Extension Factory Builder
26/09/2012 à 12:01
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
À Washington, Madonna soutient maladroitement Barack Obama. À Washington, Madonna soutient maladroitement Barack Obama. © AFP

Lors d'un concert à Washington le 24 septembre, la chanteuse Madonna a manifesté son soutien au président américain sortant, mais de manière plutôt maladroite.

« Vous avez intérêt à voter pour ce putain d'Obama, OK ? Pour le meilleur et pour le pire, d'accord ? ». Lundi 24 septembre, lors d'un concert à Washington, La star de la pop a une nouvelle fois publiquement soutenu le président américain en appellant ses fans à voter pour lui le 6 novembre prochain. Surexcitée, portée par les acclamations du public, Madonna poursuit son discours militant jusqu'à déraper et qualifier Barack Obama de « musulman noir ».

« Aujourd'hui c'est si surprenant et incroyable de penser que nous avons un Afro-Américain à la Maison Blanche », déclare-t-elle sur scène face à ses fans. « Est-ce que je suis avec vous ? Est-ce que vous êtes avec moi ? », s'exclame-t-elle, bafouillant quelque peu et admettant se sentir légèrement « étourdie ». « Donc vous feriez mieux d'aller voter pour Obama ! », poursuit-elle, avant d'ajouter : « On a un musulman noir à la Maison Blanche. C'est quand même pas rien ! ». « Ca veut dire qu'il y a de l'espoir dans ce pays », enchaîne-t-elle aussitôt.

Plus d'un électeur républicain sur trois pense que Barack Obama, premier président noir des États-Unis, est musulman - soit 18 points de plus qu'en 2008 - alors qu'il est de confession chrétienne, relevait le centre de recherche Pew dans un sondage publié fin juillet. Selon cette étude, parmi 3 000 électeurs (toutes tendances politiques confondues) interrogés en juin et juillet, quelque 17 % croient que M. Obama est musulman, soit 5 points de plus qu'en 2008.

___

Benjamin Roger (@benja_roger)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Massacre de Sétif en Algérie : premier hommage d'un ministre français 70 ans après

Massacre de Sétif en Algérie : premier hommage d'un ministre français 70 ans après

Le secrétaire d'Etat français chargé des Anciens combattants, Jean-Marc Todeschini, a rendu dimanche un hommage aux victimes algériennes de Sétif, 70 ans après le massacre qui a fait de[...]

Naufrage de migrants en Méditerranée : hécatombe de 700 morts redoutée

Le naufrage d'un chalutier chargé de migrants au large de la Libye dans la nuit de samedi à dimanche fait redouter une véritable "hécatombe" en Méditerranée avec quelque 700[...]

Jusqu'à 700 morts redoutés après le naufrage d'un bateau de migrants en Méditerranée

Le naufrage d'un chalutier chargé de migrants au large des côtes libyennes pourrait avoir fait jusqu'à 700 morts, a annoncé dimanche le Haut-commissariat aux Nations unies pour les[...]

Immigration clandestine : Obama et Renzi insistent sur une solution en Libye

La crise tragique de l'immigration clandestine en Méditerranée ne pourra être résolue sans stabilisation de la situation en Libye, ont martelé jeudi Matteo Renzi et Barack Obama, soulignant que[...]

Énergie : à Paris, des maires africains se mobilisent pour l'électrifrication du continent

Une vingtaine de maires francophones de grandes villes africaines se sont réunis vendredi à Paris, à l'initiative de Jean-Louis Borloo et de Anne Hidalgo, maire de la capitale française, pour mettre en[...]

Fifa : Figo, Hayatou et les lusophones

L'Afrique unie derrière Issa Hayatou, l'inamovible patron de la CAF, pour voter comme un seul homme pour Sepp Blatter, l'inamovible patron de la Fifa ? Voire...[...]

Baisers amers d'Istanbul

Istanbul. Printemps 2015. J'ai vu la ville aux mille mosquées penchée sur le Bosphore au milieu de ses splendeurs ottomanes.[...]

Cambodge : 17 avril 1975, le cauchemar commence

Il y a tout juste quarante ans, Phnom Penh tombait entre les mains des soldats de Pol Pot et était aussitôt évacué par la force. Jusqu'en 1979, le régime khmer rouge allait faire[...]

Peinture : l'Ivoirien Ouattara Watts, au-delà de Basquiat

L'artiste ivoirien Ouattara Watts expose jusqu'au 5 mai à Paris. L'occasion de revenir sur l'œuvre de celui qui fréquenta le génie de l'art contemporain Basquiat à la fin de sa vie.[...]

Méditerranée : des migrants musulmans accusés d'avoir jeté douze chrétiens à la mer

Un drame mêlant religion et immigration s’est produit mercredi en Méditerranée. Douze Chrétiens auraient été jetés par-dessus bord après une altercation avec des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120926112724 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120926112724 from 172.16.0.100