Extension Factory Builder
01/10/2012 à 16:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Parme a acheté Isha Belfodil 2,5 millions d’euros à Lyon. Parme a acheté Isha Belfodil 2,5 millions d’euros à Lyon. © AFP

Convoqué par Vahid Halilhodzic pour affronter la Libye (1-0) le 9 septembre dernier à Casablanca en qualifications pour la CAN 2013, Ishak Belfodil, l'attaquant de Parme (Italie) a décidé d’attendre avant de rejoindre les Fennecs.

La rencontre est programmée, mais la date reste incertaine. Ishak Belfodil (20 ans), né à Mostaganem, mais formé en France (Paris-SG, Clermont) où Lyon lui a offert son premier contrat professionnel, portera un jour le maillot de la sélection algérienne. Cela aurait pu être le cas, le 9 septembre dernier, lors du match aller du dernier tour des qualifications pour la CAN 2013 face à la Libye. « Un des adjoints de Vahid Halilhodzic était venu me voir à Parme en août, pour me dire que le coach s’intéressait à moi. Cela m’a plu, j’ai répondu que jouer pour mon pays natal serait un honneur. Mais je ne m’attendais pas à être convoqué pour le match face à la Libye. C’est allé plus vite que prévu », explique le jeune attaquant parmesan.

"Ce n’est pas un choix par défaut"

Ishak Belfodil, qui joué pour l’équipe de France des moins de 17, 18, 19 et 20 ans a décliné pour cette fois la convocation d’Halilhodzic. Mais pas sous la pression de son club, qui l’a acheté 2,5 millions d’euros à Lyon l’été dernier. « Mes dirigeants ont été surpris de voir arriver une convocation pour jouer avec l’Algérie, car pour eux, j’étais français. Mais en aucun cas, ils n’ont fait pression sur moi pour que je refuse la sélection », assure Belfodil.

« J’ai pris cette décision seul, après en avoir parlé avec ma famille, poursuit-il. J’ai 20 ans, je viens d’arriver dans un club qui a dépensé pas mal d’argent pour me faire venir, et j’ai tout à prouver pour gagner ma place. Je préfère donc attendre. Je comprends les réactions en Algérie, où des gens  sont étonnés. Et même si l’équipe algérienne se qualifie pour la CAN 2013, je préfère ne pas la disputer. Je m’imagine mal partir un mois vis-à-vis de Parme. Mais j’ai donné ma parole à l’Algérie. »

Son dossier de qualification pour être sélectionnable avec les Fennecs, transmis à la Fifa, a été validé. Et Belfodil le répète, sa décision de jouer pour l’Algérie et pas pour la France n’est « pas un choix par défaut. Je serais très fier de porter le maillot algérien. » Reste à savoir si Vahid Halilhodzic, qui ne fera pas appel à lui pour le match retour face aux libyens (le 14 octobre, à Blida) le convoquera l’année prochaine, pour la suite des qualifications pour la Coupe du Monde 2014, notamment…

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Algérie

Constitution algérienne : le retour de la limitation à deux mandats présidentiels ?

Constitution algérienne : le retour de la limitation à deux mandats présidentiels ?

L'avant-projet de Constitution algérienne prévoit un retour à une limitation du nombre de mandats présidentiels à deux. Entre autres choses.[...]

Algérie : haro sur le divorce !

À l'occasion de la Journée de la femme, Abdelaziz Bouteflika a appelé son gouvernement à réviser le code de la famille. Notamment certaines dispositions particulièrement[...]

Algérie : le secteur automobile marque le pas

Fréquentation en baisse, ventes modestes, le Salon de l'automobile d'Alger qui vient de s'achever a été à l'image du marché : en recul progressif depuis les années fastes de 2011-2012.[...]

Algérie : le procès de l'autoroute Est-Ouest reporté au 19 avril

Le tribunal criminel d'Alger a décidé, mercredi 25 mars, de reporter le procès de l'affaire de l'autoroute Est-Ouest au 19 avril. Explications.[...]

Robert Mugabe en visite d'État en Algérie

Le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, est arrivé hier à Alger pour une visite d'État de trois jours, à l'invitation du président algérien, Abdelaziz Bouteflika.[...]

Algérie : Yacef Saadi et son compte en Suisse

 Héros de la guerre d'indépendance de l'Algérie, le sénateur Yacef Saadi est détenteur d'un compte bancaire ouvert en Suisse en avril 2006. "Jeune Afrique" présente en[...]

Mali : la résolution de la crise du Nord, thème officieux de la visite officielle d'IBK à Alger

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a entamé dimanche un voyage officiel de trois jours en Algérie. Il sera particulièrement question du fragile processus de paix malien, dans lequel Alger[...]

Algérie : Cheikh Sidi Bémol Broc'n'roll

Derrière ce pseudonyme, Hocine Boukella, chanteur et guitariste kabyle qui défend des influences orientales et occidentales.[...]

Accords d'Évian : 53 ans après, les nostalgiques de l'Algérie française ne digèrent toujours pas

En France, la signature des accords d’Évian continue d’obséder les nostalgiques de l’ordre colonial. À leur tête, Robert Ménard, le maire d’extrême droite de[...]

Les Algériennes sceptiques devant la nouvelle loi contre le harcèlement de rue

Depuis le 5 mars, le harcèlement des femmes dans les lieux publics est illégal en Algérie. Pourtant, les victimes de ce phénomène doutent de l'application réelle de la nouvelle loi.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121001162027 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20121001162027 from 172.16.0.100