Extension Factory Builder
13/09/2012 à 12:42
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Au Nigeria, les inondations frappent surtout les États de l’Adamawa et de Katsina. Au Nigeria, les inondations frappent surtout les États de l’Adamawa et de Katsina. © AFP

Le dernier bilan des inondations qui sévissent au Cameroun et au Nigeria depuis le début d'août est très lourd : 14 morts sont à déplorer dans le premier pays, 137 dans le second. Les déplacés se comptent par dizaines de milliers. La menace d’une crise alimentaire et de la résurgence du choléra plane maintenant sur les populations des deux États.

Quatorze personnes au moins ont trouvé la mort depuis le début d'août dans les inondations qui frappent le nord du Cameroun, selon l'FAP qui cite plusieurs sources concordantes, dont un bilan des autorités locales. Des milliers de Camerounais ont également dû être déplacés en raison de cette catastrophe naturelle.

Les inondations sont le résultat combinées d’une très forte pluviométrie ainsi que de l’ouverture des vannes d’un barrage à Lagdo, qui a, par ailleurs, directement causé la mort de 10 personnes au Nigeria voisin, d’après le quotidien français Le Figaro. Le journal camerounais La Nouvelle Expression souligne qu’habituellement, le Cameroun ne procède à l’ouverture des vannes qu’à la fin de septembre, mais, cette année, en raison des inondations, le barrage a rapidement été rempli et les autorités ont procédé à l'ouverture dès la fin d'août, favorisant le débordement des cours d’eau de la région.

Dans l’Extrême-nord du Cameroun, région également touchée par des inondations ces dernières semaines, 12 000 à 13 000 sinistrés sont à déplorer, même si aucune victime n’est à signaler d’après Mamadou Moustapha, un responsable local de la Croix Rouge.

Villages détruits

Dans les deux régions, l’eau a complétement détruit de nombreux villages, des campements de pêcheurs ainsi que des cultures, rapporte la presse locale. La situation demeure alarmante puisque plusieurs sources soulignent l’imminence du risque de crise alimentaire et mettent l’accent sur la probable résurgence de certaines maladies, dont le choléra, dans la région.

Le Nigéria, voisin, n’est pas épargné par les caprices des eaux, loin s’en faut. On dénombre 137 morts et 36 000 déplacés dans le pays. Dans les États de l’Adamawa et de Katsina, les pluies incessantes ont entraîné une poussée de choléra, à l’origine de huit morts au minimum et de l’hospitalisation de dizaines de personnes.

Dans un autre bilan, les responsables nigérians des urgences estiment que ce sont pas moins de 120 000 personnes qui ont dû être déplacées dans le seul État d'Adamawa.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Cameroun

'Le Christ selon l'Afrique' : et il est comment le dernier Calixthe Beyala ?

"Le Christ selon l'Afrique" : et il est comment le dernier Calixthe Beyala ?

Calixthe Beyala a au moins un talent : celui de faire croire à ses lecteurs occidentaux que l'Afrique n'est autre qu'une terre miséreuse victime de son passé et de la mondialisation. Une image tant&oci[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte[...]

Éric Jennings : "L'Afrique a financé la résistance française"

Sans l'engagement d'une partie du continent, de Gaulle aurait-il pu vaincre l'Allemagne nazie ? Pas sûr. C'est ce que démontre l'historien dans un ouvrage fort documenté, fruit d'une large enquête[...]

Cameroun : Henri Ewelé débarqué de la direction de Chanas

Le conseil d’administration de l'assureur camerounais Chanas Assurances vient de relever Henri Ewelé de son poste de directeur général. Il a été remplacé par Albert Pamsy, sept mois[...]

Alice Nkom : "L'homosexualité n'est pas importée, c'est sa répression qui l'est !"

L'avocate camerounaise Alice Nkom s'attaque, depuis plus de dix ans, à l'article 347 bis, pénalisant l'homosexualité au Cameroun. Farouche militante des droits de l'homme, elle a accepté de partager[...]

Sommet UE-Afrique : un visiteur nommé Claude Guéant

Mais à quels dirigeant(s) africain(s) Claude Guéant a-t-il rendu visite à Bruxelles ? Une piste au moins se dessine.[...]

Enlèvements au Cameroun : les forces de sécurité ratissent le terrain

Les forces de sécurité camerounaises ratissaient dimanche la région où deux prêtres italiens et une religieuse canadienne ont été enlevés dans la nuit de vendredi à[...]

Deux prêtres italiens et une religieuse canadienne ont été enlevés au Cameroun

Deux prêtres italiens et une soeur canadienne ont été enlevés au nord du Cameroun, a indiqué samedi à l'AFP le ministère des Affaires étrangères qui a mis sur pied [...]

Vidéo - Mondial 2014 : des rappeurs tournent un clip de soutien aux Lions indomptables

Le Mondial 2014 au Brésil approche à grands pas. Au Cameroun, la scène urbaine chante déjà à l'unisson "Allez les lions ! ".[...]

Cameroun : Boko Haram recrute des jeunes à la frontière avec le Nigeria

Selon plusieurs sources sécuritaires camerounaises, Boko Haram enrôle des jeunes camerounais dans la zone frontalière entre le Cameroun et le Nigeria. Une opération mise en place depuis quelques mois par[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers