Extension Factory Builder
04/09/2012 à 08:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Abdelmalek Sellal, ex-ministre Algérien des Ressources en Eaux, le 29 octobre 2004 à Alger. Abdelmalek Sellal, ex-ministre Algérien des Ressources en Eaux, le 29 octobre 2004 à Alger. © Hocine Zaourar/AFP/Archives

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a nommé lundi 3 septembre au soir son ministre sortant des Ressources en eau, Abdelmalek Sellal, au poste de Premier ministre à la place de Ahmed Ouyahia. Le reste du nouveau gouvernement n'est pas encore annoncé.

Enfin. Attendu depuis les élections législatives du 10 mai, largement remportées par le Front de libération national (FLN), le remaniement ministériel a eu lieu lundi 3 septembre au soir en Algérie. Il devrait être assez conséquent, Ahmed Ouyahia cédant ses fonctions de Premier ministre au ministre sortant des Ressources en eau, Abdelmalek Sellal.

À 64 ans, celui-ci est réputé proche du président Abdelaziz Bouteflika, dont il avait dirigé les deux dernières campagnes présidentielles, en 2004 et en 2009. Doté d'une forte expérience politique, c’est un énarque spécialisé dans la diplomatie, qui a exercé de hautes fonctions locales et occupé plusieurs postes ministériels.

Mais contrairement aux habitudes, le communiqué de la présidence ne donne aucune indication sur la composition du gouvernement, qui devrait cependant intégrer d'anciens ministres et de jeunes hauts fonctionnaires, selon plusieurs sites d'informations locales.

Affaires courantes

Le temps presse : la précédente équipe n’ayant fait qu’expédier les affaires courantes depuis quatre mois, d’autant qu’elle était amputée de six ministres élus députés. Ceux-ci ne pouvaient cumuler les deux fonctions en vertu d'une loi votée fin 2011 dans le cadre des réformes politiques présidentielles. Le retard de la formation du gouvernement « a plongé le pays dans une période d'hibernation et bloqué sa vie politique », a estimé lundi le Premier secrétaire du Front des forces socialistes (FFS, opposition) Ali Laskri.

Ahmed Ouyahia reste le détenteur du record de la longévité au poste de Premier ministre, qu'il a occupé à trois reprises. D'abord entre 1995 et 1998, sous la présidence de Liamine Zéroual, puis sous Bouteflika, une première fois entre 2003 et 2006, et une seconde fois depuis juin 2008, avec une reconduction en avril 2009.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Algérie : Valls, Taubira et les moines de Tibhirine

Algérie : Valls, Taubira et les moines de Tibhirine

Manuel Valls, le Premier ministre français, et Christiane Taubira, la garde des Sceaux, seraient attendus en visite officielle à Alger avant la fin de l'année.L'occasion pour les familles des moines [...]

Algérie : 1er novembre 1954, retour sur la "Toussaint rouge" de l'indépendance

Il y a soixante ans éclatait officiellement la guerre d'Algérie. Restée dans les mémoires comme la "Toussaint rouge", le 1er novembre 1954 est gravé dans les mémoires comme le [...]

1er novembre 1954 : le texte intégral de la déclaration du Secrétariat général du FLN

Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 1954, le Front de libération nationale algérien diffusait une déclaration portant sur l'insurrection face à l'occupation française. En voici le texte[...]

L'Algérie, diplomate au long cours

Principal artisan du dialogue intermalien, Alger a été mandaté pour piloter la médiation entre les belligérants libyens. Un rôle de facilitateur dans lequel le pays a toujours[...]

Ligue des champions : Lusadisu (AS Vita Club) et Zerara (ES Sétif), l'interview croisée

Les milieux de terrain Guy Lusadisu - qui a remporté deux fois le trophée avec le TP Mazembe - et Toufik Zerara sont deux des hommes forts de l’AS Vita Club et de l’ES Sétif, qui[...]

Algérie : des juges d'instruction français vont enquêter sur l'assassinat d'Hervé Gourdel

Des juges d'instruction français vont enquêter sur l'enlèvement et l'assassinat d'Hervé Gourdel, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.[...]

Algérie - France : où en est l'enquête sur la mort des moines de Tibhirine ?

Au lendemain de l'opération d'exhumation des restes des crânes des sept moines de Tibhirine, assassinés en 1996 en Algérie, où en est l'enquête ? Décryptage avec notre journaliste[...]

Algérie : l'intouchable Abdelghani Hamel

Ses propres troupes se sont retournées contre lui. Mais le chef de la police nationale Abdelghani Hamel peut compter sur le soutien du président Bouteflika.[...]

Algérie : nouveau blocage dans l'enquête sur la mort des moines de Tibhirine ?

Les magistrats français qui se sont rendus en Algérie la semaine dernière n'ont pas pu emporter les prélèvements effectués sur les restes des crânes des sept moines[...]

Algérie : l'autoroute sans fin

Censée relier le pays à ses voisins - le Maroc à l'ouest et la Tunisie à l'est -, elle devait être livrée intégralement à la fin de 2009. Mais un scandale de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers