Extension Factory Builder
26/09/2012 à 11:54
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un véhicule de la police malienne. Un véhicule de la police malienne. © AFP

Des coups de feu ont été entendus mercredi 26 septembre dans le camp du Groupement mobile de sécurité (GMS) de la police nationale, à Bamako. Selon des sources sur place, des policiers se sont révoltés contre des collègues qu'ils estiment favorisés car proches de l'ex-junte.

Mis à jour à 14h53.

« Des policiers se révoltent parce que d'autres policiers proches de l'ex-junte [qui avait mené le coup d'État du 22 mars, NDLR] ont été favorisés », a expliqué une source policière. Qui a précisé peu après : « Ce sont des policiers qui se tirent dessus, il y a eu deux blessés dans ce camp » du Groupement mobile de sécurité, situé dans l'ouest de la capitale malienne.

« Des policiers avaient l'intention de semer le trouble parce qu'ils étaient mécontents des avancements obtenus par certains, ils voulaient s'emparer du magasin d'armes, mais nous avons pris le contrôle », a ajouté un policier armé d'un fusil d'assaut kalachnikov, le sergent Ali Touré. Selon lui, deux policiers ont été blessés, « l'un touché par une balle perdue », « l'autre blessé au pied, mais pas par balle ».

Tension

La zone était encerclée par plusieurs dizaines de policiers. L'incident témoigne d’une tension toujours palpable à Bamako, six mois après le coup d’État qui a renversé le président Amadou Toumani Touré, même si la situation s’est améliorée.

Depuis le 22 mars, l’État malien a perdu le contrôle de la moitié de son territoire, désormais occupé par des groupes islamistes armés. Cette situation sera au cœur d’une réunion au siège des Nations Unies, à New-York, alors que Bamako a demandé officiellement une intervention militaire internationale.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Drague : le bal des faux-culs

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Mali : bientôt un procès dans l'affaire des "bérets rouges" ?

Le rapport d'enquête sur l'affaire de la disparition des "Bérets rouges" devrait prochainement être bouclé et transmis au procureur, ouvrant ainsi la voie à un éventuel[...]

Ramtane Lamamra : "Un accord dans cent jours" sur le Nord-Mali

Le chef de la diplomatie algérienne fait le point sur le dialogue inter-malien, entamé le 16 juillet, et qui devrait être suspendu le 24 juillet avant une reprise à la mi-août. Première[...]

Hollande prépare le lancement de l'opération Barkhane à N'Djamena

L’opération "Barkhane", du nom de la nouvelle configuration stratégique de l’armée française dans le Sahel qui devrait mobiliser 3 000 soldats environ, sera officiellement[...]

Pourquoi le Mali s'est fait épingler par le FMI pour des fournitures militaires

Le FMI est-il trop pointilleux ? Un contrat de fournitures militaires de plusieurs dizaines de millions d'euros fait en tout cas tiquer les bailleurs de fonds. Trop opaque, jugent-ils. Le Mali n'apprécie pas.[...]

Mali : le groupe de Belmokhtar revendique l'attentat-suicide qui a tué un soldat français

Dans un enregistrement audio transmis mercredi soir au site d'information mauritanien Alakhbar, Al-Mourabitoune, le groupe du jihadiste Mokhtar Belmokhtar, revendique l'attentat-suicide qui a tué un sous-officier[...]

Mali : le gouvernement se dit "prêt à aller loin" dans les négociations de paix

Selon Abdoulaye Diop, ministre malien des Affaires étrangères, le gouvernement de Bamako est "prêt à aller loin" dans les négociations de paix avec les groupes armés du Nord du[...]

Mali : après des mois de blocage, ouverture des négociations de paix à Alger

Des négociations de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés du nord du pays s'ouvrent ce mercredi à Alger. En guise de bonne volonté, les deux camps ont échangé mardi soir[...]

Ebola en Afrique de l'Ouest : le bilan passe le cap des 600 morts, dont 68 en 5 jours

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le bilan de l'épidémie de fièvre Ebola qui frappe la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone depuis mars a désormais franchi le cap des 600[...]

Mali : mort d'un sous-officier de l'armée française, "victime d'un attentat suicide"

L'Élysée a annoncé mardi qu'un soldat français avait été tué au Mali, "victime d'un attentat-suicide", alors qu'il participait à une opération de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers