Extension Factory Builder
14/09/2012 à 19:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un soldat ivoirien patrouille à proximité de la frontière avec le Libéria. Un soldat ivoirien patrouille à proximité de la frontière avec le Libéria. © AFP

Fermée depuis le 8 juin, la frontière du Libéria avec la Côte d’Ivoire va être partiellement réouverte, a annoncé Monrovia vendredi 14 septembre. Les forces des deux pays vont continuer à travailler ensemble en vue d’une réouverture complète.

Vendredi 14 septembre, le gouvernement libérien a indiqué que « les frontières Est du pays, côté Maryland, avec la Côte d'Ivoire » seront partiellement réouvertes. Dans un communiqué, le ministère de l'Information a toutefois précisé que l'ouverture serait effective uniquement « de 8 heures à 16 heures chaque jour ».

Monrovia avait ordonné la fermeture de ces frontières le 9 juin suite à une attaque, à l’origine de 18 morts dont sept Casques bleus nigériens, dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire. Le pouvoir ivoirien avait alors déclaré que des fidèles de l'ex-président Laurent Gbagbo, basés au Liberia, étaient responsables de cette attaque.

La réouverture partielle a été dictée par les besoins des commerçants transfrontaliers et des populations de la région, qui étaient trop lourdement pénalisés par le mauvais état des routes entre Monrovia et le Maryland, les seules disponibles tant que la frontière avait la Côte d'Ivoire restait fermée, soutient le communiqué.

Limites

Le ministère a toutefois fixé plusieurs limites à la réouverture : « Les agents de sécurité ne permettront qu'une circulation très limitée, essentiellement pour l'acheminement de nourriture, de médicaments, de carburant et de matériau de construction », a précisé le ministère.

Monrovia a précisé que les services de sécurité ivoiriens et libériens vont continuer à coopérer étroitement pour surveiller les frontières, avec en perspective, leur réouverture complète dès que la situation sera apaisée.

Le Liberia avait indiqué avoir arrêté, fin juillet, quatre individus soupçonnés d'être impliqués dans l’attaque du 8 juin.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Une nouvelle carte diplomatique pour la Côte d'Ivoire

Une nouvelle carte diplomatique pour la Côte d'Ivoire

D'ici à 2018, la Côte d'Ivoire devrait s'être dotée de 175 représentations diplomatiques. Résultat d'une réforme de la diplomatie à la fois ambitieuse et... économe.[...]

Livres : Houphouët par son docteur

Le médecin Edmond Bertrand publie ses carnets de souvenirs avec l'ancien président ivoirien Félix Houphouët-Boigny.[...]

NSIA-Banque nationale du Canada, "une alliance de long terme"

La Banque Nationale du Canada a confirmé le 25 mars l'information publiée une dizaine de jours plus tôt par Jeune Afrique. Elle entre au capital de l'ivoirien NSIA, prenant 20,9% des parts.[...]

Msgr Paul Siméon Ahouanan : "Les Ivoiriens doivent apprendre à se pardonner pour avancer"

Le chef de l'État ivoirien, Alassane Ouattara, a nommé le 24 mars l'archevêque métropolitain de Bouaké à la présidence de la nouvelle Commission nationale de réconciliation[...]

Côte d'Ivoire : investi par le RDR, Alassane Ouattara est officiellement candidat à sa réélection

Le président ivoirien Alassane Ouattara a été officiellement désigné dimanche candidat du Rassemblement des républicains (RDR) à l'élection présidentielle d'octobre[...]

Côte d'Ivoire : le président Ouattara désigné dimanche candidat à sa succession

Le président ivoirien Alassane Ouattara sera investi dimanche par son parti comme candidat à la présidentielle d'octobre, une élection cruciale pour ce pays qui sort d'une décennie de crise [...]

La Guinée équatoriale doit-elle craindre la menace terroriste ?

Le chef de l'État de la Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema, a affirmé jeudi disposer d'informations suffisantes pour craindre une attaque terroriste sur son sol.[...]

Côte d'Ivoire : première sortie pour Affi

Le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, a effectué mercredi sa première tournée hors de Côte d’Ivoire depuis la levée des sanctions de l’ONU[...]

Côte d'Ivoire : vers un front anti-Ouattara des frondeurs du FPI et du PDCI ?

Après un long entretien avec Abou Drahamane Sangaré, Mamadou Koulibaly, président de Liberté et démocratie pour la République (Lider), a déclaré mercredi soir qu'une[...]

Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo, la prison, l'amnistie ou la CPI

Peu avant d'être condamnée à vingt ans de prison, l'ex-première dame de Côte d'Ivoire s'est dite prête à "pardonner", pour le bien du pays. Ouattara en fera-t-il[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120914190623 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120914190623 from 172.16.0.100