Extension Factory Builder
01/10/2012 à 15:59
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
 Avec un but et une passe décisive, Foued Kadir a précipité le naufrage de l'OM. Avec un but et une passe décisive, Foued Kadir a précipité le naufrage de l'OM. © AFP

Avec trois buts et une passe décisive au compteur, les Algériens jouant en Europe ont été à l’honneur ce week-end, également rythmé par un nouveau doublé de Demba Ba, le réveil des Africains de Montpellier et les déclarations de Ryad Boudebouz.

Vendredi 28 septembre, Joël Matip a sonné le début d'un week-end brillant pour les Africains évoluant en Europe. Le milieu défensif international camerounais de 21 ans a marqué le but du 2-0 pour Schalke 04. Un but qui, a posteriori, a permis au club de la Ruhr de ne pas perdre : il s’est effondré en seconde période et a concédé le nul (2-2) sur le terrain du Fortuna Düsseldorf.

Déjà auteur de deux réalisations avec Newcastle la semaine dernière, Demba Ba a continué sur sa lancée en signant un doublé salvateur pour les Magpies, jusqu’alors menés 2-0 sur la pelouse de Reading. L’attaquant sénégalais, cinq buts en trois matchs, était aligné au côté de son compatriote Papiss Cissé, désespérément muet en championnat cette saison. En face, Jimmy Kébé, milieu offensif malien, avait ouvert le score pour le club promu en Premier League.

Quant à Gervinho, il poursuit son bon début de saison (quatre buts, soit autant de réalisations que sur l’ensemble de la saison passée), mais Arsenal demeure toujours branché sur courant alternatif. Le petit ailier ivoirien a bien permis aux Gunners de recoller au score face à Chelsea, mais les Blues ont doublé la mise et pour s’adjuger le derby, disputé à l’Emirates Stadium (1-2).

Sept buteurs africains en L1

D’évidence moins tranchant dans le jeu que la saison passée, Younès Belhanda a rendu une copie mitigée face à Nancy. Le milieu marocain a même raté l’immanquable en première période : seul au point de penalty, il expédie le ballon dans les tribunes du stade Marcel Picot. Mais le Montpelliérain s’est ensuite fait pardonner en ouvrant le score d’une frappe d’une précision chirurgicale à l’entrée de la surface.

Le constat est un peu le même pour Souleymane Camara. Certes disponible et bien placé, l’attaquant sénégalais a souvent manqué de précision dans le dernier geste… jusqu’à un tir sublime, également à l’entrée de la surface, parachavant le succès des Héraultais (0-2).

Premier Algérien à l’honneur ce week-end : Foued Kadir, buteur et passeur décisif. Le Fennec a profité d’une bourde de Steve Mandanda, qui a effectué une relance dans les pieds du milieu offensif, pour inscrire la troisième réalisation de Valenciennes face à l’Olympique de Marseille (4-1). Le natif de Martigues a par ailleurs offert, sur un centre millimétré, le dernier but à Anthony Le Tallec. Se détachant facilement de Nicolas Nkoulou, l’attaquant valenciennois a eu toute la latitude nécessaire pour battre Mandanda de la tête. La mauvaise prestation du défenseur central camerounais est assez rare pour être soulignée alors qu’il enchaîne depuis la saison passée les performances de haut rang au sein de l’arrière-garde phocéenne.

Dans un match où les Africains se sont décidément distingués, Jordan Ayew a réduit la marque in extremis, d’une superbe volée du droit.

Ryad Boudebouz a affirmé qu’il répondrait à ses détracteurs "sur le terrain".

© AFP/Sébastien Bozon

Un autre Fennec a attiré l’attention, loin du rectangle vert. Ryad Boudebouz, qui n’a pas pu empêcher la défaite de son équipe face au Paris Saint-Germain (2-0) malgré une lointaine tentative audacieuse, a poussé un petit « coup de gueule » dans les colonnes de L’Equipe, samedi 29 septembre. Visé par une banderole sans équivoque,« Ryad dégage », et par des insultes racistes, émanant de ses propres « upporteurs » en début de mois, le milieu sochalien a déclaré : « La meilleure réponse, c'est sur le terrain. Et quand je marquerai, les supporters m'applaudiront et je pourrai dire : "Voilà, le sale Arabe"». Ambiance…

"Et quand je marquerai, les supporters m'applaudiront et je pourrai dire : 'Voilà, le sale Arabe'".

Ryad Boudebouz, dans L'ÉQUIPE

Autre joueur de la Khadra à s’être mis en évidence, ce week-end : l’Ajaccien Mehdi Mostefa. D’un solide tir lointain, déviée par un pied breton, le milieu international algérien a offert la victoire aux Corses face à Brest (1-0).

Les Maghrébins, plus généralement, se sont d’ailleurs distingués au cours de cette septième journée de Ligue 1. En atteste l’ouverture du score par Saber Khlifa, face à Lorient (1-1). L’attaquant international tunisien a bouclé une belle semaine, après un but en Coupe de la Ligue.

Les « encouragements » de la semaine peuvent être attribués à Pape Souaré. Le jeune latéral gauche sénégalais, bien impliqué dans le jeu, a été l’auteur d’un tacle désespéré, mais décisif, sur Pierre-Emerick Aubameyang, contribuant au match nul décroché par Reims face à Saint-Étienne (0-0). Le goleador stéphanois n’a, quant à lui, pas été à la fête ce week-end : très actif et souvent bien inspiré, l’attaquant gabonais est toutefois resté muet, voyant son but refusé pour un retour d’une position de hors-jeu.

Buteur lors des deux dernières journées, Jonathan Pitroïpa ne réussit quant à lui pas la passe de trois. Une frappe de l’international burkinabè, repoussée par Landreau, mais reprise victorieusement par Féret, a toutefois permis de mettre le Stade Rennais sur les bons rails face à Lille (2-0).

Feghouli aussi

En Liga, Sofiane Feghouli, autre international algérien, a mis Valence sur la bonne voie en ouvrant le score face à Saragosse (2-0). Le milieu offensif en est désormais à un total de trois réalisations en championnat.

En dehors des grands championnats européens, petit crochet par la Super League suisse où Lausanne et Bâle se sont neutralisés (1-1). Mohamed Salah, ailler international égyptien, révélé aux Jeux olympiques, a ouvert le score dès la deuxième minute pour les visiteurs mais Matt Moussilou, l’attaquant international congolais, s’est rappelé à notre bon souvenir en égalisant à l’heure de jeu.

Pour clore ce week-end en beauté, l’attaquant malien Cheick Diabaté, co-meilleur buteur de la CAN 2012, a assuré la victoire des Girondins de Bordeaux sur le terrain de l’Olympique Lyonnais (0-2), en doublant la mise à la 83e minute.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Algérie

Algérie : Bouteflika en passe d'être réélu, Benflis dénonce une 'fraude à grande échelle'

Algérie : Bouteflika en passe d'être réélu, Benflis dénonce une "fraude à grande échelle"

Très affaibli par la maladie, le président sortant Abdelaziz Bouteflika est pourtant sur le point de remporter la présidentielle algérienne. Un scrutin qui n'a attiré que la moitié des &[...]

Vidéo - Présidentielle algérienne : Bouteflika s'est rendu au bureau de vote en fauteuil roulant

L'élection présidentielle algérienne se tient ce jeudi. Le président sortant, Abdelaziz Bouteflika, a fait sa première apparition publique depuis 2012.[...]

Algérie : ouverture des bureaux de vote, apparition publique de Bouteflika attendue

Les Algériens sont appelés à se rendre aux urnes ce jeudi. Le président sortant – et favori -, Abdelaziz Bouteflika, affaibli par la maladie, devrait faire sa première apparition publique[...]

Faïza Guène, écrivain à part et entière

Depuis le best-seller "Kiffe kiffe demain", paru il y a dix ans et vendu à 400 000 exemplaires, la jeune auteure n'a pas cessé d'écrire. Dernier opus : "Un homme, ça ne pleure[...]

La jeunesse algérienne tentée par le boycott massif de la présidentielle

Un des enjeux majeurs de la présidentielle algérienne du 17 avril est le taux de participation. Maintes fois appelée à s'exprimer, la jeunesse risque de ne pas se bousculer dans les bureaux de vote.[...]

Algérie - Ali Benflis : "Mon principal adversaire est la fraude, et j'ai un plan pour la faire échouer"

Alors que tout semble joué d'avance pour le président algérien sortant, Abdelaziz Bouteflika, son principal adversaire, Ali Benflis, prévient d'ores et déjà que lui et ses partisans[...]

Cevital autorisé à reprendre le français FagorBrandt

Le tribunal de commerce de Nanterre a validé la reprise de FagorBrandt par Cevital. Le groupe algérien reprend notamment deux sites industriels, et 1 200 salariés.[...]

Algérie : les accusations de fraude se multiplient avant la présidentielle

À quarante-huit heures du scrutin présidentiel prévu le 17 avril en Algérie, les voix s'élèvent déjà pour dénoncer la fraude en faveur d'Abdelaziz Bouteflika, le[...]

Terrorisme - Iyad Ag Ghaly : arrête-moi si tu l'oses !

Recherché pour terrorisme par le monde entier, le chef touareg Iyad Ag Ghaly semble pourtant poursuivi avec bien peu d'ardeur. Et pour cause : il reste un acteur essentiel dans la région.[...]

Algérie : sept femmes qui font bouger le pays

Elles sont médecin, styliste, ingénieure ou web entrepreneuse. Elles animent sociétés, associations, réseaux. Elles ont la pêche, ces Algériennes.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers