Extension Factory Builder
26/09/2012 à 16:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Alassane Ouattara a procédé à de nombreuses nominations préfectorales. Alassane Ouattara a procédé à de nombreuses nominations préfectorales. © AFP

Dans le cadre d'une vaste remaniement préfectoral, Alassane Ouattara a nommé en Conseil des ministres, mercredi 26 septembre, trois anciens chefs de guerre de la rébellion des Forces nouvelles (FN) à la tête de trois régions sensibles. Il s'agit d'Ousmane Coulibaly à San Pedro, de Tuo Fozié à Bondoukou et de Koné Messamba à Guiglo.

Selon des sources officielles, le gouvernement ivoirien a nommé trois anciens rebelles des Forces nouvelles préfets de région, mercredi 26 septembre. Le premier, Ousmane Coulibaly dit « Ben Laden » est affecté à San Pedro, deuxième port de Côte d’Ivoire et chef-lieu de la région du Bas-Sassandra. Il était jusque là en charge de la sécurité du quartier de Yopougon, à Abidjan, après avoir régné en tant que commandant de zone à Odienné, la ville où Simone Gbagbo est détenue sous bonne garde depuis la chute de Laurent Gbagbo, en avril 2011.

Le deuxième militaire concerné est Tuo Fozié, nommé à Bondoukou, chef-lieu de la région du Zanzan. Il quitte ses fonctions de chef de l’unité des FRCI chargée de lutter contre le racket. Il était l’ancien directeur des services de police et de gendarmerie des FN et avait été ministre de la Jeunesse et du service civique dans le gouvernement nommé après l’accord de Marcoussis, en mars 2003.

Le troisième nouveau préfet est le commandant Koné Messamba, l’ex-directeur des forces paramilitaires des FN. Celui-ci doit prendre ses fonctions à Guiglo, dans l’Ouest, à la frontière du Liberia, dans la région du Moyen-Cavally. Ces trois nominations ont lieu dans des régions particulièrement sensibles sur le plan sécuritaire. Elles avaient été prévues par l’ancien président Laurent Gbagbo dans le cadre de la réinsertion des anciens rebelles, mais n’avaient jamais été effectuées.

________

Par Baudelaire Mieu, à Abidjan

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : la commission électorale, cocktail explosif

Côte d'Ivoire : la commission électorale, cocktail explosif

L'accord sur la composition de la commission électorale ivoirienne, signé le 11 août entre les partis, est fondamental pour la tenue de la prochaine présidentielle en 2015. S'il s'effrite, les dém[...]

Côte d'Ivoire : l'ombre de gbagbo

Laurent Gbagbo sera bien jugé à la Cour pénale internationale (CPI). C'est officiel depuis le 12 juin, date à laquelle les juges ont confirmé les quatre charges de crimes contre[...]

Ebola : la Côte d'Ivoire annonce l'ouverture de couloirs humanitaires avec la Guinée et le Liberia

La Côte d’Ivoire, épargnée par l'épidémie d'Ebola, a annoncé lundi soir l’ouverture de couloirs humanitaires avec la Guinée et le Liberia. Ses frontières avec ces[...]

Côte d'Ivoire : le siège du FPI attaqué et vandalisé par des jeunes

Un groupe d'une vingtaine de jeunes a saccagé lundi à Abidjan le siège du Front populaire ivoirien (FPI), de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo. Plusieurs membres du parti ont été[...]

Côte d'Ivoire - Christian Bouquet : "Certains n'ont pas tiré de leçons du passé"

Selon Christian Bouquet, spécialiste français de la Côte d'Ivoire et auteur du "Désespoir de Kourouma", des symptômes inquiétants pour la démocratie subsistent.[...]

Côte d'Ivoire : présidentielle 2015, les lièvres et la tortue

Alors que la présidentielle de 2015 se dessine, les grands leaders politiques s'apprêtent à se lancer dans la course. Alassane Ouattara, déjà candidat, préfère, lui, rester[...]

Côte d'Ivoire : le FPI se déchire au sujet de la commission électorale

Le parti de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo se déchire sur sa participation à la nouvelle commission électorale, chargée d'organiser la cruciale présidentielle de 2015. Pour les[...]

Côte d'Ivoire : un VRP nommé Ouattara

Pour le président ivoirien Alassane Ouattara, qui savourait fin août ses derniers jours de vacances à Mougins, dans le sud de la France, la rentrée s'annonce chargée avec un voyage en[...]

Ebola : inquiète des conséquences économiques, la BAD va mobiliser 150 millions de dollars

Après avoir octroyé 60 millions de dollars à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), pour lutter contre l’épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, la Banque africaine de[...]

Côte d'Ivoire : la commune du Plateau se fait noter

La commune du Plateau est devenue la deuxième collectivité locale d’Afrique occidentale francophone, après la ville de Dakar, à se faire noter par Bloomfield Investments.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex