Extension Factory Builder
15/09/2012 à 14:17
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Visé par un mandat d'arrêt international, Le Floch-Prigent n'a pas été très discret à Abidjan. Visé par un mandat d'arrêt international, Le Floch-Prigent n'a pas été très discret à Abidjan. © AFP

L'ancien PDG d'Elf, Loïk Le Floch-Prigent, a été arrêté à l'aéroport d'Abidjan, vendredi 14 septembre au soir. Vraisemblablement dans le cadre d'un mandat d'arrêt lancé contre lui par la justice togolaise, qui le soupçonne de complicité dans une sombre affaire d'escroquerie.

Selon l’un de ses collaborateurs, Loïk Le Floch-Prigent a été arrêté, vendredi 14 septembre au soir à Abidjan, alors qu’il s’apprêtait à embarquer sur un vol d’Air France. Il se trouve depuis au siège de la police judiciaire de la capitale économique ivoirienne.

Son arrestation découle très vraisemblablement du mandat d’arrêt d’Interpol, lancé contre lui dans le cadre d'une affaire d’escroquerie qui a déjà entraîné l’arrestation et l’inculpation à Lomé de l’ancien ministre togolais Pascal Bodjona.

Il est possible aussi que les autorités ivoiriennes et togolaises aient été agacées du manque de discrétion de Loïk Le Floch-Prigent, qui donnait vendredi une séance de dédicaces dans une librairie d’Abidjan pour son roman Granit Rosse.

Le Floch-Prigent "dément toute implication"

Contacté par Jeune Afrique peu avant son arrestation, l’ancien PDG d'Elf a tenu à « démentir toute implication » dans l’affaire Bodjona, dont le scénario est typique d'une arnaque « à la nigériane ». En mars 2008, dans un hôtel de Dubaï, un jeune Nigérian implore un homme d’affairs émirati, Abass Al Youssef, d'aider sa mère à récupérer 275 millions de dollars bloqués dans les coffres d'une banque togolaise, en les transférant sur son propre compte, moyennant commission.

Faux documents d'identité à l'appui, la « mère » est présentée comme étant la veuve de feu le président ivoirien Robert Gueï et l'héritière de son trésor de guerre. Abass Al Youssef mord à l'hameçon et se précipite à Lomé, où il est accueilli au bas de la passerelle de son avion privé par un dénommé Bertin Agba, qui se dit ministre de l'Intérieur - un poste inexistant au Togo.

Employé d'Abass Al Youssef

Pascal Bodjona leur a-t-il permis de rencontrer le chef de l'État ? Toujours est-il que l'Émirati - reçu à dîner chez Bodjona - a décroché un rendez-vous avec Faure Gnassingbé. Au cours de l'entretien, ainsi qu'on le lui avait recommandé, il n'a parlé que d'investissement dans l'exploration pétrolière. Il faut dire qu'Abass Al Youssef est propriétaire d'une entreprise pétrolière qui emploie Loïk Le Floch-Prigent comme conseiller. Cadeaux, voyages en avions spéciaux et frais divers... Mis en confiance, Abass Al Youssef ne regarde pas à la dépense - au profit de ses accompagnateurs - en attendant de voir l'affaire aboutir. Il aurait finalement été délesté de 48 millions de dollars.

Puis la vérité éclate, la justice est saisie et, le 7 mars dernier, Bertin Agba est écroué. Loïk Le Floch-Prigent, qu'Abass Al Youssef soupçonne de complicité, fait pour sa part l'objet d'un mandat d'arrêt international délivré par un juge de Lomé. Quant à Pascal Bodjona, ses avocats - dont Me Zeus Ajavon, coordinateur du Collectif sauvons le Togo, et Me Dodji Apévon, son homologue au sein de la coalition Arc-en-Ciel - le disent évidemment innocent.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire - Christian Bouquet : 'Certains n'ont pas tiré de leçons du passé'

Côte d'Ivoire - Christian Bouquet : "Certains n'ont pas tiré de leçons du passé"

Selon Christian Bouquet, spécialiste français de la Côte d'Ivoire et auteur du "Désespoir de Kourouma", des symptômes inquiétants pour la démocratie subsistent.[...]

Côte d'Ivoire : présidentielle 2015, les lièvres et la tortue

Alors que la présidentielle de 2015 se dessine, les grands leaders politiques s'apprêtent à se lancer dans la course. Alassane Ouattara, déjà candidat, préfère, lui, rester[...]

Côte d'Ivoire : le FPI se déchire au sujet de la commission électorale

Le parti de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo se déchire sur sa participation à la nouvelle commission électorale, chargée d'organiser la cruciale présidentielle de 2015. Pour les[...]

Côte d'Ivoire : un VRP nommé Ouattara

Pour le président ivoirien Alassane Ouattara, qui savourait fin août ses derniers jours de vacances à Mougins, dans le sud de la France, la rentrée s'annonce chargée avec un voyage en[...]

Ebola : inquiète des conséquences économiques, la BAD va mobiliser 150 millions de dollars

Après avoir octroyé 60 millions de dollars à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), pour lutter contre l’épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, la Banque africaine de[...]

Côte d'Ivoire : la commune du Plateau se fait noter

La commune du Plateau est devenue la deuxième collectivité locale d’Afrique occidentale francophone, après la ville de Dakar, à se faire noter par Bloomfield Investments.[...]

Côte d'Ivoire : Guillaume Koffi et Issa Diabaté, l'architecture et l'art de la passivité

Les architectes ivoiriens Guillaume Koffi et Issa Diabaté s'inspirent de l'architecture traditionnelle africaine pour concevoir des bâtiments de plus en plus passifs. Mais résolument modernes.[...]

CAN 2015 : Ouattara ne veut pas de match Côte d'Ivoire-Sierra Leone à Abidjan

Le président ivoirien Alassane Ouattara a exprimé à un ministre son refus de voir le match Côte d'Ivoire-Sierra Leone se tenir à Abidjan, le 6 septembre. Mais pour l'instant, aucune solution de[...]

Présidentielle ivoirienne 2015 : les lièvres et la tortue

Alors que l'élection présidentielle ivoirienne aura lieu en octobre 2015, seul Alassane Ouattara a pour l'instant déclaré sa candidature. Les autres leaders politiques continuent de chercher celui qui[...]

Stanislas Zézé : "La notation de la Côte d'Ivoire a rassuré les entreprises locales"

Stanislas Zézé, PDG de Bloomfield Investment, et Jean-Paul Tonga, directeur des opérations de l'agence de notation basée à Abidjan, reviennent pour "Jeune Afrique" sur l'impact du[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex