Extension Factory Builder
27/09/2012 à 19:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'affiche du film de Thierry Michel, 'Affaire Chebeya, un crime d'État ?'. L'affiche du film de Thierry Michel, "Affaire Chebeya, un crime d'État ?". © DR

Le documentaire de Thierry Michel "L'affaire Chebeya, un crime d'État ?" n'en finit pas d'indisposer en RDC. Alors que le général John Numbi, suspect numéro un dans l'assassinat de Floribert Chebeya, a saisi la justice belge pour faire interdire la diffusion de l'affiche du film, les autorités congolaises ont quant à elles refusé de délivrer un visa au réalisateur belge.

Toujours en cours de procès en République démocratique du Congo (RDC), l’affaire Chebeya fait désormais l’objet d’une procédure judiciaire en Belgique. Le général John Numbi, ex-chef de la police congolaise aujourd’hui suspendu, a récemment intenté une action en cessation visant à interdire l’affiche du documentaire « L'affaire Chebeya, un crime d’État ? » du réalisateur belge Thierry Michel.

John Numbi estime qu’en montrant sa photo en gros plan sur l’affiche du film, le cinéaste a réalisé « un montage malveillant » qui porte atteinte à sa dignité et à son droit à l’image. Il souhaite donc que la diffusion de cette affiche soit interdite sur « quelque support que ce soit », sous peine de lourdes astreintes financières.

John Numbi, suspect numéro un

Initialement prévu le 25 septembre, le procès en référé se tiendra le mercredi 3 octobre au tribunal de première instance de Liège. La Fédération Internationale des droits de l’homme (FIDH), un collectif d’ONG congolaises et la veuve de Floribert Chebeya se sont portées tierce partie. « Ce procès va sûrement être très médiatisé », pronostique Thierry Michel, qui dénonce une atteinte à la liberté de la presse et à la liberté d’expression.

Le 1er juin 2010, le militant des droits de l’homme Floribert Chebeya avait été retrouvé mort dans sa voiture près de Kinshasa, les poignets marqués par des traces de menottes. La veille, il s'était rendu à un rendez-vous à l'inspection général de la police, alors dirigée par le général John Numbi. Depuis, les ONG congolaises et les parties civiles considèrent l’ancien chef de la police comme le suspect numéro un dans cette affaire de meurtre, une thèse reprise par Thierry Michel dans son documentaire.

Nouveau refus de visa

Le réalisateur belge avait été expulsé de RDC le 8 juillet dernier alors qu’il venait présenter son film à Kinshasa. En septembre, il a formulé une nouvelle demande de visa à l’ambassade congolaise de Bruxelles, afin de participer au sommet de la Francophonie qui se tiendra du 12 au 14 octobre dans la capitale congolaise. « Ma demande a été refusée. Je n’ai pas récupéré mon passeport et je n’ai toujours pas de visa », confie-t-il à Jeune Afrique. Officiellement, Thierry Michel doit fournir de nombreux documents, par ailleurs non réclamés aux autres journalistes accrédités pour le sommet. Officieusement, d’après l’ambassadeur de la RDC à Bruxelles, la situation est « compliquée ».

L'auteur de « L'affaire Chebeya, un crime d'État ? » doute de pouvoir se rendre à Kinshasa en octobre. Il est également inquiet. « Qu’est-ce qui empêcherait John Numbi de lancer le même genre de procédure judiciaire lors de mon arrivée en RDC ? s’interroge-t-il. Pour le moment, je n'ai pas encore pris de décision, il faut que je réfléchisse ». Et d’ajouter, perplexe, qu’un éventuel déplacement dans la capitale congolaise représenterait « un risque évident ».

___

Benjamin Roger (@benja_roger)







 





 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC - AS Vita Club : Firmin Mubele Ndombe, une ambition européenne

RDC - AS Vita Club : Firmin Mubele Ndombe, une ambition européenne

À tout juste 20 ans, Firmin Mubele Ndombe, l’attaquant de l’AS Vita Club, fait déjà pas mal parler de lui. Le joueur du club le plus populaire de RD Congo pourrait même s’expatrier da[...]

Mike la Duchesse : acteur travesti, Congolais et inquiet de l'homophobie en RDC

La RDC pourrait bientôt criminaliser l'homosexualité et sa "promotion". Rencontre avec Mike la Duchesse, premier acteur congolais à avoir interprété le rôle d'un homosexuel, qui[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johanesburg en passant par Kumasi au Ghana, "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte[...]

Éric Jennings : "L'Afrique a financé la résistance française"

Sans l'engagement d'une partie du continent, de Gaulle aurait-il pu vaincre l'Allemagne nazie ? Pas sûr. C'est ce que démontre l'historien dans un ouvrage fort documenté, fruit d'une large enquête[...]

RDC : blessé par balles, le directeur du parc des Virunga en soins intensifs

Le Belge Emmanuel de Mérode, directeur du parc national des Virunga (est de la RDC), était en soins intensifs mercredi après avoir été grièvement blessé au cours d'une attaque, la[...]

RDC : Étienne Tshisekedi s'accroche... Et agace ?

Depuis quelques semaines, les rumeurs vont bon train au sujet de la santé d'Étienne Tshisekedi, âgé de 81 ans. Mais aux dernières nouvelles il irait mieux. Au point de reprendre à[...]

RDC : à quoi joue Léon Kengo wa Dondo ?

En évoquant une possible révision de la Constitution, le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, a jeté le trouble. A priori, il est exclu de toucher à la limitation du[...]

RDC : Abdou Diouf décoré du "Grand Cordon Kabila-Lumumba"

Arrivé à la fin de son mandat à la tête de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), Abdou Diouf a été décoré lundi soir à Kinshasa du plus haut grade de[...]

Interrogations après la mort en RDC du chef rebelle "Morgan"

Paul Sadala alias "Morgan", chef rebelle congolais, a été tué lundi par l'armée congolaise lors de son transfèrement vers Bunia dans le nord-est de la RDC.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers