Extension Factory Builder
27/09/2012 à 11:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
John Dramani Mahama s’exprimant devant l’Assemblée générale de l’ONU, le 26 septembre. John Dramani Mahama s’exprimant devant l’Assemblée générale de l’ONU, le 26 septembre. © AFP - Stan Honda

Le président ghanéen John Dramani Mahama, a assuré devant l’Assemblée générale de l’ONU qu’il ne permettrait pas que son pays serve de "base d'opérations destinées à saper la sûreté et la sécurité d'une autre nation". Une déclaration qui intervient alors que les relations entre la Côte d'Ivoire et le Ghana se sont tendues après l’attaque d’un poste-frontière ivoirien depuis le Ghana, dans la nuit du 20 au 21 septembre.

John Dramani Mahama s’est exprimé, le 26 septembre, devant l’Assemblée générale des Nations unies, à New York, au sujet des « tensions en cours en Côte d'Ivoire ». Le président ghanéen a une nouvelle fois que son pays « n'accueillera aucun individu ou groupe ayant l'intention d'utiliser le Ghana comme une base d'opérations destinées à saper la sûreté et la sécurité d'une autre nation ».

Cette déclaration, visant à apaiser les esprits, fait suite à l’attaque du poste frontière ivoirien de Noé, à environ 170 km à l'est d'Abidjan, dans la nuit du 20 au 21 septembre, par des hommes armés venus du Ghana, selon Abidjan.

Suite à l’assaut, la Côte d'Ivoire avait immédiatement pris la décision de fermer ses frontières terrestre, maritime et aérienne avec son voisin. Les vols entre les deux pays ont néanmoins repris le 24 septembre, après trois jours d’interruption.

Le lendemain, la libération sous caution de Justin Koné Katinan par la justice ghanéenne, ne laissait pas présager d'un réchauffement des relations entre les deux États, alors que la Côte d’Ivoire réclame toujours l’extradition sur son sol de l’ancien porte-parole de Laurent Gbagbo, visé par un mandat d'arrêt international émis par la justice ivoirienne pour « crimes économiques ».

Le Ghana, refuge pour les pro-Gbagbo

Le Ghana, qui partage une frontière de 700 km avec la Côte d'Ivoire, représente un refuge pour de nombreux responsables politiques et militaires du régime Gbagbo. Depuis août, les forces de sécurité ivoiriennes sont la cible d'une série d'attaques. Abidjan estime qu'elle sont le fait des partisans de l'ancien président Laurent Gbagbo, dont le parti dément cependant toute implication.

À travers un communiqué, le ministère des Affaires étrangères ghanéen a fait savoir qu’Accra « est particulièrement inquiet face aux accusations répétées selon lesquelles les incursions proviennent » de son territoire. « Les deux pays enquêtent conjointement sur ces incidents », est-il précisé. Lors d’une visite à Abidjan, le 5 septembre, M. Mahama avait déjà promis qu’il ne permettrait pas que son pays serve de « base arrière » pour déstabiliser la Côte d'Ivoire.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Ghana

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Lutte contre Boko Haram : Sassou et Obiang en mission en Afrique de l'Ouest

Après le Ghana et le Nigeria mardi, les présidents congolais et équato-guinéen, Denis Sassou Nguesso et Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, se sont rendus au Tchad mercredi. But de ces trois visites de[...]

Diaporama - Dessin : Enam Bosokah, stylé stylo

Les portraits du jeune Ghanéen Enam Bosokah font frissonner le Net. Travaillant avec un simple Bic, il porte le dessin à un niveau rarement atteint.[...]

CAN 2015 : le Ghanéen André Ayew élu meilleur joueur par les lecteurs de "Jeune Afrique"

Cela pourrait représenter un lot de consolation après la finale perdue par son pays face à la Côte d'Ivoire : le Ghanéen André Ayew a été élu par les lecteurs de[...]

Vidéo : les 10 plus beaux buts de la CAN 2015

Ils s'appellent Yaya Touré, Max Alain Gradel, Bakary Sako, Sambou Yatabare, Jeremie Bokila, Pierre Emerick Aubameyang, pour ne citer qu'eux... Retour en vidéo sur leurs prouesses devant le but lors de la CAN 2015.[...]

Côte d'Ivoire : Hervé Renard, la force de la CAN est en lui

L'entraîneur français a emmené les Ivoiriens vers la deuxième CAN de leur histoire. Il devient aussi le premier sélectionneur à remporter la compétition avec deux pays[...]

La Côte d'Ivoire remporte la CAN 2015 à l'issue d'une folle séance de tirs au but

Les Ivoiriens ont remporté la 2e Coupe d'Afrique des nations de leur histoire en battant le Ghana à l'issue d'une séance de tirs au but complètement folle (9-8). Et c'est finalement le gardien des[...]

CAN 2015 : notre finale rêvée entre le Ghana et la Côte d'Ivoire

Avant la vraie finale de la CAN 2015 entre la Côte d'Ivoire et le Ghana ce dimanche 8 février à 20h sur la pelouse de Bata, "Jeune Afrique" a imaginé son match de rêve entre les Elephants[...]

CAN 2015 : Ghana-Côte d'Ivoire, la finale de l'expérience

Toujours le haut niveau et jamais titrés depuis des lustres: qui du Ghana ou de la Côte d'Ivoire décrochera enfin le sacre suprême en Afrique ? C'est le moment où jamais pour ces forces[...]

Côte d'Ivoire-Ghana : la revanche des fils Ayew face aux Élephants

En 1992, Abedi Pelé, le père de Jordan et André Ayew, s'inclinait en finale de la Coupe d'Afrique des nations avec le Ghana face à la Côte d'Ivoire (0-0, 11 t.a.b. à 12). Près de 23[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120927102318 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120927102318 from 172.16.0.100