Extension Factory Builder
24/09/2012 à 17:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La gestion du président de la Ceni, Daniel Mulunda, a été très vivement critiquée. La gestion du président de la Ceni, Daniel Mulunda, a été très vivement critiquée. © Gwenn Dubourthoumieu/AFP

Le gouvernement s'apprête à soumettre au vote des députés un projet de loi visant à réformer la Commision électorale. Mais la place de l'opposition et de la société civile resterait marginale dans la nouvelle structure.

Chose promise, chose due ? C’était l’une des conditions posées par François Hollande pour sa participation au sommet de la Francophonie prévu à Kinshasa du 12 au 14 octobre : une réforme de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), qui garantirait la transparence des futures élections provinciales et sénatoriales, non encore fixées. Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a, semble-t-il, entendu le président français.

Selon un compte-rendu officiel du Conseil des ministres de vendredi dernier, rendu public lundi 24 septembre, l’exécutif congolais a adopté un projet de loi réformant la Ceni. Pas moins de quinze articles de loi devraient être amendés afin de « consolider l'efficience et la représentativité » de l’organe d’organisation et de contrôle des élections, qui passera ainsi de sept à onze membres choisis « au prorata » de la composition de l'Assemblée nationale.

Seul problème : les dernières législatives ont été largement remportées par les partisans du président réélu - dans des conditions très contestées -, Joseph Kabila. Seuls « deux sièges parmi les onze » reviendraient donc à la « société civile, dont la non représentation ès qualité dans la Ceni a soulevé des critiques fondées », selon le texte du compte-rendu.

"Faiblesses et dysfonctionnements"

Le projet de loi se veut une « réponse aux faiblesses et dysfonctionnements » de la Ceni tels que relevés par la Ceni elle-même, par la classe politique « dans toutes ses composantes » (sic) et par les observateurs nationaux et étrangers. Mais selon la Nouvelle société civile congolaise, le texte du gouvernement porte les « germes de contestation avec l’exclusion des membres de l'opposition extra-parlementaire ainsi que la sous-représentation de la société civile ».

Lors de l'ouverture de la session parlementaire, le 15 septembre, le président de l'Assemblée, Aubin Minaku, avait affirmé que la réforme était une « priorité » et qu'elle serait votée avant le 15 octobre, tout comme le texte créant une Commission nationale des droits de l'homme.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : trois morts dans des échauffourées entre militaires et jeunes à Likasi

RDC : trois morts dans des échauffourées entre militaires et jeunes à Likasi

Trois personnes sont mortes et cinq ont été blessées samedi à Likasi, dans le sud-est de la RDC, lors d’échauffourées entre militaires et jeunes d'un parti de la majorité, o[...]

RDC : amnistie pour Réné Abandi, le chef de la délégation du M23 aux pourparlers de paix

Le chef de la délégation de l'ex-rébellion congolaise Mouvement du 23-Mars (M23) aux pourparlers de paix avec Kinshasa a bénéficié d'une amnistie comme une dizaine d'autres membres du[...]

RDC - AS Vita Club : Firmin Mubele Ndombe, une ambition européenne

À tout juste 20 ans, Firmin Mubele Ndombe, l’attaquant de l’AS Vita Club, fait déjà pas mal parler de lui. Le joueur du club le plus populaire de RD Congo pourrait même s’expatrier[...]

Mike la Duchesse : acteur travesti, Congolais et inquiet de l'homophobie en RDC

La RDC pourrait bientôt criminaliser l'homosexualité et sa "promotion". Rencontre avec Mike la Duchesse, premier acteur congolais à avoir interprété le rôle d'un homosexuel, qui[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johannesburg en passant par Kumasi (Ghana), "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Éric Jennings : "L'Afrique a financé la résistance française"

Sans l'engagement d'une partie du continent, de Gaulle aurait-il pu vaincre l'Allemagne nazie ? Pas sûr. C'est ce que démontre l'historien dans un ouvrage fort documenté, fruit d'une large enquête[...]

RDC : blessé par balles, le directeur du parc des Virunga en soins intensifs

Le Belge Emmanuel de Mérode, directeur du parc national des Virunga (est de la RDC), était en soins intensifs mercredi après avoir été grièvement blessé au cours d'une attaque, la[...]

RDC : Étienne Tshisekedi s'accroche... Et agace ?

Depuis quelques semaines, les rumeurs vont bon train au sujet de la santé d'Étienne Tshisekedi, âgé de 81 ans. Mais aux dernières nouvelles il irait mieux. Au point de reprendre à[...]

RDC : à quoi joue Léon Kengo wa Dondo ?

En évoquant une possible révision de la Constitution, le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, a jeté le trouble. A priori, il est exclu de toucher à la limitation du[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces