Extension Factory Builder
17/09/2012 à 18:04
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Capture d'écran de la détruction d'un mausolée à Tombouctou, le 1er juillet 2012. Capture d'écran de la détruction d'un mausolée à Tombouctou, le 1er juillet 2012. © AFP

Les djihadistes du Nord-Mali ont encore frappé. Après les mausolées de Tombouctou, c'est le tombeau d'un saint de la communauté kounta qui a été la cible de leur fureur destructrice, samedi 15 septembre au nord de Gao.

Certains tournent des films insultant le Prophète et la communauté musulmane tandis que d’autre profanent des tombeaux soufis… au nom de leur religion. Les mêmes sortiraient-ils dans la rue pour dénoncer ce genre de destruction si elles étaient commises par des chrétiens ? Nul ne le sait, mais une chose est sûre : c’est avec des « marteaux, des pioches » qu’une douzaine de djihadistes, selon des sources concordantes, sont arrivés samedi 15 septembre sur le site du mausolée de Cheik El Kébir, à 330 kilomètres au nord de Gao. Avant d’entreprendre de le démolir méticuleusement.

« Aujourd'hui [lundi, NDLR] à Gao, les islamistes se sont vanté d'avoir détruit le mausolée de l'érudit Cheikh El Kébir. Ils ont affirmé avoir cassé le mausolée samedi. C'est un crime », a déclaré un notable de la ville de Gao, sous couvert de l'anonymat.

Mausolée de la communauté des Kountas

Selon plusieurs sources, dont un élu de la région, l’exaction a été commise par des hommes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao). « Le mausolée de Cheik El kébir a été détruit au nord de Gao. C'est vrai. Les islamistes ont confirmé ça. Il y a un autre mausolée qu'ils vont bientôt détruire », a affirmé de son côté Oumar Ould Gaddy, un ressortissant de la localité de Gao, réputé très proche du Mujao.

Le mausolée était très important pour les Kountas, considérés comme la communauté maraboutique des arabes sahéliens, présents notamment au Mali, en Algérie, en Mauritanie et au Niger.

Cette destruction suit celle de plusieurs autres mausolées de saints musulmans, à Tombouctou (nord-ouest), ville classée patrimoine mondial en péril par l’Unesco.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Algérie : succession, acte I

Article pr�c�dent :
Castel Live Opera : bière et chansons

Réagir à cet article

Mali

Mali : IBK assume la libération de quatre jihadistes

Mali : IBK assume la libération de quatre jihadistes

Très critiqué dans son pays pour avoir ordonné la libération de quatre jihadistes afin d’obtenir celle de l’otage français Serge Lazarevic le 9 décembre, Ibrahim Boubacar Ke&[...]

Mali - France : Lazarevic et Sofara

Un Français vaut-il plus qu'un Malien ? Certains jugeront la question déplacée. Elle mérite pourtant qu'on s'y arrête au vu des circonstances qui ont mené à la[...]

Jean-Yves Le Drian : "Au Mali comme en Centrafrique, l'heure de vérité approche"

Un an après le déclenchement de l'opération Sangaris, et deux ans après celui de l'opération Barkhane, le ministre français de la Défense affiche ses objectifs : des[...]

Paris veut un accord de paix au Mali en janvier

Paris souhaite que les négociations de paix maliennes entre Bamako et les groupes armés du Nord, sous médiation algérienne, aboutissent en janvier, a déclaré le ministre français de[...]

Sahel : Lazarevic pense avoir été capturé pour une rançon et nie être un mercenaire

L'ex-otage français Serge Lazarevic, libéré mardi après plus de trois ans de captivité au Sahel, a estimé dimanche, dans le journal de 20 heures de France 2, que ses ravisseurs l'avaient[...]

Mali : le Tunisien Mongi Hamdi nommé à la tête de la Minusma

Le ministre tunisien des Affaires étrangères, Mongi Hamdi, remplace le Néerlandais Bert Koenders à la tête de la Minusma, a annoncé vendredi un communiqué des Nations unies.  [...]

Le Mali confirme que des jihadistes ont été libérés en échange de l'ex-otage français Lazarevic

Plusieurs prisonniers détenus à Bamako ont bien été libérés en échange de l'ex-otage français Serge Lazarevic, a confirmé vendredi le ministre malien de la Justice,[...]

Mali : vers un accord de paix définitif ?

Le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) paraît peu enclin à signer le projet d'accord de paix proposé par la médiation algérienne. Bamako compte sur Rabat pour convaincre le[...]

Mali : la mort d'Ahmed el-Tilemsi, un coup dur pour le Mujao et Belmokhtar

Ahmed el-Tilemsi, l'un des principaux chefs jihadistes de la bande sahélo-saharienne, a été tué dans un raid mené par les militaires français dans le nord du Mali. Pour Paris, il s'agit[...]

Mali : l'armée française annonce avoir tué Ahmed Tilemsi, ex-chef militaire du Mujao

L'armée française a annoncé jeudi avoir tué Ahmed Tilemsi, ex-chef militaire du Mujao, dans une opération près de Gao, au nord du Mali. Proche de Mokhtar Belmokhtar, avec lequel il a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers