Extension Factory Builder
28/09/2012 à 12:18
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Claude Le Roy (g.) et Jirès Kembo-Ekoko. Claude Le Roy (g.) et Jirès Kembo-Ekoko. © AFP

Bien partie pour se qualifier pour la CAN 2013 après son succès face à la Guinée équatoriale (4-0, le 9 septembre) l’équipe de RDC est de plus en plus attractive. Claude Le Roy, qui espère toujours convaincre Kembo-Ekoko, devrait annoncer du nouveau le 30 septembre, lors de la publication de sa liste pour le match retour à Malabo, le 14 octobre.

À son retour aux affaires, il y a un an, le sélectionneur de l’équipe de RDC, Claude Le Roy, s’était fixé plusieurs objectifs. Le premier - une qualification pour la CAN 2013 en Afrique du Sud, après sept ans d’absence à ce niveau - est en passe d’être atteint, après le net succès obtenu à Kinshasa face au Nzalang Nacional au début du mois de septembre. Le second était de rendre la RDC moins rebutante, et de convaincre des joueurs d’y (re)venir.

Et pour l’instant, la force de persuasion du technicien français fonctionne. Petit à petit, plusieurs internationaux, dont Youssouf Mulumbu (West Bromwich Albion, Angleterre) et Dieumerci Mbokani (Anderlecht, Belgique), qui en avait été exclu par Robert Nouzaret, ont accepté de retrouver la sélection. « Je pense que Assani Mulongoti (Werder Brême, Allemagne), va très vite revenir », assure-t-il. Et peut-être même dès le mois prochain, à l’occasion du match retour à Malabo.

Dans la liste que publiera Le Roy le 30 septembre pourrait également apparaître le nom de Terence Makengo, l’attaquant de l’AJ Auxerre (France, Ligue 2). Le Roy espère aussi obtenir prochainement l’accord du milieu de terrain Joachim Mununga (Beerschot Anvers, Belgique), qui a porté à plusieurs reprises le maillot des Espoirs belges. « Il y a d’autres joueurs qui pourraient nous rejoindre à court ou moyen terme. Je pense notamment à Eliaquim Mangala, qui joue au FC Porto (Portugal), mais qui est pour l’instant international Espoirs français. »

Convaincre Kembo-Ekoko

S’il s’intéresse encore aux performances de Gaël Kakuta (Viresse Arnhem, Pays-Bas), lequel semble s’éloigner chaque jour un peu plus de l’Equipe de France, Claude Le Roy espère surtout convaincre Jirès Kembo-Ekoko (24 ans). L’ancien attaquant de Rennes, transféré cet été à Al-Aïn Club (Émirats Arabes Unis) pour les quatre prochaines saisons, est le fils de Jean Kembo, un ancien international zaïrois deux fois vainqueur de la CAN (1968, 1974) et décédé en 2007. « Jirès a quitté son pays à l’âge de six ans, et il n’y est jamais retourné. Il a joué pour les Espoirs français. Il n’est pas hostile à l’idée de nous rejoindre. Mais ce n’est pas évident pour lui. Je ne veux pas le forcer, mais au contraire lui laisser du temps. Il faut y aller progressivement. »

Le 14 novembre prochain, la RDC disputera un match amical contre un adversaire qui n’est pas encore connu. « On pourrait jouer dans le Golfe Persique. Et si c’est le cas, on pourrait l’inviter à venir nous rendre visite, pour qu’il puisse voir un peu comment ça se passe dans le groupe ».
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : mauvaise nouvelle pour Congo News

RDC : mauvaise nouvelle pour Congo News

Lundi 1er septembre, la Chambre du conseil de RDC a placé Mike Mukebayi en détention préventive. L’éditeur du journal Congo News est poursuivi pour diffamation. Auparavant, ministre de la Commun[...]

Sindika Dokolo, l'homme qui collectionne les pièces... d'art contemporain

Businessman congolais et époux d'Isabel dos Santos, la fille du président angolais, Sindika Dokolo est surtout connu pour sa passion pour les créateurs africains.[...]

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015[...]

RDC : qui était le général Lucien Bahuma, chef de l'armée au Nord-Kivu ?

L'armée congolaise connaît un coup dur avec la mort du général Lucien Bahuma, chef d'état-major de la région troublée du Nord-Kivu, qui a joué un rôle clef dans les[...]

RDC : mort du chef de l'armée au Nord-Kivu après un malaise

Le général Lucien Bahuma, chef de l'armée congolaise pour la région troublée du Nord-Kivu, est mort dans la nuit de samedi à dimanche en Afrique du Sud après avoir fait un malaise[...]

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Connu notamment pour ses insultes racistes, Roberto Calderoli a affirmé mardi que le père de Cécile Kyenge l'avait ensorcelé. Et le sénateur italien dit détenir des preuves de ses[...]

RDC : Joseph Kabila cherche des alliés

Les concertations nationales de septembre et octobre 2013 en RDC entre Joseph Kabila et une partie de l'opposition n'auraient-elles servi à rien ? C'est bien possible. Explications.[...]

RDC : le journaliste Magloire Paluku toujours inquiet pour sa sécurité

Réchappé d'une tentative d'assassinat le 10 août, Magloire Paluku, directeur de Radio Kivu 1 et correspondant de RFI swahili à Goma, assure aujourd'hui lui-même sa[...]

RDC : l'isolement de la région touchée par Ebola limite la progression de l'épidémie

L’enclavement de la zone touchée par l’épidémie de fièvre hémorragique due au virus Ebola en République démocratique du Congo limite considérablement sa[...]

RDC - Affaire Chebeya : plainte contre Mwilambwe confirmée au Sénégal

À la suite de la plainte déposée par la FIDH et les familles des victimes dans l'affaire Chebeya début juin, la justice sénégalaise a ouvert mardi une information judicaire à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex