Extension Factory Builder
26/09/2012 à 16:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Alassane Ouattara a procédé à de nombreuses nominations préfectorales. Alassane Ouattara a procédé à de nombreuses nominations préfectorales. © AFP

Dans le cadre d'une vaste remaniement préfectoral, Alassane Ouattara a nommé en Conseil des ministres, mercredi 26 septembre, trois anciens chefs de guerre de la rébellion des Forces nouvelles (FN) à la tête de trois régions sensibles. Il s'agit d'Ousmane Coulibaly à San Pedro, de Tuo Fozié à Bondoukou et de Koné Messamba à Guiglo.

Selon des sources officielles, le gouvernement ivoirien a nommé trois anciens rebelles des Forces nouvelles préfets de région, mercredi 26 septembre. Le premier, Ousmane Coulibaly dit « Ben Laden » est affecté à San Pedro, deuxième port de Côte d’Ivoire et chef-lieu de la région du Bas-Sassandra. Il était jusque là en charge de la sécurité du quartier de Yopougon, à Abidjan, après avoir régné en tant que commandant de zone à Odienné, la ville où Simone Gbagbo est détenue sous bonne garde depuis la chute de Laurent Gbagbo, en avril 2011.

Le deuxième militaire concerné est Tuo Fozié, nommé à Bondoukou, chef-lieu de la région du Zanzan. Il quitte ses fonctions de chef de l’unité des FRCI chargée de lutter contre le racket. Il était l’ancien directeur des services de police et de gendarmerie des FN et avait été ministre de la Jeunesse et du service civique dans le gouvernement nommé après l’accord de Marcoussis, en mars 2003.

Le troisième nouveau préfet est le commandant Koné Messamba, l’ex-directeur des forces paramilitaires des FN. Celui-ci doit prendre ses fonctions à Guiglo, dans l’Ouest, à la frontière du Liberia, dans la région du Moyen-Cavally. Ces trois nominations ont lieu dans des régions particulièrement sensibles sur le plan sécuritaire. Elles avaient été prévues par l’ancien président Laurent Gbagbo dans le cadre de la réinsertion des anciens rebelles, mais n’avaient jamais été effectuées.

________

Par Baudelaire Mieu, à Abidjan

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : pourquoi Renard risque de quitter les Éléphants juste avant la CAN

Côte d'Ivoire : pourquoi Renard risque de quitter les Éléphants juste avant la CAN

Approché par Bastia (France, Ligue 1), Hervé Renard, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire n’est plus certain de rester à la tête des Éléphants. À cause, s[...]

Côte d'Ivoire : le FPI valide la candidature de Laurent Gbagbo à la présidence du parti

Le comité de contrôle du Front populaire ivoirien (FPI) a validé mercredi la candidature de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo à la présidence du parti, a appris "Jeune[...]

Armée ivoirienne : la grogne des grognards

D'anciens rebelles intégrés à l'armée, réclamant le paiement d'arriérés de solde, ont lancé un mouvement de protestation. Un message que le gouvernement a reçu[...]

Guillaume Soro : "Blaise Compaoré a évité le pire, et c'est le plus important"

L'ancien chef rebelle ivoirien a longtemps bénéficié des conseils et des largesses de son grand frère burkinabè. Aujourd'hui, Guillaume Soro réagit pour la première fois aux[...]

Côte d'Ivoire : une dizaine de pro-Gbagbo, dont 3 anciens ministres, mettent fin à leur exil au Ghana

Trois anciens ministres de Laurent Gbagbo, Hubert Oulaye, Odette Sauyet et Assoa Adou, ont regagné la Côte d'Ivoire lundi avec d'autres cadres de l'ancien régime, mettant fin à un exil de quatre ans au[...]

La Côte d'Ivoire veut lever 160 milliards de F CFA

L'État ivoirien a entamé la levée de 160 milliards de F CFA (243 millions d'euros) sur le marché de l'Uemoa. Une partie de ces ressources pourrait servir à apurer la solde des militaires[...]

Blaise Compaoré a quitté la Côte d'Ivoire pour le Maroc

L'ancien président burkinabè, Blaise Compaoré, qui a démissionné le 31 octobre avant de s'exiler en Côte d'Ivoire, a quitté Yamoussoukro pour le Maroc.[...]

CAN 2015 : Nigeria out, Côte d'Ivoire, RDC et Guinée in

Le Nigeria, tenant du titre, a été éliminé lors de la dernière journée des qualifications à la CAN 2015, le 19 novembre, au profit du Congo de Claude Le Roy. La RDC a[...]

Livre : le baroud d'honneur de Robert Dulas

Barbouze : un mot que Robert Dulas déteste, mais qui lui colle à la peau. Longtemps, ce pro du renseignement a traîné ses guêtres en Afrique. Aujourd'hui, c'est dans un livre qu'il[...]

Football : la Côte d'Ivoire se qualifie pour la CAN 2015

La sélection ivoirienne de football a obtenu son billet pour la Coupe d'Afrique des nations 2015 grâce à son match nul contre le Cameroun (0-0) mercredi à Abidjan. Les Lions indomptables étaient[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers