Extension Factory Builder
01/10/2012 à 16:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Parme a acheté Isha Belfodil 2,5 millions d’euros à Lyon. Parme a acheté Isha Belfodil 2,5 millions d’euros à Lyon. © AFP

Convoqué par Vahid Halilhodzic pour affronter la Libye (1-0) le 9 septembre dernier à Casablanca en qualifications pour la CAN 2013, Ishak Belfodil, l'attaquant de Parme (Italie) a décidé d’attendre avant de rejoindre les Fennecs.

La rencontre est programmée, mais la date reste incertaine. Ishak Belfodil (20 ans), né à Mostaganem, mais formé en France (Paris-SG, Clermont) où Lyon lui a offert son premier contrat professionnel, portera un jour le maillot de la sélection algérienne. Cela aurait pu être le cas, le 9 septembre dernier, lors du match aller du dernier tour des qualifications pour la CAN 2013 face à la Libye. « Un des adjoints de Vahid Halilhodzic était venu me voir à Parme en août, pour me dire que le coach s’intéressait à moi. Cela m’a plu, j’ai répondu que jouer pour mon pays natal serait un honneur. Mais je ne m’attendais pas à être convoqué pour le match face à la Libye. C’est allé plus vite que prévu », explique le jeune attaquant parmesan.

"Ce n’est pas un choix par défaut"

Ishak Belfodil, qui joué pour l’équipe de France des moins de 17, 18, 19 et 20 ans a décliné pour cette fois la convocation d’Halilhodzic. Mais pas sous la pression de son club, qui l’a acheté 2,5 millions d’euros à Lyon l’été dernier. « Mes dirigeants ont été surpris de voir arriver une convocation pour jouer avec l’Algérie, car pour eux, j’étais français. Mais en aucun cas, ils n’ont fait pression sur moi pour que je refuse la sélection », assure Belfodil.

« J’ai pris cette décision seul, après en avoir parlé avec ma famille, poursuit-il. J’ai 20 ans, je viens d’arriver dans un club qui a dépensé pas mal d’argent pour me faire venir, et j’ai tout à prouver pour gagner ma place. Je préfère donc attendre. Je comprends les réactions en Algérie, où des gens  sont étonnés. Et même si l’équipe algérienne se qualifie pour la CAN 2013, je préfère ne pas la disputer. Je m’imagine mal partir un mois vis-à-vis de Parme. Mais j’ai donné ma parole à l’Algérie. »

Son dossier de qualification pour être sélectionnable avec les Fennecs, transmis à la Fifa, a été validé. Et Belfodil le répète, sa décision de jouer pour l’Algérie et pas pour la France n’est « pas un choix par défaut. Je serais très fier de porter le maillot algérien. » Reste à savoir si Vahid Halilhodzic, qui ne fera pas appel à lui pour le match retour face aux libyens (le 14 octobre, à Blida) le convoquera l’année prochaine, pour la suite des qualifications pour la Coupe du Monde 2014, notamment…

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Algérie

Algérie : Bouteflika, l'homme qui marchait avec sa tête

Algérie : Bouteflika, l'homme qui marchait avec sa tête

Occupés à le brocarder, ses adversaires l'ont sous-estimé. Grave erreur : le président algérien Abdelaziz Bouteflika a révélé en plusieurs occasions que sa pugnacit&eacut[...]

Philippe Troussier : "Algérie, Maroc, Gabon ? Des défis intéressants"

Candidat nulle part mais cité un peu partout (Algérie, Maroc, Gabon), le Franco-Ivoirien Philippe Troussier (59 ans) se dit prêt à relever un nouveau défi en Afrique, un continent où sa[...]

Algérie : génération Bouteflika, génération harraga ?

Certains ne songent qu'à partir. D'autres trouvent des raisons d'espérer. Tous n'ont connu pour l'instant qu'un seul président, Abdelaziz Bouteflika. Coup de projecteur sur une jeunesse pas si[...]

Chansons caritatives : à votre bon coeur, mélomanes !

Inspirés par les réunions charitables d'artistes anglo-saxons dans les années 80, les chanteurs africains s’égosillent de plus en plus en groupes. Autour de causes[...]

Algérie : une vidéo de violences policières en Kabylie suscite colère et indignation

La vidéo d’une manifestation sauvagement réprimée par des policiers en Kabylie, dimanche dernier, provoque un tollé et oblige la police nationale à ouvrir une enquête. À[...]

Algérie : la traque de jihadistes se poursuit en Kabylie après une attaque contre les militaires

L'armée algérienne continuait mardi de ratisser les montagnes de Kabylie (est d'Alger) après l'attentat qui a coûté la vie à onze soldats samedi soir.[...]

Algérie bashing

En Occident, et en France en particulier, où la rengaine "quand on voit ce qu’on leur a laissé et ce qu’ils en ont fait" a la vie dure, l’Algérie génère, par[...]

Algérie : en attendant que Bouteflika prête serment, Benflis crée son parti

Les seuls klaxons que l’on entendait à Alger, samedi 19 avril, étaient ceux des cortèges nuptiaux qui sillonnaient les artères de la capitale. Jeudi soir, avant même la proclamation[...]

Algérie : onze militaires tués à la suite d'une embuscade en Kabylie

Onze militaires algériens ont été tués à la suite d'une embuscade survenue dans la nuit de samedi à dimanche en Kabylie, région montagneuse à l'est d'Alger, a-t-on[...]

Algérie : onze militaires tués samedi soir en Kabylie

Onze militaires algériens ont été tués dans la nuit de samedi à dimanche en Kabylie, région montagneuse à l'est d'Alger, a-t-on appris dimanche de source sécuritaire.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces