Extension Factory Builder
31/08/2012 à 09:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Objectif du TPM : étoffer le palmarès. Objectif du TPM : étoffer le palmarès. © DR

Disqualifié de la Ligue des Champions en 2011, le TP Mazembe s’est réinstallé parmi le gratin du football africain. Dimanche (15 h 30), le club de Lubumbashi (RDC) recevra les Égyptiens d’Al-Ahly, leaders du groupe B, pour une confrontation presque décisive pour la suite de la compétition.

La plaie se referme tout doucement, mais ce souvenir douloureux hante encore quelques mémoires en RDC. Le TP Mazembe (TPM), vainqueur des éditions 2009 et 2010 de la Ligue des Champions, avait du abandonner l’idée de conquérir un troisième titre consécutif après la décision de la Confédération Africaine de Football (CAF) de le disqualifier, après des plaintes déposées par Simba Sports (Tanzanie) et le WAC Casablanca (Maroc) à propos du transfert de Janvier Bessala de l’Espérance Tunis au TPM.

Lamine N’Diaye, l’entraîneur sénégalais des Corbeaux, a mis du temps à digérer cette décision coûteuse financièrement et compliquée sportivement. « La Ligue des Champions est une compétition fantastique, et en être privés alors que nous avions gagné notre place sur le terrain,  fut vécu comme une injustice. Économiquement, elle est lucrative, et en cas de victoire, la participation à la Coupe du Monde des Clubs peut rapporter de l’argent. Et sportivement, j’avais ressenti après la décision de la CAF une certaine démotivation des joueurs. Lesquels s’étaient finalement vite ressaisis. » Cette absence de recettes générés par la Ligue des Champions n’a cependant pas (trop) impacté les finances d’un club présidé par le multimillionnaire Moïse Katumbi. « Il a tenu tous ses engagements contractuels avec les joueurs recrutés dans l’optique de la Ligue des Champions », ajoute N’Diaye.

N’Diaye : "Les demi-finales, une nécessité"

Cette année, Katumbi a assigné à son entraîneur le même objectif que pour les précédentes, « aller le plus loin possible dans toutes les compétitions où le club est engagé. » Ce qui, dans la bouche du premier bailleur de fond du club katangais, est une invitation à étoffer un peu plus son palmarès. « Le match face à Al-Ahly ( vainqueur 2-1 à l’aller, NDLR) peut nous permettre de nous rapprocher de la qualification pour les demi-finales, qui est une nécessité. Terminer premier ou deuxième du groupe, ce n’est pas le plus important. Ce qui est essentiel, c’est de passer. »

Moïse Katumbi, sans vraiment changer ses habitudes, a encore une fois puisé dans sa cassette pour renforcer l’équipe et proposer des salaires qui connaissent peu d’équivalent en Afrique. Et le président des Corbeaux a investi beaucoup de son argent personnel dans la construction du nouveau stade.  « La pression reste la même que d’habitude. Nous aurions gagné la Ligue des Champions en 2011, cela n’aurait rien changé », assure Lamine N’Diaye, dont le contrat arrivera à son terme au mois de décembre prochain. Et dont l’avenir dépend forcément du respect de la feuille de route présidentielle…

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RD Congo : le directeur général de la Gécamines révoqué pour 'manquements graves'

RD Congo : le directeur général de la Gécamines révoqué pour "manquements graves"

 Ahmed Kalej Nkand a été démis de son poste d’administrateur directeur général de la Gécamines, en RD Congo, en raison "de manquements graves dans l’exercice de ses f[...]

Lambert Mende à Kisangani pour rassurer sur l'arrivée des FDLR

Lambert Mende, ministre de la Communication de RDC et porte-parole du gouvernement, est à Kisangani depuis matin. Objectif : calmer les inquiétudes de la population du chef-lieu de la Province orientale qui [...]

RDC : les miliciens Enyele ont-ils attaqué le camp militaire Tshatshi ?

Quelques jours après l'attaque contre le camp militaire Tshatshi, le 22 juillet à Kinshasa, l'identité des assaillants et leurs motivations commencent à se préciser. Selon plusieurs sources[...]

Oreilles meurtries

Je vous ai parlé, il n'y a pas longtemps, de cet immeuble de vingt-deux niveaux situé sur le boulevard du 30-Juin, la plus grande artère du centre-ville de Kinshasa. Je vous ai dit que j'étais[...]

Mali - RDC : Nkulu Kalumba, un long chemin vers la liberté

À l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin, "Jeune Afrique" et le HCR au Mali ont organisé un concours de journalisme. C'est l'article d'une jeune étudiante[...]

RDC : retour au calme à Kinshasa après l'attaque du camp militaire Tshatshi

Les autorités congolaises ont affirmé mardi avoir déjoué l'attaque d'un groupe d'inconnus armés contre le camp militaire Tshatshi, à Kinshasa. Le calme était de retour en fin[...]

RDC : le camp militaire Tshatshi attaqué, Kinshasa appelle au calme

Des tirs ont été entendus mardi après-midi au camp militaire Colonel Tshatshi dans la ville de Kinshasa. Selon nos informations, il s'agirait d'une attaque à la machette d'un groupe de personnes qui[...]

RDC : Tshisekedi toujours "pas actif"

L'opposant historique Étienne Tshisekedi, leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), était toujours hospitalisé mi-juillet. Les détails sur son état de[...]

RDC : Cour constitutionnelle, mode d'emploi

Le président Kabila a nommé, le 7 juillet dernier, les neuf membres de la Cour constitutionnelle de RDC. Juge pénal du président de la République et du Premier ministre, cette juridiction est[...]

Festival d'Avignon : tous en choeur avec Serge Kakudji

Le contre-ténor congolais a fait l'unanimité au Festival d'Avignon. Il y présentait une oeuvre à la croisée du baroque et des sonorités africaines.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers