Extension Factory Builder
06/09/2012 à 16:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Claude Le Roy, sélectionneur de l'équipe de RDC. Claude Le Roy, sélectionneur de l'équipe de RDC. © AFP

Absente lors des trois dernières CAN, la RDC pourrait retrouver l’élite du football continental l’hiver prochain en Afrique du Sud. À condition de bien négocier l’obstacle équato-guinéen, et si possible dès le 9 septembre, au stade des Martyrs de Kinshasa.

À la fin du mois de mai, fatigué par les à peu près de l’organisation congolaise, Claude Le Roy avait menacé de tout envoyer promener. Depuis, il a repoussé les approches de la fédération kényane, notant au passage certaines améliorations dans le quotidien de la sélection. Mais le 28 août dernier, Constant Omari, président de la Fédération congolaise de football (Fecofa), a profité d’une conférence de presse pour en remettre une louche, s’attaquant cette fois-ci au gouvernement et son « insensibilité » quant à la préparation du match du 9 septembre face à la Guinée Équatoriale, comptant pour les qualifications de la CAN 2013. « Constant Omari a critiqué la culture de l’urgence, et il a raison, même si on sait que sur ce continent, il faut se battre malgré le manque de moyens », commente Claude Le Roy. Mais pour l'heure, la combativité du sélectionneur des Léopards est plus que jamais concentrée sur la première partie de la double confrontation avec le Nzalang Nacional.

Le grand retour de Mbokani

Et pour cause, la RDC n’a plus participé à une phase finale de CAN depuis 2006 en Égypte. « Il va falloir éliminer la Guinée Equatoriale, en sachant que ce ne sera pas simple, car cette équipe, avec tous ses Camerounais et Ivoiriens naturalisés très rapidement, progresse ». Mais l’ancien coach du Cameroun, qui récolte les fruits de sa persévérance,  peut compter sur le retour en sélection nationale de plusieurs internationaux. « Dieumerci Mbokani (Anderlecht, Belgique), je l’ai vu plusieurs fois à Bruxelles. Il a fallu le convaincre et convaincre ceux qui ne voulaient plus le revoir. J’ai fait lever sa suspension en sélection. Youssouf Mulumbu (West Bromwich Albion, Angleterre), Alain Kaluyituka (Al Kharaitiyat, Qatar), eux-aussi sont revenus, car ils croient en mon projet. »

Avec Jires Kembo-Ekoko, fraîchement transféré de Rennes à Al-Aïn (Émirats Arabes Unis), Le Roy n’a pas eu le même succès. « Lui et quelques autres, comme Eliaquim Mangala (FC Porto, Portugal) ou Terance Makengo (Auxerre, France), réfléchissent. » Mais la patience du sélectionneur a des limites, les ralliements tardifs, et surtout en cas de qualification pour la CAN, pourraient être malvenus…

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

RD Congo

Ignorantus, ignoranta...

Au début de ce mois, j'ai rencontré tout à fait par hasard un ancien collègue de l'ex-télévision nationale Télé Zaïre. Belle occasion pour nous de ressasser le p[...]

CAN 2015 : derby explosif RDC-Congo en quarts de finale

La RDC, qui s'est qualifié en décrochant un nul face à la Tunisie lundi (1-1), retrouvera son frère rival, le Congo, en quarts de finale de la CAN 2015. Un derby qui s'annonce électrique. Mais[...]

CAN 2015 : La RD Congo rejoint sur le fil la Tunisie en quarts !

Longtemps éliminés, les Congolais qui ont égalisé grâce à Bokila face à la Tunisie (1-1) rejoignent leur adversaire du soir en quarts de finale de la CAN 2015. Le Cap-Vert et la[...]

CAN 2015 : la RDC compte sur ses stars pour la qualification

Après deux matchs nuls face au Cap-Vert (0-0) et à la Zambie (1-1), les Léopards jouent leur place en quarts de finale de la CAN 2015 face à la Tunisie ce lundi (19h). Le sélectionneur Florent[...]

RDC 

RDC : la nouvelle loi électorale a été adoptée par le Parlement

L'Assemblée nationale et le Sénat de la RDC ont harmonisé dimanche leurs divergences en adoptant le projet de loi électorale controversé. Mais des incertitudes demeurent et une partie de[...]

RDC : le Parlement doit adopter la loi électorale sans l'alinéa litigieux

La loi électorale à l'origine de violences meurtrières en République démocratique du Congo devait être adoptée dimanche par le Parlement, où le camp du président[...]

Violences en RDC : la police mise en cause, blocage au Parlement

Le président de l'Assemblée nationale congolaise a dénoncé samedi un "dérapage" de la police, qui a tiré dans la foule à Kinshasa durant les violences meurtrières[...]

Répression en RDC : le président de l'Assemblée reconnaît un "dérapage"

Le président de l'Assemblée nationale en République démocratique du Congo (RDC) a reconnu samedi sur Twitter un "dérapage" lorsque la police a tiré à "balles[...]

RDC : Katumbi attaqué sur tous les fronts

Rien ne va plus au Katanga pour Moïse Katumbi depuis que celui-ci a pris ses distances vis à vis d'un éventuel 3e mandat du président Kabila. Lequel vise là où ça fait mal : au[...]

RDC 

RDC : le Sénat impose la tenue de la présidentielle en 2016 dans les délais constitutionnels

Lors du vote article par article du projet de loi controversé modifiant la loi électorale en RDC, les sénateurs congolais ont supprimé vendredi l'incise contenue dans le texte initial qui liait[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120906163630 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120906163630 from 172.16.0.100