Extension Factory Builder
24/09/2012 à 16:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ancien défenseur, Akono était le directeur technique national adjoint de la Fécafoot. Ancien défenseur, Akono était le directeur technique national adjoint de la Fécafoot. © AFP

Denis Lavagne suspendu, le ministre des Sports, Adoum Garoua, a nommé Jean-Paul Akono (63 ans) pour s’installer sur le banc des Lions Indomptables, au moins le temps du match retour face au Cap-Vert (14 octobre à Yaoundé, 0-2 à l’aller) en qualifications pour la CAN 2013. Le nouveau sélectionneur camerounais, qui espère faire revenir Samuel Eto’o en sélection, s’est mis au travail.

Jeune Afrique : votre mission ira-t-elle au-delà de la rencontre face au Cap Vert ?

Jean-Paul Akono : Le contrat de Denis Lavagne, qui court jusqu’au 31 octobre prochain, est suspendu. En ce qui me concerne, on m’a demandé de prendre en main la sélection, pour préparer et gagner le match face aux Capverdiens. J’ai bien sûr réfléchi avant d’accepter, car je ne m’y attendais pas. Mais j’ai dit oui, car j’aime mon pays. Alors, en ce qui concerne mon contrat, on verra plus tard.

Si le Cameroun est éliminé, votre sort sera probablement réglé…

Je ne sais pas, je ne me pose pas la question. J’ai une mission, je veux la remplir.

Cela ne vous interpelle pas qu’un sélectionneur soit nommé par un ministre ?

Je crois que le ministère des Sports et la fédération travaillent en étroite et parfaite collaboration.

Quelque part, une équipe nationale appartient à l’État. Je pense que le ministère et la Fécafoot sont en phase sur le choix de me nommer.

Vous en êtes certain ?

Oui. Quelque part, une équipe nationale appartient à l’État. Je pense que le ministère et la Fécafoot sont en phase sur le choix de me nommer.

Allez-vous préparer le match face au Cap-Vert à Yaoundé, où la pression risque d’être très forte ?

Oui. Je me rendrai en Europe avant la préparation pour rencontrer des joueurs et assister à des matches, mais le stage aura lieu à Yaoundé. Les internationaux doivent faire face à leurs responsabilités. Une deuxième CAN de suite sans le Cameroun, ce n’est pas acceptable. Les joueurs vont devoir montrer à l’occasion de ce stage puis du match qu’ils ont de l’orgueil, qu’ils aiment leur pays.

Vous avez la volonté de convaincre Samuel Eto’o de revenir, ce qu’il avait refusé de faire pour le match à Praia…

Oui. J’ai déjà eu une conversation téléphonique avec lui. Je crois que c’est en bonne voie. Il aime son pays, et son pays a besoin de lui. Je pense qu’il sera là pour le match du mois d’octobre. Je compte sur lui. Comme je compte à l’avenir sur d’autres joueurs comme Benoît Assou-Ekoto [actuellement blessé et qui s’est mis en marge de la sélection, NDLR], Jean II Makoun (Rennes).

Le Cameroun, qui est obsédé par son passé,  n’est-il pas devenu une sélection moyenne ?

Il y a eu ces dernières années une instabilité technique. Le Cameroun n’a sans doute pas tout fait pour pérenniser la suprématie qui était la sienne. On a vu partir beaucoup de jeunes très tôt. Dès qu’ils savent jongler, des agents font tout pour les envoyer à l’étranger. Et le niveau a baissé. Il y avait aussi un problème de structures, qui va s’arranger à moyen terme. Alors, vous avez peut-être raison : en ce moment, le Cameroun ne fait plus partie des meilleures sélections d’Afrique…

________

Propos recueillis par Alexis Billebault

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

'Le Christ selon l'Afrique' : et il est comment le dernier Calixthe Beyala ?

"Le Christ selon l'Afrique" : et il est comment le dernier Calixthe Beyala ?

Calixthe Beyala a au moins un talent : celui de faire croire à ses lecteurs occidentaux que l'Afrique n'est autre qu'une terre miséreuse victime de son passé et de la mondialisation. Une image tant&oci[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Éric Jennings : "L'Afrique a financé la résistance française"

Sans l'engagement d'une partie du continent, de Gaulle aurait-il pu vaincre l'Allemagne nazie ? Pas sûr. C'est ce que démontre l'historien dans un ouvrage fort documenté, fruit d'une large enquête[...]

Cameroun : Henri Ewelé débarqué de la direction de Chanas

Le conseil d’administration de l'assureur camerounais Chanas Assurances vient de relever Henri Ewelé de son poste de directeur général. Il a été remplacé par Albert Pamsy, sept mois[...]

Alice Nkom : "L'homosexualité n'est pas importée, c'est sa répression qui l'est !"

L'avocate camerounaise Alice Nkom s'attaque, depuis plus de dix ans, à l'article 347 bis, pénalisant l'homosexualité au Cameroun. Farouche militante des droits de l'homme, elle a accepté de partager[...]

Sommet UE-Afrique : un visiteur nommé Claude Guéant

Mais à quels dirigeant(s) africain(s) Claude Guéant a-t-il rendu visite à Bruxelles ? Une piste au moins se dessine.[...]

Enlèvements au Cameroun : les forces de sécurité ratissent le terrain

Les forces de sécurité camerounaises ratissaient dimanche la région où deux prêtres italiens et une religieuse canadienne ont été enlevés dans la nuit de vendredi à[...]

Deux prêtres italiens et une religieuse canadienne ont été enlevés au Cameroun

Deux prêtres italiens et une soeur canadienne ont été enlevés au nord du Cameroun, a indiqué samedi à l'AFP le ministère des Affaires étrangères qui a mis sur pied [...]

Vidéo - Mondial 2014 : des rappeurs tournent un clip de soutien aux Lions indomptables

Le Mondial 2014 au Brésil approche à grands pas. Au Cameroun, la scène urbaine chante déjà à l'unisson "Allez les lions ! ".[...]

Cameroun : Boko Haram recrute des jeunes à la frontière avec le Nigeria

Selon plusieurs sources sécuritaires camerounaises, Boko Haram enrôle des jeunes camerounais dans la zone frontalière entre le Cameroun et le Nigeria. Une opération mise en place depuis quelques mois par[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces