Extension Factory Builder
28/09/2012 à 12:18
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Claude Le Roy (g.) et Jirès Kembo-Ekoko. Claude Le Roy (g.) et Jirès Kembo-Ekoko. © AFP

Bien partie pour se qualifier pour la CAN 2013 après son succès face à la Guinée équatoriale (4-0, le 9 septembre) l’équipe de RDC est de plus en plus attractive. Claude Le Roy, qui espère toujours convaincre Kembo-Ekoko, devrait annoncer du nouveau le 30 septembre, lors de la publication de sa liste pour le match retour à Malabo, le 14 octobre.

À son retour aux affaires, il y a un an, le sélectionneur de l’équipe de RDC, Claude Le Roy, s’était fixé plusieurs objectifs. Le premier - une qualification pour la CAN 2013 en Afrique du Sud, après sept ans d’absence à ce niveau - est en passe d’être atteint, après le net succès obtenu à Kinshasa face au Nzalang Nacional au début du mois de septembre. Le second était de rendre la RDC moins rebutante, et de convaincre des joueurs d’y (re)venir.

Et pour l’instant, la force de persuasion du technicien français fonctionne. Petit à petit, plusieurs internationaux, dont Youssouf Mulumbu (West Bromwich Albion, Angleterre) et Dieumerci Mbokani (Anderlecht, Belgique), qui en avait été exclu par Robert Nouzaret, ont accepté de retrouver la sélection. « Je pense que Assani Mulongoti (Werder Brême, Allemagne), va très vite revenir », assure-t-il. Et peut-être même dès le mois prochain, à l’occasion du match retour à Malabo.

Dans la liste que publiera Le Roy le 30 septembre pourrait également apparaître le nom de Terence Makengo, l’attaquant de l’AJ Auxerre (France, Ligue 2). Le Roy espère aussi obtenir prochainement l’accord du milieu de terrain Joachim Mununga (Beerschot Anvers, Belgique), qui a porté à plusieurs reprises le maillot des Espoirs belges. « Il y a d’autres joueurs qui pourraient nous rejoindre à court ou moyen terme. Je pense notamment à Eliaquim Mangala, qui joue au FC Porto (Portugal), mais qui est pour l’instant international Espoirs français. »

Convaincre Kembo-Ekoko

S’il s’intéresse encore aux performances de Gaël Kakuta (Viresse Arnhem, Pays-Bas), lequel semble s’éloigner chaque jour un peu plus de l’Equipe de France, Claude Le Roy espère surtout convaincre Jirès Kembo-Ekoko (24 ans). L’ancien attaquant de Rennes, transféré cet été à Al-Aïn Club (Émirats Arabes Unis) pour les quatre prochaines saisons, est le fils de Jean Kembo, un ancien international zaïrois deux fois vainqueur de la CAN (1968, 1974) et décédé en 2007. « Jirès a quitté son pays à l’âge de six ans, et il n’y est jamais retourné. Il a joué pour les Espoirs français. Il n’est pas hostile à l’idée de nous rejoindre. Mais ce n’est pas évident pour lui. Je ne veux pas le forcer, mais au contraire lui laisser du temps. Il faut y aller progressivement. »

Le 14 novembre prochain, la RDC disputera un match amical contre un adversaire qui n’est pas encore connu. « On pourrait jouer dans le Golfe Persique. Et si c’est le cas, on pourrait l’inviter à venir nous rendre visite, pour qu’il puisse voir un peu comment ça se passe dans le groupe ».
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : blessé par balles, le directeur du parc des Virunga en soins intensifs

RDC : blessé par balles, le directeur du parc des Virunga en soins intensifs

Le Belge Emmanuel de Mérode, directeur du parc national des Virunga (est de la RDC), était en soins intensifs mercredi après avoir été grièvement blessé au cours d'une attaque, la[...]

RDC : Étienne Tshisekedi s'accroche... Et agace ?

Depuis quelques semaines, les rumeurs vont bon train au sujet de la santé d'Étienne Tshisekedi, âgé de 81 ans. Mais aux dernières nouvelles il irait mieux. Au point de reprendre à[...]

RDC : à quoi joue Léon Kengo wa Dondo ?

En évoquant une possible révision de la Constitution, le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, a jeté le trouble. A priori, il est exclu de toucher à la limitation du[...]

RDC : Abdou Diouf décoré du "Grand Cordon Kabila-Lumumba"

Arrivé à la fin de son mandat à la tête de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), Abdou Diouf a été décoré lundi soir à Kinshasa du plus haut grade de[...]

Interrogations après la mort en RDC du chef rebelle "Morgan"

Paul Sadala alias "Morgan", chef rebelle congolais, a été tué lundi par l'armée congolaise lors de son transfèrement vers Bunia dans le nord-est de la RDC.[...]

Football : Carteron sélectionneur de la RDC ? Katumbi ne dit pas non

À la recherche d’un sélectionneur, la RDC étudie plusieurs pistes. Dont celle menant à Patrice Carteron, l’entraîneur français du TP Mazembe, qui cumulerait les deux[...]

RDC : où sont passés les centaines d'otages des ADF dans le Nord-Kivu ?

Enfants, médecin, prêtres, membres de MSF… Entre 2010 et 2013, des centaines de personnes ont été enlevées par les ADF dans l'est de la RDC. Au moment où la traque contre ces[...]

RDC : comment va Étienne Tshisekedi ?

Au moment où des rumeurs folles circulent à Kinshasa sur l'état de santé d'Étienne Tshisekedi, ses proches tentent de rassurer. Selon eux, l'opposant historique congolais va mieux mais a encore[...]

RD Congo : Carlo Lekea, développeur-pionnier

Carlo Lekea est le développeur de la première application mobile réalisée en RD Congo. À 22 ans, ce jeune homme ambitieux entend bien en développer de nombreuses autres, en dépit de[...]

RDC : In Koli Jean Bofane, le satyricongolais

Présent au festival Étonnants Voyageurs de Rabat, l'auteur de "Mathématiques congolaises" a évoqué son nouveau livre, "Congo Inc." Un maelström d'humour et[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers