Extension Factory Builder
06/09/2012 à 12:17
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président rwandais, Paul Kagamé. Le président rwandais, Paul Kagamé. © AFP

La Grande-Bretagne a décidé de déloquer 9,5 des 20 millions d'euros de son aide destinée au Rwanda. Andrew Mitchell, le ministre du Développement international sortant, a justifié cette décision par l’amélioration de la situation sur le terrain, jugeant "constructifs" les efforts déployés par le Rwanda pour résoudre la crise dans le Nord-Kivu.  

La Grande-Bretagne va débloquer environ la moitié de son aide au Rwanda, a annoncé mardi 4 septembre le gouvernement britannique. Andrew Mitchell, le ministre sortant du développement international, a justifié la décision par l’amélioration de la situation sur le terrain, jugeant les efforts déployés par Kigali pour résoudre la crise dans le Nord-Kivu « constructifs ».

« Le Rwanda s’est engagé de manière constructive dans le processus de pays initié par la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), et il y a eu un cessez-le feu continu », a indiqué mardi 4 septembre, Andrew Mitchell dans un communiqué .

"Progrès"

« Compte tenu de ces progrès et reconnaissant que le gouvernement du Rwanda a continué de démontrer son engagement ferme à lutter contre la pauvreté et l'amélioration de sa gestion financière, la Grande-Bretagne devra restaurer partiellement son aide budgétaire générale au Rwanda », a-t-il précisé Andrew Mitchell dans un communiqué.

9,5 des 20 millions d'euros d’aide suspendue par Londres le 27 juillet seront ainsi débloqués. Andrew Mitchell  a expliqué que la Grande-Bretagne a décidé de ne débloquer que la moitié de son aide, car des inquiétudes subsistent encore sur le soutien du Rwanda aux rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) à l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

Quatre autres pays (États-Unis, Allemagne, Pays-Bas, Suède) ont suspendu en partie leur aide au développement pour le Rwanda, dont le budget dépend de l’aide internationale à hauteur de 40%. Kigali a démenti à plusieurs reprises les allégations et a accusé de partialité les auteurs du rapport de l'ONU.

"Une décision extrêmement dangereuse"

Lambert Mende, le porte-parole du gouvernement congolais, a critiqué cette décision la qualifiant de « totalement désastreuse ». « Nous ne partageons pas la même analyse (de la situation) ... Ça ne va pas aider à résoudre les problèmes dans la région. Nous allons parler avec les anglais  pour exprimer que nous pensons que cette décision peut être extrêmement dangereuse », a déclaré Lambert Mende à Reuters par téléphone.

« Des gens meurent, des centaines de milliers sont déplacés, et nous ne savons pas où la Grande-Bretagne a eu l'information que le Rwanda travaillait dans le bon sens », a-t-il poursuivi.

(Avec agences)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Rwanda

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015 u[...]

Rwanda : deux hauts gradés formellement accusés d'incitation au soulèvement

L'ancien chef de la garde présidentielle rwandaise et un général en retraite, récemment arrêtés au Rwanda, ont été accusés vendredi de "propagation de[...]

Afrique du Sud : 1 Rwandais et 3 Tanzaniens jugés coupables de la tentative d'assassinat sur Nyamwasa

Quatre individus ont été jugés coupables vendredi de la tentative d'assassinat en 2010 de Faustin Kayumba Nyamwasa, l'ancien chef d'état-major du président rwandais Paul Kagamé avec qui il[...]

CAN 2015 : Etekiama s'explique, le Rwanda va faire appel

Agiti Taddy Etekiama, alias Dady Birori, l’attaquant rwandais d’origine congolaise (RDC), a été suspendu par la CAF, qui a également exclu le Rwanda des qualifications pour la CAN 2015 au profit du[...]

CAN 2015 : le Rwanda disqualifié, le Congo repêché

Qualifié sur le terrain face au Congo (0-2, 2-0 et 4-3 aux tirs au but) pour le dernier tour qualificatif de la CAN 2015, le Rwanda a été éliminé sur tapis vert par la CAF, à la suite de[...]

Rwanda : des médias sommés de s'excuser pour avoir accusé l'opposante Ingabire de sorcellerie

L'autorité rwandaise de régulation des médias a sommé trois organes de presse de publier des excuses et un droit de réponse pour avoir accusé de sorcellerie l'opposante rwandaise Victoire[...]

Ebola : nouveau cas confirmé au Nigeria, inquiétude au Rwanda et au Cameroun

L'inquiétude ne cesse de grandir au Nigeria. Lundi, le ministère de la Santé a confirmé un dixième cas de personne infectée par le virus Ebola dans le pays.[...]

Rwanda : un cas d'Ebola suspecté

Le gouvernement rwandais a indiqué dimanche qu'un étudiant allemand hospitalisé dans la capitale Kigali et présentant les symptômes du virus avait été placé en isolement.[...]

L'Afrique de l'Est pose ses conditions à la signature de l'APE

 La Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) a refusé de parapher l'accord de partenariat économique (APE) intérimaire que lui tendait l'Union européenne (UE). Parmi les blocages encore non[...]

L'Afrique des villes est en marche

D'ici à 2050, le continent comptera 300 millions de citadins de plus. Pour les loger tout en réduisant les inégalités, une véritable révolution urbaine est nécessaire.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex