Extension Factory Builder
26/09/2012 à 12:01
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
À Washington, Madonna soutient maladroitement Barack Obama. À Washington, Madonna soutient maladroitement Barack Obama. © AFP

Lors d'un concert à Washington le 24 septembre, la chanteuse Madonna a manifesté son soutien au président américain sortant, mais de manière plutôt maladroite.

« Vous avez intérêt à voter pour ce putain d'Obama, OK ? Pour le meilleur et pour le pire, d'accord ? ». Lundi 24 septembre, lors d'un concert à Washington, La star de la pop a une nouvelle fois publiquement soutenu le président américain en appellant ses fans à voter pour lui le 6 novembre prochain. Surexcitée, portée par les acclamations du public, Madonna poursuit son discours militant jusqu'à déraper et qualifier Barack Obama de « musulman noir ».

« Aujourd'hui c'est si surprenant et incroyable de penser que nous avons un Afro-Américain à la Maison Blanche », déclare-t-elle sur scène face à ses fans. « Est-ce que je suis avec vous ? Est-ce que vous êtes avec moi ? », s'exclame-t-elle, bafouillant quelque peu et admettant se sentir légèrement « étourdie ». « Donc vous feriez mieux d'aller voter pour Obama ! », poursuit-elle, avant d'ajouter : « On a un musulman noir à la Maison Blanche. C'est quand même pas rien ! ». « Ca veut dire qu'il y a de l'espoir dans ce pays », enchaîne-t-elle aussitôt.

Plus d'un électeur républicain sur trois pense que Barack Obama, premier président noir des États-Unis, est musulman - soit 18 points de plus qu'en 2008 - alors qu'il est de confession chrétienne, relevait le centre de recherche Pew dans un sondage publié fin juillet. Selon cette étude, parmi 3 000 électeurs (toutes tendances politiques confondues) interrogés en juin et juillet, quelque 17 % croient que M. Obama est musulman, soit 5 points de plus qu'en 2008.

___

Benjamin Roger (@benja_roger)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

France : Nicolas Sarkozy annonce son retour et brigue la présidence de l'UMP

France : Nicolas Sarkozy annonce son retour et brigue la présidence de l'UMP

Vendredi, l'ancien président français a annoncé son retour dans la vie politique, via un texte publié sur Facebook et Twitter. Dans la posture du sauveur, Nicolas Sarkozy indique son intention de pre[...]

Union européenne : une Lady Pesc chasse l'autre

C'est l'Italienne Federica Mogherini qui, à partir du 1er novembre, dirigera la politique étrangère et de sécurité commune en lieu et place de la Britannique Catherine Ashton.[...]

Argentine : des narcos à la Casa Rosada

Pourquoi des trafiquants de drogue appelaient-ils périodiquement au téléphone le siège de la présidence argentine ? La police a mis en évidence des complicités au plus au[...]

Quand un vent d'Afrique souffle sur la robe traditionnelle bavaroise

Deux créatrices d'origine camerounaise installées en Allemagne se taillent un beau succès en réinventant à partir de flamboyants tissus africains la robe traditionnelle bavaroise, la[...]

Les sons de la semaine #14 : Mashrou' Leila, Sabza, Akale Wube...

Bienvenue dans notre tour d'horizon musicale hebdomadaire avec Mshrou' Leila, Sabza et Akale Wube ![...]

Écosse : Cameron appelle au "rassemblement" après le non à l'indépendance

Le Premier ministre britannique David Cameron a appelé vendredi matin le Royaume-Uni à se "rassembler" après la victoire du non, qu'il avait lui-même soutenu, au référendum[...]

Justice : Tournaire, Sarkozy, Bolloré et... la Côte d'Ivoire

Serge Tournaire l'Africain ? Le juge français qui enquête sur un financement présumé de Sarkozy par Kadhafi pour la campagne présidentielle de 2007 s'intéresse de plus en plus au continent.[...]

Francophonie : Buyoya au Canada, grata ou non grata ?

Invité au Canada, le candidat burundais à la succession d'Abdou Diouf à la tête de la Francophonie, Pierre Buyoya, va essayer de prouver qu'il n'est pas interdit de séjour dans ce pays pour cause[...]

À Paris, deux expositions réconcilient la France et le Maroc

Deux grandes expositions sont programmées au Louvre et à l'Institut du monde arabe sur le Maroc à partir de la mi-octobre. Rabat et Paris se reconnectent loin de la brouille diplomatique.[...]

États-Unis : Obama contre le Califat

Pour annihiler les jihadistes de l'État islamique, en Irak comme en Syrie, le président américain, Barack Obama, doit s'appuyer sur une large coalition internationale. Pas évident, car les[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex