Extension Factory Builder
02/10/2012 à 09:11
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le parlement algérien adopte le plan d'action du Premier ministre, Abdelmalek Sellal. Le parlement algérien adopte le plan d'action du Premier ministre, Abdelmalek Sellal. © AFP

Axé sur la poursuite des réformes politiques en Algérie et l'amélioration des conditions de vie de la population, le plan d’action du nouveau gouvernement algérien a été adopté lundi 1er octobre par l’Assemblée populaire nationale (APN). Les islamistes de l'Alliance pour l'Algérie verte (AAV) ont voté contre.

Il aura fallu quatre jours de débats à l'Assemblée populaire nationale (APN) pour adopter le plan d’action du nouveau gouvernement algérien.  Axé sur la poursuite des réformes politiques en Algérie et l'amélioration des conditions de vie de la population, ce plan a été approuvé lundi 1 octobre à main levée par 221 voix contre 41 et 47 abstentions. Les élus du Front de Libération nationale (FLN, présidentiel), du Rassemblement national démocratique (RND) de l'ex-Premier ministre Ahmed Ouyahia et les députés indépendants ont voté en faveur. Les islamistes de l'Alliance pour l'Algérie verte (AAV) ont voté contre tandis que les députés du Front des forces socialistes (FFS, opposition) et du parti des travailleurs (PT, gauche) se sont abstenus.

Présenté par le nouveau Premier ministre Abdelmalek Sellal, il prévoit notamment l'achèvement de la construction de 2,5 millions de logements, prévus par le plan quinquennal 2010-2014 du président Bouteflika, et la création de trois millions d'emplois d'ici 2014. « Toutes les actions de l'État en matière d'investissements publics et de relance économique doivent impérativement intégrer la dimension de la création d'emplois », a déclaré le Premier ministre devant les députés.

"Un processus irréversible"

Abdelmalek Sellal affirme que le taux de chômage (qui était de de 30% en 1999) a été ramené 9,96 % en 2011, et « ne dépassera pas 9% en 2012 et en 2013 ». Le Fonds monétaire international (FMI) estime de son côté qu’il dépasse les 10%, et 20% chez les jeunes.

Le Premier ministre, qui s’est satisfait de l’augmentation des réserves en devises du pays (193,7 milliards (mds) de dollars actuellement contre 186,32 milliards fin juin), a également déclaré que l’Algérie ambitionnait d’atteindre un taux de croissance à deux chiffres grâce à l'amélioration du climat des affaires dans le pays. Le budget 2013 prévoit une croissance supérieure à 5% contre 4,7% en 2012.

« Le processus des réformes politiques initiées par le président Abdelaziz Bouteflika est irréversible », a-t-il assuré, ajoutant que la révision de la Constitution sera le couronnement de cette démarche.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

À l'occasion du sommet sur le climat à New York organisé le 23 septembre par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "Jeune Afrique" publie sa carte des 15 lieux les plus me[...]

RFI : Yasmine Chouaki, ondes métisses

Issue de l'immigration, journaliste à Radio France internationale, elle reçoit chaque semaine dans En sol majeur des personnalités riches d'une double culture.[...]

Algérie : Rachid Nekkaz contre le FLN

L'homme d'affaires algérien Rachid Nekkaz passe pour un original, voire un provocateur. Son dernier "coup" ? Jouer les justiciers en portant plainte contre le patron du FLN.[...]

France - Afrique : acheteeez... armes !

Qui sont les meilleurs clients de l'industrie militaire française ? Sur le continent, le Maroc, engagé dans une course avec l'Algérie, se montre particulièrement dépensier.[...]

Algérie - France : toujours les moines de Tibhirine

Autorisé à se rendre en Algérie les 12 et 13 octobre pour enquêter sur l'assassinat des moines de Tibhirine en 1994, le juge français Marc Trévidic ne pourra cependant pas travailler comme[...]

Algérie - Maroc : le grand gâchis

Pour les cinq pays du Maghreb, le manque à gagner lié à l'absence d'intégration régionale est estimé à 7,5 milliards d'euros par an.[...]

Ryad Boulanouar, banquier alternatif

D'origine algérienne, Ryad Boulanouar, ingénieur de 40 ans, a créé le Compte-Nickel, pour les exclus du système bancaire.[...]

CAN 2015 : le Cameroun écrase la Côte d'Ivoire, l'Algérie s'impose sur le fil

Large victoire pour le Cameroun mercredi, à Yaoundé, contre la Côte d’Ivoire (4-1) lors des éliminatoires de la CAN 2015. De son côté, l'Algérie s'est imposé 1 à[...]

Algérie : hausse de 10% du budget militaire, à 13 milliards de dollars

Le projet de loi de finance algérien dévoilé mardi prévoit une hausse de 10% du budget de la Défense, à 13,1 milliards de dollars. Loin devant l'éducation, à 9 milliards.[...]

Le gouvernement ouvre une enquête sur les récentes défaillances d'Air Algérie

Les autorités algériennes ont annoncé dimanche soir avoir lancé une enquête exhaustive concernant la gestion et la qualité des prestations d'Air Algérie - qui compte 43 avions -[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex