Extension Factory Builder
19/09/2012 à 09:22
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Badou Zaki a déjà été à la tête des Lions de l'Atlas, entre 2002 et 2006. Badou Zaki a déjà été à la tête des Lions de l'Atlas, entre 2002 et 2006. © DR

Eric Gerets remercié, les Lions de l’Atlas se cherchent un nouveau sélectionneur, qui sera probablement marocain. Badou Zaki est pour l’instant favori, même si la Fédération marocaine de Football (FMF) reste très discrète sur le sujet.

Depuis la résiliation du contrat de l’entraîneur belge Éric Gerets, samedi dernier, les Marocains cherchent à savoir qui s’installera sur le banc des Lions de l’Atlas pour tenter de les qualifier pour la phase finale de la CAN 2012 le 13 ou le 14 octobre, après l’échec au Mozambique le 8 septembre dernier (0-2).

Ce ne sera pas Dominique Cuperly, l’adjoint français de Gerets, dont le nom revenait avec insistance la semaine dernière. Cuperly a lui aussi été remercié, et la FMF privilégie donc la piste locale. Badou Zaki serait le mieux placé, malgré des relations souvent compliquées avec la maison mère. À 53 ans, l’ancien gardien de but des Lions, qu’il a ensuite dirigés de 2002 à 2006, incarne aux yeux de la majorité de l’opinion publique la solution idéale pour redresser une situation compromise. Celui qui a conduit le Maroc en finale de la CAN 2004 contre la Tunisie (1-2), il y a encore quelques jours proche d’Al-Ahly Benghazi (Libye), passe désormais l’essentiel de son temps à se déclarer « disponible » pour redevenir sélectionneur national. « Ceux qui réclament sa venue sont les mêmes que ceux qui avaient demandé sa démission », ironise, sous couvert d’anonymat, un ancien international marocain qui a joué sous les ordres de Zaki.

"Question discipline, il est très fort"

« Revenir diriger une sélection, ce n’est jamais simple. Zaki a eu la chance de disposer d’une très belle génération entre 2002 et 2006, mais je ne suis pas persuadé qu’il soit l’homme idéal. Il était là au bon endroit et au bon moment. Je sais qu’il ne faisait pas l’unanimité au sein du groupe. Question discipline, il est très fort. Mais suivez son parcours depuis 2006, et vous verrez que partout où il est passé (Kawkab Marrakech, WAC Casablanca), il n’a pas obtenu de résultats. »

La probable nomination de Zaki – dont le salaire mensuel n’aura évidemment rien de comparable avec celui que percevait Gerets (250 000 euros) – semble enterrer la piste menant à Mohamed Fakhir, sélectionneur en 2006-2007, et plusieurs fois évoquée ces derniers jours.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

Ebola - Football : que faire de la CAN 2015 ? Les professionnels répondent

Ebola - Football : que faire de la CAN 2015 ? Les professionnels répondent

Alors que le sort de la CAN 2015 se jouera début novembre, "Jeune Afrique" a demandé aux internautes s’ils souhaitaient que la compétition se dispute au Maroc aux dates prévues, qu&rs[...]

Terrorisme : le Maroc demande à la France de retirer son appel à la vigilance

Pour le ministre marocain de l'Intérieur, Mohamed Hassad, la présence du Maroc dans une liste de 40 pays dans lesquels la France appelle ses ressortissants à une vigilance renforcée "est[...]

CGI se retire de la Bourse de Casablanca

 Après avoir été suspendu pendant une semaine, les titres du promoteur immobilier marocain CGI vont être radiés de la cote à la Bourse de Casablanca. C'est la décision prise par[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Maroc : une gestion pas vraiment béton pour la Caisse de dépôt et de gestion

Plusieurs projets immobiliers de la Caisse de dépôt et de gestion font l'objet d'une enquête pour irrégularités techniques et financières. Sur la sellette, son patron et ses collaborateurs.[...]

Terrorisme : les autorités françaises ont-elles encore commis une bourde ?

Après l'affaire des trois présumés jihadistes français de retour de Turquie attendus par la police à l'aéroport d'Orly et finalement descendus sans être[...]

Genel Energy annonce une découverte de pétrole au large du Maroc

L'opérateur pétrolier britannique Genel Energy et ses partenaires ont annoncé ce lundi la découverte de pétrole à 3 000 mètres de profondeur, au large des côtes du Maroc. La[...]

"Sale Marocain !"

Il existe aux Pays-Bas une institution nommée "Kinderombudsman", qui est chargée de veiller sur la bonne santé des enfants du pays, ou plutôt sur leur "bien-être". Par[...]

Algérie-Maroc : Rabat accuse l'armée algérienne d'avoir ouvert le feu sur des civils marocains

Le Maroc a dénoncé un "acte irresponsable" et sommé l'Algérie de s'expliquer après des coups de feu tirés, samedi, à la frontière entre les deux pays.[...]

Maroc : quand Mohammed VI charge les pays occidentaux

Extrêmement sévère à l'égard des anciennes puissances coloniales, la dernière allocution de Mohammed VI devant l'Assemblée générale des Nations unies a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers