Extension Factory Builder
19/09/2012 à 09:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des mineurs en grève à Marikana, le 15 septembre 2012. Des mineurs en grève à Marikana, le 15 septembre 2012. © AFP

En Afrique du Sud, les mineurs grévistes de la mine de platine de Marikana vont bientôt reprendre le travail. Un accord a été signé, mardi 18 septembre dans la soirée, entre les syndicats et la direction du groupe Lonmin, prévoyant entre 11% et 22% d'augmentation de salaires.

Un mois de grève et une quarantaine de morts. Le bilan du conflit social de Marikana est extrêment lourd, mais un accord a enfin été signé, mardi soir, entre les représentants des mineurs grévistes et la direction du groupe Lonmin, compagnie britannique qui exploite la mine de platine sud-africaine.

L'accord, conclu après plus de trois semaines de difficiles négociations, stipule que « tous les employés reprennent le travail jeudi à 7h00 » (5h00 GMT) et prévoit entre 11% et 22% d'augmentation de salaire, selon Lonmin. « Nous sommes très contents d'annoncer la conclusion de cette difficile négociation », a déclaré aux médias Abey Kgotle, directeur exécutif pour les affaires générales.

M. Kgotle s'est félicité que toutes les parties aient paraphé l'accord : Lonmin mais aussi quatre syndicats, dont la puissante fédération minière du NUM et les dissidents d'Amcu, ainsi qu'un représentant non syndiqué. « Nous ne pouvons pas oublier que nous en sommes arrivés là à cause de cette semaine tragique du mois d'août », a-t-il ajouté, en dédiant l'accord à « tous les employés décédés qu'il a fallu enterrer ».

Prime spéciale

En tout, 45 personnes sont mortes depuis le début de la grève illégale chez Lonmin le 10 août. Parmi elles, 34 grévistes ont été tués par la police lors d'une fusillade le 16 août.

Les trois pages de l'accord, dont la signature a donné lieu mardi soir à de nouvelles discussions durant lesquelles chaque mot a été pesé et soupesé, contient des augmentations pour les 24 000 salariés non membres de l'encadrement. Au total, Lonmin emploie 28 000 personnes.

La fin du conflit avait été annoncée auparavant à l'issue d'une deuxième assemblée générale des mineurs en grève. En échange du retour au travail jeudi, les mineurs percevront une prime spéciale de 2 000 rands, qui sera versée à tous ceux qui reviennent à leur poste.

Les augmentations proposées par Lonmin à compter du 1er octobre prennent la forme d'une hausse de salaires ou d'une promotion à une catégorie plus élevée. Les foreurs à l'initiative du mouvement seront augmentés de 22% et les mineurs de base de 15%. Les autres toucheront, conformément à un précédent accord, 9 à 10% de hausse début octobre, mais complété par un coup de pouce de 2%.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : une mosquée ouverte aux homosexuels ouvre ses portes au Cap

Afrique du Sud : une mosquée ouverte aux homosexuels ouvre ses portes au Cap

Une mosquée ouverte aux homosexuels, traitant les femmes et les chrétiens sur un pied d'égalité, a ouvert ses portes vendredi au Cap, sans aucun incident majeur, malgré des menaces de manifesta[...]

Afrique du Sud : Jacob Zuma rattrapé par ses démons

Rien ne va plus pour le chef de l'État sud-africain. Alors que les scandales se multiplient, la justice exhume l'affaire dite de l'Arms Deal, qui poursuit Jacob Zuma depuis plus de dix ans. Tiendra-t-il jusqu'à[...]

À quoi sert Mme Zuma ?

Si Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), était japonaise, elle se confondrait en kokaishiteimass (excuses publiques) et courbettes contrites, avant de [...]

Afrique du Sud : une ministre espère que Pistorius sera rejugé

La ministre sud-africaine de l'Éducation et présidente de la Ligue des femmes du parti au pouvoir, Angie Motshegka, a déclaré ce week-end qu'elle espérait qu'Oscar Pistorius serait[...]

Afrique du Sud : Oscar Pistorius reconnu coupable d'homicide involontaire

Oscar Pistorius a été reconnu vendredi coupable d'homicide involontaire pour la mort de sa petite amie, Reeva Steenkamp, en 2013.[...]

Afrique du Sud : la juge va prononcer la fin du verdict du procès Pistorius

Oscar Pistorius saura vendredi s'il est reconnu coupable d'homicide involontaire pour la mort de sa petite amie, Reeva Steenkamp, en 2013. La juge sud-africaine Masipa a écarté, jeudi, la préméditation[...]

Procès Pistorius : la juge écarte la thèse du meurtre avec préméditation

La dernière étape du procès du champion sud-africain Oscar Pistorius, accusé du meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp, en février 2013, a débuté jeudi avec la lecture du[...]

Afrique du Sud : des quotas de joueurs noirs pour sauver un rugby en péril ?

En Afrique du Sud, la fédération de rugby a choisi de mettre en place une politique de quotas afin de favoriser l'intégration des joueurs et entraîneurs noirs dans les effectifs. Une question de[...]

Livres : un long chemin vers la liberté

Dans un roman saisissant, André Brink se penche sur son histoire familiale. Et narre l'horreur de l'esclavage tel qu'il se pratiquait au XIXe siècle en Afrique du Sud. Un système qu'ont combattu[...]

Afrique du Sud : le dalaï-lama, persona non grata ?

Le dalaï-lama est-il toujours persona non grata en Afrique du Sud ? Pour la troisième fois en seulement cinq ans, le leader tibétain se serait vu refuser un visa d'entrée alors qu'il devait participer[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex