l'encontre d'un "cyberjihadiste" marocain

Devant le tribunal correctionnel de Paris, le procureur a requis mardi six ans de prison et une interdiction définitive du territoire français à l'encontre de Fahd Jobrani, un "cyberjihadiste"[...]

Pour Carlos Ghosn, le "Nigeria est le Brésil de demain"

Pour Carlos Ghosn, le décollage du marché automobile nigérian n'est qu'une question de temps. Et l'alliance Renault-Nissan dont il est le patron se positionne déjà pour être[...]

Mezouar à Paris : réconciliation en vue entre le Maroc et la France ?

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, sera à Paris vendredi 23 janvier. Objectif : "Surmonter définitivement et durablement les obstacles qui entravent la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121003173414 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121003173414 from 172.16.0.100