Extension Factory Builder
17/09/2012 à 13:06
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Loïk Le Floch-Prigent, le 20 août 2012 chez lui à Trébeurden, en France. Loïk Le Floch-Prigent, le 20 août 2012 chez lui à Trébeurden, en France. © Fred Tanneau/AFP/Archives

Arrêté en Côte d'Ivoire puis transféré au Togo, l'ancien PDG d'Elf, Loïk Le Floch-Prigent, doit comparaître devant un juge de Lomé, lundi 16 septembre. Il est soupçonné de complicité dans une affaire d'escroquerie internationale, mais il clame son innocence.

Loïk Le Floch-Prigent « est gardé à la gendarmerie. Je l'ai vu. Il n'a pas subi de mauvais traitement. Il sera présenté devant le juge ce matin, mais nous ne savons pas l'heure à laquelle il arrivera », a déclaré l’avocat de l'ex-PDG d’Elf, Me Rustico Lawson-Bankou. Qui s’inquiète aussi de l’état de santé de son client.

Celui-ci « est fragile et il [Le Floch-Prigent, NDLR] devait normalement subir une opération. » Loïk Le-Floch-prigent a été arrêté vendredi 14 septembre au soi à Abidjan, alors qu’il s’apprêtait à prendre un avion d’Air France, puis transféré samedi au Togo. Il était sous le coup d’un mandat d’arrêt international de la justice togolaise qui le soupçonne d'être impliqué dans une affaire d'escroquerie internationale portant sur 48 millions de dollars (environ 36,5 millions d'euros).

Me Patrick Klugman, son avocat français, a dénoncé le non-respect des règles d'extradition dans le transfert de son client au Togo.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Togo

Textile togolais : Nini ou les froufrous du business

Textile togolais : Nini ou les froufrous du business

Son École des arts de la mode a déjà formé 800 étudiants et elle publie un cahier de tendances destiné aux tailleurs et couturiers présentant, entre autres, ses cr&eacu[...]

Mode - Alphadi : "Donnons une chance à nos artisans"

Des entreprises de textile et des enseignes africaines ? Oui, c'est possible, explique Alphadi, le célèbre styliste nigérien. Qui plaide pour une plus grande implication de l'État togolais.[...]

Togo : l'autre Olympio

Dans la famille, il y a Sylvanus, le père de l'indépendance togolaise, Gilchrist, l'ex-opposant historique. Et maintenant, leur neveu, chef d'entreprise, qui entre en politique.[...]

Togo - Arthème Ahoomey-Zunu : "Les résultats des réformes sont là"

Amélioration des rentrées fiscales, adaptation des infrastructures, politique de l'emploi... Pour le Premier ministre, fini les plans d'urgence : place à l'émergence.[...]

Togo : en attendant la présidentielle

À Lomé, la question taraude tous les esprits : dans quelles conditions se déroulera la prochaine élection présidentielle, prévue début 2015 ? À moins d'un an de[...]

Arts : Jimi Hope et la note bleue

Bluesman et grand admirateur de Jimi Hendrix, le musicien Jimi Hope sculpte et peint aussi. Rencontre avec un ovni de l'art.[...]

Togo : en attendant la présidentielle, le gouvernement persévère

À moins d'un an de la présidentielle togolaise, le climat politique est relativement serein. L'occasion pour le pouvoir de poursuivre les réformes et d'améliorer le quotidien des Togolais.[...]

Togo : comme Nubukpo, ils ont répondu "présents, président !"

Ces quadras issus de grandes écoles ont tous fait une belle carrière à l'étranger. Le chef de l'État les a convaincus de mettre leurs compétences au service du pays.[...]

Togo : tout augmente... sauf le pouvoir d'achat

Entre 2000 et 2010, les prix auraient augmenté de 33 % en moyenne, au Togo, ce qui a entraîné une baisse du pouvoir d'achat de près de 25 % durant la même période. Dans un pays où[...]

Quand Lomé se rêve en Singapour

Lomé veut être une plateforme financière majeure en Afrique de l'Ouest. Et prend exemple sur Singapour.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers