Extension Factory Builder
06/09/2012 à 12:44
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La tenue d' élections législatives en Guinée est sans cesse repoussée. La tenue d' élections législatives en Guinée est sans cesse repoussée. © AFP

Le président de la Commission nationale électorale indépendante de Guinée (Ceni), Louceny Camara, a annoncé mercredi 5 septembre au soir qu’il comptait démissionner afin, selon lui, de permettre au "processus électoral d'aller de l'avant dans le calme".

Louceny Camara, l’actuel président de la commission nationale électorale indépendante de Guinée (Ceni) va démissionner. L’intéressé l’a révélé mercredi 5 septembre au soir. « Au nom de l'intérêt supérieur du pays, j'ai demandé à mon syndicat qui m'a désigné comme leur délégué de ne pas me réélire lors de la prochaine restructuration de la Ceni », a-t-il dit à la télévision d'État.

« J'ai pris cette décision afin d'autoriser le processus électoral d'aller de l'avant dans le calme. Je ne puis accepter que ma présence à la présidence de la Ceni hypothèque l'organisation des législatives », a-t-il ajouté, précisant qu'il conserverait ses fonctions jusqu'à la nomination d'une nouvelle commission.

Considéré comme un proche du chef de l'État Alpha Condé, Louceny Camara était fortement critiqué par l’opposition qui réclamait depuis longtemps sa démission. Cette « démission n'avait que trop tardé », a commenté l'opposant Faya Milimono.

Un scrutin "d'ici la fin de l'année"

Lundi 27 août, deux coalitions regroupant les principaux partis de l’opposition guinéenne ont annoncé qu’ils comptaient retirer leurs représentants du gouvernement, du Conseil national de la transition et de la Ceni. Cette décision faisait suite aux violences qui ont accompagné l’interdiction d’une manifestation de l’opposition prévue le même jour. L’opposition manifestait pour demander la tenue d' « élections législatives transparentes, libres et fiables ».

Dernière étape du processus de transition, l’organisation d’un scrutin législatif est sans cesse repoussée en raison de désaccords entre les camps politiques et de problèmes techniques liés à l'inscription des électeurs. Reçu début juillet à l'Elysée par le président François Hollande, le chef de l'État guinéen a fait savoir à son interlocuteur, selon une source française, que le scrutin législatif, initialement prévu en décembre 2011, aurait lieu « d'ici la fin de l'année ».

(Avec Agences)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Guinée

Ebola : en Guinée et en Sierra Leone, le virus n'a pas dit son dernier mot

Ebola : en Guinée et en Sierra Leone, le virus n'a pas dit son dernier mot

Après un net répit, les cas confirmés d'Ebola ont connu une forte augmentation la semaine passée en Guinée et en Sierra Leone.[...]

Guinée : rencontre apaisée pour Alpha Condé, Cellou Dalein Diallo se dit déçu

Initialement prévu le 8 mai, le tête-à-tête entre le président guinéen Alpha Condé et son principal opposant Cellou Dalein Diallo a finalement eu lieu mercredi 20 mai à[...]

Guinée : Moussa Dadis Camara, l'onde de choc du béret rouge

L'encombrant putschiste de 2008 a annoncé, depuis son exil burkinabè, sa candidature à l'élection présidentielle guinéenne d'octobre. Et ça provoque déjà des[...]

Alpha Condé : "Ceux qui m'empêcheront de réussir ne sont pas encore nés"

À cinq mois de la fin de son premier mandat, le chef de l'État a deux priorités : en finir avec l'épidémie d'Ebola et contenir une opposition acharnée à contester sa[...]

Présidentielle guinéenne : à quoi joue Moussa Dadis Camara ?

L'annonce de la candidature présidentielle de Moussa Dadis Camara bouleverse l'échiquier politique guinéen. Que cherche l'ex-putschiste exilé à Ouagadougou ? Sera-t-il autorisé à[...]

Ebola : des experts de l'ONU étrillent l'action de l'OMS

Des experts onusiens dénoncent le retard pris en 2014 par l'OMS pour déclarer une urgence de santé publique mondiale.[...]

À Ouagadougou, Moussa Dadis Camara annonce sa candidature à la présidentielle guinéenne

En exil au Burkina Faso depuis 2010, l'ancien chef de la junte a annoncé lundi, lors d'une conférence de presse à Ouagadougou, qu'il se portait candidat à l'élection présidentielle[...]

Alpha Condé : "Les fusils de chasse et les frondes, c'est l'opposition qui en fait usage"

Le chef de l'État guinéen, Alpha Condé, a accordé une interview exclusive à "Jeune Afrique". Et répond aux attaques, alors que la situation dans son pays reste tendue.[...]

Guinée : le chef de l'opposition disposé à rencontrer le président la semaine prochaine

Le chef de l'opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo, qui a décliné une rencontre avec le président Alpha Condé prévue vendredi matin, se dit prêt à le rencontrer la semaine[...]

Guinée : des femmes marchent à Nzérékoré pour réclamer le retour de Dadis Camara

Une manifestation était organisée pour réclamer le retour de l'ancien chef de la junte, Moussa Dadis Camara, originaire de Guinée forestière et en exil au Burkina Faso.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers