Extension Factory Builder
04/09/2012 à 12:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un accident de bus, en septembre 2010, dans le nord du Maroc. Un accident de bus, en septembre 2010, dans le nord du Maroc. © AFP

Dans la nuit du lundi 3 au mardi 4 septembre, 42 personnes ont été tuées et 24 autres blessés après la chute de leur autocar dans un ravin sur la route reliant Zagora à Marrakech, dans le sud du pays.

Mis à jour à 17h00.

Le bilan est extrêmement lourd. Dans la nuit de lundi à mardi, 42 personnes sont mortes et 24 autres ont été blessées dans l'accident de leur autocar survenu dans la province d'Al-Haouz, dans le sud du Maroc. L'accident a eu lieu vers 2 heures du matin, au niveau de la commune rurale de Zerkten, sur la route nationale reliant Zagora à Marrakech.

Le drame est survenu alors que le bus descendait de nuit vers la ville ocre, après avoir franchi le col de Tizi-n-Tichka, le plus haut du Maroc, qui culmine à près de 2 300 mètres d'altitude. Le véhicule s'est renversé dans un ravin de 150 mètres de profondeur, laissant peu de chances de survie à ses passagers.

Ce terrible accident a fait 24 blessés, dont quatre grièvement. Ils ont été transférés dans différents hôpitaux de la région.

Vingt et un blessés ont été évacués aux urgences de l'hôpital Ibn Tofaïl de Marrakech. Selon son directeur, Hicham Nejmi, quatre victimes sont décédées peu après leur arrivée et deux ont été envoyées directement en service de réanimation. Leur état serait relativement stable pour le moment. Trois autres blessés de l'accident ont été évacués à l'hôpital provincial de Ouarzazate.

Condoléances de Mohammed VI

D'après plusieurs sources médicales contactées par Jeune Afrique, la totalité des victimes sont de nationalité marocaine. L'une d'entre elles, originaire de Ouarzazate, avait toutefois la double nationalité maroco-belge.

Les corps des 42 personnes décédées ont été transférés à la morgue du principal hôpital de Marrakech. Selon un responsable de la préfecture du Haouz, les causes de l'accident ne sont pas encore connues, mais une commission d'enquête ainsi qu'une cellule de crise ont été mises sur pied.

Le gouverneur de la province, Younès El Bathaoui, s'est rendu sur place pour superviser les opérations de secours.

Depuis Rabat, le Roi Mohammed VI a adressé ses « vives condoléances » et sa compassion aux familles des victimes et aux blessés. « Sa Majesté le Roi (...) a décidé de prendre en charge personnellement les frais de transport des dépouilles des victimes, de leur inhumation et de leurs obsèques, ainsi que les frais d'hospitalisation des blessés », indique aussi le communiqué du cabinet royal.

Insécurité routière

Il s'agit du plus grave accident d'autobus jamais enregistré au Maroc, où les accidents de la route sont très fréquents. En novembre 2010, un car transportant des ouvriers avait chuté dans un oued à Bouznika, au sud de Rabat, provoquant la mort de 24 personnes par noyade. Plus récemment, à la fin du mois d'août, huit personnes avaient trouvé la mort dans un accident de camion dans la même province du Haouz.

Les accidents de la route sont très fréquents au royaume chérifien. Selon les chiffres officiels, plus de 4 000 personnes ont trouvé la mort en 2011 (pour environ 10 000 blessés graves), soit une progression de près de 12% sur un an, en dépit de l'entrée en vigueur d'un nouveau code de la route.

 

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

Ebola - Football : que faire de la CAN 2015 ? Les professionnels répondent

Ebola - Football : que faire de la CAN 2015 ? Les professionnels répondent

Alors que le sort de la CAN 2015 se jouera début novembre, "Jeune Afrique" a demandé aux internautes s’ils souhaitaient que la compétition se dispute au Maroc aux dates prévues, qu&rs[...]

Terrorisme : le Maroc demande à la France de retirer son appel à la vigilance

Pour le ministre marocain de l'Intérieur, Mohamed Hassad, la présence du Maroc dans une liste de 40 pays dans lesquels la France appelle ses ressortissants à une vigilance renforcée "est[...]

CGI se retire de la Bourse de Casablanca

 Après avoir été suspendu pendant une semaine, les titres du promoteur immobilier marocain CGI vont être radiés de la cote à la Bourse de Casablanca. C'est la décision prise par[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Maroc : une gestion pas vraiment béton pour la Caisse de dépôt et de gestion

Plusieurs projets immobiliers de la Caisse de dépôt et de gestion font l'objet d'une enquête pour irrégularités techniques et financières. Sur la sellette, son patron et ses collaborateurs.[...]

Terrorisme : les autorités françaises ont-elles encore commis une bourde ?

Après l'affaire des trois présumés jihadistes français de retour de Turquie attendus par la police à l'aéroport d'Orly et finalement descendus sans être[...]

Genel Energy annonce une découverte de pétrole au large du Maroc

L'opérateur pétrolier britannique Genel Energy et ses partenaires ont annoncé ce lundi la découverte de pétrole à 3 000 mètres de profondeur, au large des côtes du Maroc. La[...]

"Sale Marocain !"

Il existe aux Pays-Bas une institution nommée "Kinderombudsman", qui est chargée de veiller sur la bonne santé des enfants du pays, ou plutôt sur leur "bien-être". Par[...]

Algérie-Maroc : Rabat accuse l'armée algérienne d'avoir ouvert le feu sur des civils marocains

Le Maroc a dénoncé un "acte irresponsable" et sommé l'Algérie de s'expliquer après des coups de feu tirés, samedi, à la frontière entre les deux pays.[...]

Maroc : quand Mohammed VI charge les pays occidentaux

Extrêmement sévère à l'égard des anciennes puissances coloniales, la dernière allocution de Mohammed VI devant l'Assemblée générale des Nations unies a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers