Extension Factory Builder
20/09/2012 à 12:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Claude Le Roy : 'Un entraîneur est aussi un éducateur.' Claude Le Roy : "Un entraîneur est aussi un éducateur." © DR

Fin connaisseur du continent et des joueurs africains, le sélectionneur de la RDC, Claude Le Roy, en est convaincu : l’intégration au club est déterminante pour la carrière du joueur. Mais aussi pour éviter que ce dernier ne fasse davantage parler de lui à travers ses frasques que grâce à ses actions sur le terrain. Interview.

Jeune Afrique : Comment expliquez-vous les frasques de certains joueurs africains ou d’origine africaine ?

Claude Le Roy : D’abord, ces cas sont de plus en plus rares, car les joueurs sont de plus en plus vigilants. Bien sûr – et cela ne concerne pas uniquement les Africains –, ils ont tendance à s’acheter de grosses voitures, des montres hors de prix… Mais ils sont plus prudents qu’avant, parce qu’ils savent que le football est un vecteur de réussite sociale après la carrière. C’est la même chose pour les joueurs européens de milieu très modeste. Ils ont en tête les exemples de ceux qui se sont retrouvés sans rien après avoir quitté les terrains. Autre aspect, ils se savent observés par leur famille.

L’accueil du club peut-il dicter la suite de la carrière ?

Oui. Mais parfois, les clubs veulent trop bien faire. Je me souviens du Camerounais Emile Mbouh. Au Havre, il avait été installé dans un très bel appartement. Il aurait été préférable de le loger au centre de formation. Il se serait senti plus entouré. Au lieu de cela, Mbouh s’est mis à déprimer. Ce n’est pas facile pour un Africain d’arriver en Europe. Il se retrouve souvent seul, face à une autre culture, parfois une autre langue, un climat différent, des habitudes alimentaires nouvelles. Sans parler des règles imposées aux professionnels en Europe, qui ne sont pas les mêmes que chez lui.

Mario Balotelli doit faire attention à ne pas gâcher sa carrière à cause de ses frasques. Il est arrivé à un âge, 22 ans, où il doit faire très attention…

Cela peut donc conduire à des échecs et à des dérapages ?

Bien sûr ! Si un joueur se sent mal, il va déprimer seul dans son coin, se couper du groupe ou multiplier les « conneries ». C’est pour cela qu’un entraîneur, qui est aussi un éducateur, ne peut pas tenir un discours uniforme. Prenez quelqu’un comme El Hadji Diouf. Il faut lui parler, tout lui expliquer, le responsabiliser, mais se montrer intransigeant. Et il peut vous emmener très loin. Idem avec Trésor Mputu [TP Mazembe de Lubumbashi, NDLR]. On m’avait dit qu’il était ingérable, or cela se passe très bien ! J’en ai fait mon capitaine en sélection, pour lui montrer qu’il est important… Mais il doit respecter les règles collectives. C’est une condition non négociable !

Que pensez-vous du cas Mario Balotelli ?

Quand j’étais sélectionneur du Ghana, j’avais tenté de le convaincre de jouer pour son pays. Mais pour lui, il en était hors de question. Il a été abandonné très jeune, puis adopté… Il n’a pas eu une enfance facile, et je crois que cela explique en partie son comportement. Balotelli a un talent immense. Cesare Prandelli, le sélectionneur de l’Italie, semble savoir le gérer. Mais ce joueur doit faire attention à ne pas gâcher sa carrière à cause de ses frasques. Il est arrivé à un âge, 22 ans, où il doit faire très attention…

________

Propos recueillis par Alexis Billebault

Lire aussi, dans Jeune Afrique N° 2697, en kiosques du 16 au 22 septembre : "Foot, fric et frasques"

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : l'opposition exige un nouveau calendrier électoral

RDC : l'opposition exige un nouveau calendrier électoral

Des élus de l'opposition congolaise ont déposé mardi à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) de la République démocratique du Congo une proposition de calend[...]

RDC - Rwanda : "Rumeurs du lac", ou quand les eaux du Kivu se racontent

Dans un documentaire de 52 minutes dont la diffusion en avant-première est prévue le 10 mars en Belgique, la journaliste congolaise Wendy Bashi interroge le lac Kivu, témoin séculaire de la situation[...]

RDC : Étienne Tshisekedi, ad vitam aeternam

De retour, le vieil opposant congolais semble le seul à pouvoir remettre de l'ordre dans son parti. La situation s'est certes dégradée en son absence... mais peut-être pas autant que son[...]

RDC - R. Tshibanda : "La Monusco a décidé de ne pas lutter contre les FDLR pour des raisons fallacieuses"

La Mission onusienne en RDC (Monusco) a suspendu son appui à l'armée congolaise dans les opérations contre les FDLR. En réponse, Kinshasa a décidé de traquer seul ces rebelles rwandais. De[...]

RDC : les rebelles hutus rwandais fuient l'offensive de l'armée dans les Kivus

Les rebelles hutus rwandais des FDLR fuyaient samedi matin l'offensive de l'armée congolaise dans les provinces des Nord et Sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, mais des affrontements[...]

RDC : opérations contre les rebelles hutus rwandais au Nord-Kivu

L'armée congolaise a lancé une offensive contre des rebelles hutus rwandais dans la province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris vendredi d'un [...]

Léopards de RDC : Ibenge va convoquer Batshuayi et Mulumba

Actuellement en France, Florent Ibenge, le sélectionneur des Léopards, va convoquer Michy Batshuayi pour les matches amicaux face à l’Irak fin mars. L’attaquant de l’Olympique de Marseille,[...]

RDC : Benoît Chatel condamné à 20 ans de prison pour le meurtre d'opposants à Kabila père

Principal accusé meurtre, il y a 14 ans en France, de deux supposés opposants à Laurent-Désiré Kabila, l'homme d'affaires belge Benoît Chatel a été condamné à[...]

RDC : l'ancien milicien congolais Ngudjolo Chui acquitté par la CPI

Débuté en 2009, le procès de l’ex-chef de milice congolais, Mathieu Ngudjolo Chui, s’est soldé vendredi par la confirmation en appel de son acquittement par la Cour pénale[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches

Jeune Afrique TV

Toutes les vidéos
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120920123319 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120920123319 from 172.16.0.100