Extension Factory Builder
26/09/2012 à 12:01
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
À Washington, Madonna soutient maladroitement Barack Obama. À Washington, Madonna soutient maladroitement Barack Obama. © AFP

Lors d'un concert à Washington le 24 septembre, la chanteuse Madonna a manifesté son soutien au président américain sortant, mais de manière plutôt maladroite.

« Vous avez intérêt à voter pour ce putain d'Obama, OK ? Pour le meilleur et pour le pire, d'accord ? ». Lundi 24 septembre, lors d'un concert à Washington, La star de la pop a une nouvelle fois publiquement soutenu le président américain en appellant ses fans à voter pour lui le 6 novembre prochain. Surexcitée, portée par les acclamations du public, Madonna poursuit son discours militant jusqu'à déraper et qualifier Barack Obama de « musulman noir ».

« Aujourd'hui c'est si surprenant et incroyable de penser que nous avons un Afro-Américain à la Maison Blanche », déclare-t-elle sur scène face à ses fans. « Est-ce que je suis avec vous ? Est-ce que vous êtes avec moi ? », s'exclame-t-elle, bafouillant quelque peu et admettant se sentir légèrement « étourdie ». « Donc vous feriez mieux d'aller voter pour Obama ! », poursuit-elle, avant d'ajouter : « On a un musulman noir à la Maison Blanche. C'est quand même pas rien ! ». « Ca veut dire qu'il y a de l'espoir dans ce pays », enchaîne-t-elle aussitôt.

Plus d'un électeur républicain sur trois pense que Barack Obama, premier président noir des États-Unis, est musulman - soit 18 points de plus qu'en 2008 - alors qu'il est de confession chrétienne, relevait le centre de recherche Pew dans un sondage publié fin juillet. Selon cette étude, parmi 3 000 électeurs (toutes tendances politiques confondues) interrogés en juin et juillet, quelque 17 % croient que M. Obama est musulman, soit 5 points de plus qu'en 2008.

___

Benjamin Roger (@benja_roger)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Lee Kuan Yew, l'homme qui inventa Singapour

Lee Kuan Yew, l'homme qui inventa Singapour

Premier ministre pendant trente ans, Lee Kuan Yew avait fait de l'économie de l'île-État l'une des plus florissantes de la planète. Il est mort le 23 mars à l'âge de 91 ans[...]

Idris Elba pas assez "anglais-anglais" pour interpréter James Bond, selon Roger Moore

Faute d'être "anglo-anglais", Idriss Elba ne pourra pas incarner James Bond, a déclaré l'ancien agent 007 Roger Moore, dans une interview accordée à Paris Match. Face à la[...]

Football : Luis Fernandez sur le point de signer avec la sélection guinéenne ?

Le Français Luis Fernandez pourrait signer son contrat de sélectionneur de la Guinée dans le week-end.  [...]

Les sons de la semaine #33 : Les Ambassadeurs du Motel de Bamako, Protoje, FKA Twigs, Kaaris

Bienvenue dans notre d'horizon musical hebdomadaire ![...]

Djibouti : Le Drian viendra... mais plus tard

Très attendue par les autorités comme par les militaires français, la visite de Jean-Yves Le Drian à Djibouti, qui devait avoir lieu au mois d'avril, a été reportée.[...]

Santiago Zannou : un rôle à jouer

De père béninois et de mère espagnole, le réalisateur place l'immigration et le métissage au coeur de ses films. La singularité de ses histoires lui a ouvert les portes du[...]

Yémen : le président Abd Rabbo Mansour Hadi s'est réfugié en Arabie saoudite

Alors que la confusion règnait sur le sort du président Abd Rabbo Mansour Hadi, ce dernier est arrivé jeudi en Arabie saoudite, le jour même où la coalition menée par Ryad[...]

"Comme un cri" : exorciser le naufrage du Joola

Pièce coup de poing, Comme un cri revient sur le drame du Joola et pointe une nouvelle fois la responsabilité des autorités sénégalaises.[...]

Cinéma : Dear White People, chers petits Blancs...

Avec son film "Dear White People", le réalisateur africain-américain Justin Simien dénonce les préjugés raciaux toujours vivaces dans le pays d'Obama... et suscite la[...]

Hervé Ladsous : "Le maintien de la paix ne représente que 0,4% des budgets militaires dans le monde"

Pour la première fois, les chefs d'état-major de 120 pays membres des Nations unies se réunissent vendredi 27 mars à New York pour plancher sur les enjeux complexes du maintien de la paix à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120926112724 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120926112724 from 172.16.0.100