Extension Factory Builder
04/09/2012 à 08:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Abdelmalek Sellal, ex-ministre Algérien des Ressources en Eaux, le 29 octobre 2004 à Alger. Abdelmalek Sellal, ex-ministre Algérien des Ressources en Eaux, le 29 octobre 2004 à Alger. © Hocine Zaourar/AFP/Archives

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a nommé lundi 3 septembre au soir son ministre sortant des Ressources en eau, Abdelmalek Sellal, au poste de Premier ministre à la place de Ahmed Ouyahia. Le reste du nouveau gouvernement n'est pas encore annoncé.

Enfin. Attendu depuis les élections législatives du 10 mai, largement remportées par le Front de libération national (FLN), le remaniement ministériel a eu lieu lundi 3 septembre au soir en Algérie. Il devrait être assez conséquent, Ahmed Ouyahia cédant ses fonctions de Premier ministre au ministre sortant des Ressources en eau, Abdelmalek Sellal.

À 64 ans, celui-ci est réputé proche du président Abdelaziz Bouteflika, dont il avait dirigé les deux dernières campagnes présidentielles, en 2004 et en 2009. Doté d'une forte expérience politique, c’est un énarque spécialisé dans la diplomatie, qui a exercé de hautes fonctions locales et occupé plusieurs postes ministériels.

Mais contrairement aux habitudes, le communiqué de la présidence ne donne aucune indication sur la composition du gouvernement, qui devrait cependant intégrer d'anciens ministres et de jeunes hauts fonctionnaires, selon plusieurs sites d'informations locales.

Affaires courantes

Le temps presse : la précédente équipe n’ayant fait qu’expédier les affaires courantes depuis quatre mois, d’autant qu’elle était amputée de six ministres élus députés. Ceux-ci ne pouvaient cumuler les deux fonctions en vertu d'une loi votée fin 2011 dans le cadre des réformes politiques présidentielles. Le retard de la formation du gouvernement « a plongé le pays dans une période d'hibernation et bloqué sa vie politique », a estimé lundi le Premier secrétaire du Front des forces socialistes (FFS, opposition) Ali Laskri.

Ahmed Ouyahia reste le détenteur du record de la longévité au poste de Premier ministre, qu'il a occupé à trois reprises. D'abord entre 1995 et 1998, sous la présidence de Liamine Zéroual, puis sous Bouteflika, une première fois entre 2003 et 2006, et une seconde fois depuis juin 2008, avec une reconduction en avril 2009.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Algérie : le gendarme de la Bourse suspend l'entrée de Cevital au capital de NCA Rouiba

Algérie : le gendarme de la Bourse suspend l'entrée de Cevital au capital de NCA Rouiba

 La Cosob justifie la suspension par l'attente de la décision de l'État algérien d'exercer (ou pas) son droit de préemption. Une décision liée au statut étranger du céda[...]

Signature d'une convention franco-algérienne sur la formation des imams

Bientôt les imams algériens envoyés en France seront formés pour être en "harmonie avec les exigences de la République" française. C'est ce que stipule, entre autres, la[...]

Internet : Bouteflika, Kabila, Bongo... Noms de domaines en solde !

Alibongo.com, josephkabila.com, abdelazizbouteflika.com… Des noms de domaine de premier niveau (les .com) de certains chefs d'État africains qui n'ont pas eu la diligence de les réserver à temps sont en[...]

Algérie : El-Para et l'argent des otages du GSPC

Abderrazak el-Para, l'ex-émir du GSPC, a finalement confirmé que l'Allemagne avait versé une rançon de 5 millions d'euros en 2003.[...]

Devant la chute des cours du pétrole, l'Algérie change de ton

La chute du cours du pétrole en dessous de 60 dollars et la perspective d’un prix bas à moyen terme ont ébranlé l'assurance de l'Algérie. Le ton est désormais à l'urgence et[...]

Algérie : au Val-de-Grâce, un Bouteflika peut-il en cacher un autre ?

La santé d'Abdelaziz Bouteflika a une nouvelle fois fait parler d'elle mardi. Selon des médias algériens, le président algérien aurait été hospitalisé une nouvelle fois au[...]

Cameroun - Me Bertrand : "On nous cache quelque chose sur la mort d'Albert Ebossé" en Algérie

Le 23 août dernier, quelques minutes après la rencontre entre la JS Kabylie et l’USM Alger (1-2), l’attaquant camerounais de la JSK Albert Ebossé (24 ans) trouvait la mort à la sortie du[...]

Algérie : un maire assassiné, "acte terroriste" selon la gendarmerie

Le maire de la commune algérienne de Bordj El Emir Abdelkader (nord) a été assassiné vendredi par des "terroristes", qui l'ont tué par balles et égorgé, a annoncé[...]

Assassinat d'Hervé Gourdel : l'armée algérienne annonce avoir tué un deuxième suspect

Un deuxième membre du groupe islamiste impliqué dans l’enlèvement et la décapitation du touriste français Hervé Gourdel, en septembre, a été tué par[...]

France - Algérie : lutte antiterroriste, l'axe Paris-Alger

Bernard Cazeneuve, le ministre français de l'Intérieur, est attendu à Alger dans les prochains jours pour une visite centrée sur la collaboration antiterroriste.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers