Extension Factory Builder
10/09/2012 à 18:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Image d'une vidéo diffusée le 20 novembre 2011 montrant Seif el-Islam après son arrestation. Image d'une vidéo diffusée le 20 novembre 2011 montrant Seif el-Islam après son arrestation. © Zintan Media Centre/AFP/Archives

Les autorités judiciaires libyennes ont annoncé le report "sine die" du procès de Seif el-Islam, un des fils de l'ancien "Guide", Mouammar Kadhafi. Motif ? La relance de nouvelles investigations suite à l'extradition de Abdallah Senoussi, l'ancien chef des renseignements du régime de son père.

Seif el-Islam devra vraisemblablement attendre encore quelques mois avant d’être confronté à ses juges. Le procès prévu en septembre à Zenten a été reporté sine die, ont annoncé lundi 10 septembre les autorités libyennes. « À mon avis, il pourrait se tenir au début de l'année prochaine », explique Milad al-Dikali, un porte-parole du bureau du procureur général libyen.

« Nous étions prêts pour le procès depuis le mois dernier. Mais l'extradition d'Abdallah Senoussi [ex-chef des renseignements du régime de Mouammar Kadhafi, NDLR] va conduire à de nouvelles investigations dans certaines affaires », a-t-il poursuivi. « L'enquête va prendre un peu de temps. Nous ne pouvons pas préciser une nouvelle date ».

Dikali a par ailleurs précisé que la famille de Seif el-Islam souhaitait lui désigner un avocat. « Jusqu'ici il n'en a pas ». Seif al-Islam Kadhafi fait l'objet d'un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI) pour des crimes contre l'humanité commis pendant la révolte qui a provoqué la chute puis la mort de son père en 2011.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Libye

Libye : la deuxième vie de Khalifa Haftar au Tchad et la défaite finale de Ouadi Doum

Libye : la deuxième vie de Khalifa Haftar au Tchad et la défaite finale de Ouadi Doum

Khalifa Haftar a récemment refait surface en prenant en Libye la tête d'une offensive toujours en cours contre les milices islamistes de Misrata et Benghazi. Dans ce quatrième et avant-dernier billet de b[...]

Libye : 75 morts en moins d'une semaine dans les combats de Benghazi

Neuf personnes ont été tuées dimanche dans de nouvelles violences à Benghazi, portant à 75 le bilan des morts depuis le début d'une offensive contre les groupes islamistes qui[...]

Libye : les États-Unis et des pays européens réclament la fin des combats

Les Etats-Unis et les grandes puissances d'Europe occidentale ont réclamé samedi la "fin immédiate" des combats en Libye, où des forces gouvernementales ont lancé des[...]

Libye : Abdelhakim Belhadj prend du galon

Ancien opposant à Kadhafi, l'islamiste nationaliste Abdelhakim Belhadj  s'impose comme un interlocuteur incontournable au milieu du chaos libyen.[...]

Libye : au moins 17 morts en 24 heures à Benghazi

Au moins 17 personnes ont été tuées en 24 heures dans les affrontements à Benghazi, selon une source hospitalière.[...]

Libye : la deuxième vie de Khalifa Haftar (suite)

Khalifa Haftar a récemment refait surface en prenant en Libye la tête d'une offensive toujours en cours contre les milices islamistes de Misrata et Benghazi. Dans ce troisième billet de blog, Laurent[...]

Attaque du consulat américain de Benghazi : Ahmed Abou Khattala encourt la peine de mort

Un jury américain a prononcé mardi une nouvelle série d'inculpations à l'encontre d'Ahmed Abou Khattala, le cerveau présumé de l'attaque du consulat américain de Benghazi, en [...]

En Libye, à quoi joue le Soudan ?

À Tobrouk, les autorités libyennes regardent toujours Karthoum de travers...[...]

En Libye, Ban Ki-moon appelle à un cessez le feu et incite au dialogue

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé samedi à la fin des hostilités en Libye, au cours d'une visite éclair destinée à donner un coup de pouce au[...]

Ban Ki-moon à Tripoli pour donner un coup de pouce au dialogue libyen

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, est arrivé samedi à Tripoli afin de donner un coup de pouce au dialogue lancé fin septembre pour tenter rétablir la stabilité[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers