Extension Factory Builder
21/09/2012 à 18:27
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les poupées Rooti Creations sont multilingues. Les poupées Rooti Creations sont multilingues. © AFP

Elles ne sont pas vaudou. Encore moins gonflables. Les poupées de la société britannique Rooti Creations sont en revanche fières de leurs origines. Les charmantes Keza, Ama ou encore Simbi ne se contentent pas de refléter l’identité africaine : elles sont de vraies ambassadrices de la richesse linguistique du continent.

Loin de la pauvreté de vocabulaire d’une poupée Barbie désespérément muette, « Gorgeous Ama » a tout d'une intellectuelle. Sous son épaisse chevelure noire : une tête bien faite capable de s’exprimer en quatre langues ghanéennes : le Twi, le Ga, le Ewe ou encore le Krobo. Une prouesse peu commune dans le monde très occidental de l'industrie des jouets pour enfants.

Et Ama n’est pas la seule. Dans sa maison de poupées, elle ne s’entoure que de quadrilingues. Sa colocataire, « Lovely Nubya », robe à poids, bas rayés de rouge, dont les parents sont originaires du Cap, en Afrique du Sud, a ainsi pour panoplie le Zoulou, le Thoxa, le Twana et le Swati. Shiroh, d’origine kényanne et éthiopienne et Simbi, aux racines nigérianes, sont toutes deux aussi douées dans leurs langues respectives. Sans parler de Keza, à la robe à fleurs et aux couettes disproportionnées, dont les parents ont émigré vers Londres depuis le Zimbabwe et la Zambie.

Poupées de sons

Objectif de cette panoplie linguistique quelque peu inabituelle pour de simples poupées destinées à des enfants de plus de trois ans : « préserver l’identité et la culture africaines ». C'est l'entreprise britannique Rooti Creations, lancée en 2011, qui commercialise ces jeunes professeures en plastique. Elle explique que ses créations sont nées de la simple envie de donner aux enfants de la diaspora africaine la possibilité d’apprendre au plus tôt les langues de leurs ancêtres. Un coup marketing, certes, mais plutôt rafraîchissant.

Au regard du prix de l’heure d’enseignement linguistique, celui d'une poupée de Rooti Creations (40 livres sterling, hors frais de transport), n’est pas forcément démesuré. Mais après un certain âge, les parents seront obligés de prendre le relais. Car le vocabulaire de la poupée zoulou, par exemple, reste relativement limité. Nubya peut certes éveiller un enfant de trois ans, mais les poèmes de Mazisi Kunene seront sans doute plus stimulants par la suite. Chaque chose en son temps...
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Gabon : André Mba Obame, décédé le 12 avril, a été inhumé à Medouneu, sa ville natale

Gabon : André Mba Obame, décédé le 12 avril, a été inhumé à Medouneu, sa ville natale

Décédé le 12 avril dernier à Yaoundé au Cameroun, André Mba Obame a été inhumé lundi 4 mai, dans sa ville natale de Medouneu.[...]

Cameroun : tous au fast-food

Chaque jour, les jeunes camerounais se ruent dans les enseignes de restauration rapide et bon marché. Au menu : burgers, kebabs, sandwichs... Mais aussi de plus en plus de plats traditionnels.[...]

RDC : après 50 jours de "détention au secret", le militant Fred Bauma transféré à la prison de Makala

Arrêté le 15 mars par l'Agence nationale de renseignements (ANR) avec des délégués de Balai citoyen et de Y'en a marre - libérés depuis -, le militant prodémocratie congolais[...]

Rap camerounais : Tilla dévoile "Kankwe chap", son dernier EP (en écoute)

La rappeuse camerounaise Tilla revient. Après le clip de "Pantana", réalisé par Ndukong et sorti le 1er mai, la "marraine", comme on la surnomme, a rendu public "Kankwe chap",[...]

Burundi : Pierre Nkurunziza peut briguer un troisième mandat, selon la Cour constitutionnelle

Saisie par le Sénat sur la légalité, ou non, d'un éventuel et controversé troisième mandat de Pierre Nkurunziza, la Cour constitutionnelle a déclaré mardi que le[...]

Nigeria : 28 "miliciens" tués dans un raid de l'armée

L'opération militaire a été lancée dans le centre du Nigeria ce week-end, en représailles au massacre par des hommes armés de six soldats le mois dernier.[...]

Après une journée de violences, ce qu'il faut savoir de la crise au Burundi

Quatre personnes ont été tuées lundi, dans les manifestations au Burundi, tandis que s'accentuent les pressions nationales et internationales sur le président Pierre Nkurunziza en vue de la [...]

Sénégal : réduction du mandat présidentiel, le casse-tête de Macky Sall

C'est une promesse de campagne qui pourrait bien empoisonner la vie de Macky Sall. Il est au pouvoir depuis trois ans, mais le septennat n'est toujours pas devenu quinquennat, et l'on dispute encore à Dakar des [...]

Ne dîtes plus Shebab, mais "le groupe qui massacre le peuple somalien"

Les autorités somaliennes ont exigé des médias qu'ils cessent d'utiliser le terme "Shebab". Les journalistes basés en Somalie dénoncent une mesure dangereuse.[...]

Côte d'Ivoire : arrestation de trois cadres du parti de Laurent Gbagbo

À Abidjan, trois cadres du FPI, le parti fondé par Laurent Gbagbo, ont été interpellés lundi par la police. Ces arrestations surviennent alors que deux clans s’affrontent en son sein pour[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120921165256 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120921165256 from 172.16.0.100