Extension Factory Builder
20/09/2012 à 18:54
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L’Algérie arrive en première position dans les listes d’amis des Marocains sur Facebook. L’Algérie arrive en première position dans les listes d’amis des Marocains sur Facebook. © DR

Les relations entre internautes maghrébins sont au beau fixe. C’est en tout cas ce que révèle une carte interactive développée par Mia Newman, chercheuse diplômée de l’Université américaine de Stanford, qui met en exergue les cinq nations "meilleures amies" de chaque pays sur Facebook.

Qui a dit que le Maroc et l’Algérie ne s’entendaient pas ? Bien loin des tensions diplomatiques qui opposent les autorités, Facebook rapproche les frères terribles du Maghreb. La nationalité algérienne est ainsi en première position dans les listes d’amis des Marocains inscrits sur le réseau social. Chez les Algériens, les Marocains se trouvent en deuxième position, derrière la Tunisie et devant la France. Quant aux Tunisiens, leurs amis sont essentiellement originaires d’Algérie, d’Égypte et du Maroc.

La France omniprésente en Afrique de l'Ouest

En Afrique subsaharienne, les amitiés sur Facebook recoupent aussi des réalités migratoires. Alors que la RDC est la deuxième nation « meilleure amie » du Rwanda, cela n’est pas réciproque. De fait, la diaspora congolaise est davantage présente en Zambie que dans le pays de Paul Kagamé. Du côté de l’Afrique de l’Ouest, c'est le lien avec la France qui est le plus évident. Le Cameroun, la Côte d’Ivoire et le Sénégal ont tous trois beaucoup d'amis dans l'Hexagone.

Outre la proximité culturelle, l’immigration est souvent un facteur explicatif de certains liens constatés sur Facebook entre les pays. « Des milliers de personnes traversent les frontières et les mers fuyant des violences, ou à la recherche d’emplois. Ils font de nouvelles rencontres mais conservent les anciennes amitiés », explique Mia Newman. Pour le croire, il n’y a qu’à voir la place de la France dans les différents classements : troisième dans le cas du Maroc et de l’Algérie, quatrième dans le cas de la Tunisie.

Une théorie vérifiable également avec l’exemple de la Libye, dont les principaux amis sont en Égypte et en Tunisie. Sous Kadhafi, de nombreux Libyens se sont exilés au pays des Pharaons. D’autres ont trouvé refuge dans les deux pays voisins pendant la révolution. Inversement, la Libye accueille une importante communauté de travailleurs immigrés, souvent égyptiens ou tunisiens.

Un aperçu de la carte interactive, disponible ici.


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Égypte : la justice déclare le mouvement palestinien Hamas 'terroriste'

Égypte : la justice déclare le mouvement palestinien Hamas "terroriste"

Un tribunal égyptien a classé samedi comme organisation "terroriste" le mouvement palestinien Hamas, selon une source judiciaire, alors que les autorités égyptiennes accusent le groupe islam[...]

Indignation après la destruction de trésors archéologiques en Irak

Une vidéo montrant des jihadistes du groupe État islamique (EI) en train de détruire des sculptures pré-islamiques en Irak a suscité l'indignation dans le monde et la crainte que d'autres[...]

Qui est Al-Fawwaz, condamné pour les attentats de Dar es-Salaam et Nairobi en 1998 ?

Khalid al-Fawwaz, un Saoudien présenté comme un fidèle lieutenant d'Oussama Ben Laden, a été reconnu coupable de complot en lien avec les attentats contre les ambassades américaines[...]

Terrorisme : l'étonnante histoire du premier Sud-Africain à avoir rejoint Daesh

Un jeune Sud-Africain, se présentant sous le nom d’Abu Hurayra Al-ifriki, assure avoir rejoint les rangs de l’État islamique en Syrie. Une information qui n’a pas encore été[...]

Tunisie : génération électro, reportage au coeur d'une révolution musicale

En Tunisie, quelques milliers de jeunes se sont rassemblés le week-end des 21 et 22 février pour le festival des Dunes électroniques, à Nefta, dans le désert, à une heure de route de[...]

Afrique du Sud : que nous apprend le scandale des "Spy Cables" ?

Des documents révélant les échanges entre les services secrets sud-africains et leurs homologues étrangers et publiés depuis lundi par la chaîne Al-Jazeera et le quotidien britannique The[...]

In Amenas : l'enquête britannique provoque la colère des familles de victimes

Selon les conclusions de l'enquête judiciaire britannique sur l'attaque du complexe gazier algérien d'In Amenas, il "est probable que la balle" qui a tué Stephen Green, l'un des sept otages, "a[...]

"American Sniper" : quand Eastwood se tire une balle dans le pied

Annoncé en grande pompe, le nouveau long-métrage de Clint Eastwood, "American Sniper", relate le parcours d'un tireur d’élite de l'armée américaine connu pour ses exploits[...]

Quatre attentats à la bombe font un mort et deux blessés au Caire

Quatre attentats à la bombe ont fait un mort et deux blessés jeudi matin au Caire. Même si les attaques n’ont pas été revendiquées, les autorités locales soupçonnent les[...]

Algérie : Karim Achoui, le droit au retour

Ce Franco-Algérien s'est fait connaître comme l'avocat des figures du milieu. En s'inscrivant au barreau d'Alger, il a trouvé le moyen de contourner l'interdiction de plaider qui le frappait en France.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120920181645 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120920181645 from 172.16.0.100