Extension Factory Builder
05/09/2012 à 12:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Abdallah Senoussi avait été arrêté le 17 mars à Nouakchott. Abdallah Senoussi avait été arrêté le 17 mars à Nouakchott. © AFP

Abdallah Senoussi, l’ancien chef des services de renseignement du régime de Mouammar Kadhafi, a été remis par la Mauritanie aux autorités libyennes.

Lentement mais sûrement, les nouvelles autorités libyennes sont en train de s’assurer que la plupart des anciens hommes forts du régime de Mouammar Kadhafi soient traduits en justice au pays. Après Baghdadi Mahmoudi, l’ancien Premier ministre extradé par la Tunisie le 24 juin, c’est au tour d’Abdallah Senoussi, ex-chef du renseignement de Kadhafi, d’être remis à Tripoli par la Mauritanie.

Voici une vidéo de son arrivée sur le sol libyen.

Les premières rumeurs concernant l’extradition de l’ancien colonel ont commencé à circuler mardi 4 septembre au soir sur les réseaux sociaux libyens. Elles ont été confirmées ce mercredi matin par la télévision d’État, qui précisait dans un bandeau écrit en arabe : « les autorités mauritaniennes remettent l’ex-chef des renseignements libyens Abdallah Senoussi à la Libye. »

Contacté par l’AFP, un officiel mauritanien a indiqué que « toutes les procédures légales concernant cette extradition ont été respectées et les garanties d’usage données par le gouvernement libyen », avant de confirmer qu'Abdallah Senoussi, arrêté le 17 mars à Nouakchott, avait « effectivement quitté la Mauritanie. »

Figure de l'ancien régime

Beau-frère de l’ancien Guide de la révolution libyenne, Abdallah Senoussi faisait partie du premier cercle du pouvoir de l'ancien régime. Sa cavale spectaculaire après la chute de Tripoli avait fait couler beaucoup d'encre.

Recherché par la Libye et la Cours pénale internationale (CPI), accusé d'avoir organisé la répression des manifestations qui ont lancé la révolution libyenne, il a été inculpé en mai à Nouakchott pour être entré dans le pays illégalement et sous une fausse identité. Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz, avait récemment indiqué qu’il serait jugé avant toute décision concernant son éventuelle extradition.

>> Diaporama : dans la Libye de l'après-Kadhafi

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

1 réaction(s)

1.
NESTOR L'ALGEROIS - 06/09/2012 à 11h:09

Le pauvre ! je n'aimerais pas être à sa place ![...] Lire

Toutes les dépèches

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Présidentielle tunisienne : Marzouki et Essebsi polémiquent au sujet de la Constitution

Présidentielle tunisienne : Marzouki et Essebsi polémiquent au sujet de la Constitution

Les quelques lignes adressées par Mohamed Moncef Marzouki, le président sortant, à son rival Béji Caïd Essebsi, chef du parti majoritaire à la nouvelle Assemblée, pour lui demander [...]

Abdel Fattah al-Sissi à Paris : la Libye, les affaires et le dilemme des droits de l'homme

Après l'Italie, la France accueille mercredi Abdel Fattah al-Sissi pour une visite de deux jours à Paris. Malgré son lourd bilan en matière de droits de l'homme, le président égyptien[...]

Le Maroc hôte du deuxième Forum mondial des droits de l'homme

Du 27 au 30 novembre, le Maroc organise le Forum mondial des droits de l'homme. Un événement chargé de symboles pour un pays qui sort d'un passé marqué par de nombreuses violations des droits[...]

Mauritanie : drôle de stratégie

Plus puissant que jamais au sortir de deux années électorales qui auront vu son parti remporter haut la main, fin 2013, les scrutins législatifs et municipaux, avant que lui-même se fasse[...]

Football : les fédérations d'Afrique australe boudent le Maroc

Dans un communiqué publié le 22 novembre, les fédérations d'Afrique australe expliquent qu'elles déclinent l'invitation de Rabat à venir assister, en décembre, à la Coupe du[...]

Tunisie : Ennahdha protège ses arrières

Alors qu'un second tour de la présidentielle doit encore être organisé en décembre, les négociations ont déjà commencé entre Nidaa Tounès et Ennahdha pour la formation[...]

Présidentielle tunisienne : l'Isie annonce un second tour entre Essebsi (39,46 %) et Marzouki (33,43 %)

L'Instance supérieure indépendante pour les élections en Tunisie (Isie) a rendu public mardi les résultats provisoires (hors recours) du premier tour de la présidentielle organisée le 23[...]

Égypte : au moins 10 morts dans l'effondrement d'un immeuble au Caire

À en croire des services de secours sur place, au moins 10 personnes ont été tuées et 15 autres coincées sous les décombres après l'effondrement mardi d'un immeuble au Caire.[...]

Égypte-Vatican : François demande à Sissi de poursuivre le dialogue interreligieux

À l'issue de son entretien d'une vingtaine de minutes avec le président Abdel Fattah al-Sissi au Vatican, le pape François a souhaité lundi voir l'Égypte poursuivre la "voie du dialogue[...]

Libye : raid sur l'aéroport de Mitiga revendiqué par les hommes du général Haftar

Selon des témoins, un avion de combat a visé lundi le seul aéroport encore en service à Tripoli, qui est sous contrôle des milices de Fajr Libya. Le raid aérien a été[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers