Extension Factory Builder
31/08/2012 à 09:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Objectif du TPM : étoffer le palmarès. Objectif du TPM : étoffer le palmarès. © DR

Disqualifié de la Ligue des Champions en 2011, le TP Mazembe s’est réinstallé parmi le gratin du football africain. Dimanche (15 h 30), le club de Lubumbashi (RDC) recevra les Égyptiens d’Al-Ahly, leaders du groupe B, pour une confrontation presque décisive pour la suite de la compétition.

La plaie se referme tout doucement, mais ce souvenir douloureux hante encore quelques mémoires en RDC. Le TP Mazembe (TPM), vainqueur des éditions 2009 et 2010 de la Ligue des Champions, avait du abandonner l’idée de conquérir un troisième titre consécutif après la décision de la Confédération Africaine de Football (CAF) de le disqualifier, après des plaintes déposées par Simba Sports (Tanzanie) et le WAC Casablanca (Maroc) à propos du transfert de Janvier Bessala de l’Espérance Tunis au TPM.

Lamine N’Diaye, l’entraîneur sénégalais des Corbeaux, a mis du temps à digérer cette décision coûteuse financièrement et compliquée sportivement. « La Ligue des Champions est une compétition fantastique, et en être privés alors que nous avions gagné notre place sur le terrain,  fut vécu comme une injustice. Économiquement, elle est lucrative, et en cas de victoire, la participation à la Coupe du Monde des Clubs peut rapporter de l’argent. Et sportivement, j’avais ressenti après la décision de la CAF une certaine démotivation des joueurs. Lesquels s’étaient finalement vite ressaisis. » Cette absence de recettes générés par la Ligue des Champions n’a cependant pas (trop) impacté les finances d’un club présidé par le multimillionnaire Moïse Katumbi. « Il a tenu tous ses engagements contractuels avec les joueurs recrutés dans l’optique de la Ligue des Champions », ajoute N’Diaye.

N’Diaye : "Les demi-finales, une nécessité"

Cette année, Katumbi a assigné à son entraîneur le même objectif que pour les précédentes, « aller le plus loin possible dans toutes les compétitions où le club est engagé. » Ce qui, dans la bouche du premier bailleur de fond du club katangais, est une invitation à étoffer un peu plus son palmarès. « Le match face à Al-Ahly ( vainqueur 2-1 à l’aller, NDLR) peut nous permettre de nous rapprocher de la qualification pour les demi-finales, qui est une nécessité. Terminer premier ou deuxième du groupe, ce n’est pas le plus important. Ce qui est essentiel, c’est de passer. »

Moïse Katumbi, sans vraiment changer ses habitudes, a encore une fois puisé dans sa cassette pour renforcer l’équipe et proposer des salaires qui connaissent peu d’équivalent en Afrique. Et le président des Corbeaux a investi beaucoup de son argent personnel dans la construction du nouveau stade.  « La pression reste la même que d’habitude. Nous aurions gagné la Ligue des Champions en 2011, cela n’aurait rien changé », assure Lamine N’Diaye, dont le contrat arrivera à son terme au mois de décembre prochain. Et dont l’avenir dépend forcément du respect de la feuille de route présidentielle…

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : l'ONU souhaite la reprise de la coopération avec l'armée pour combattre les FDLR

RDC : l'ONU souhaite la reprise de la coopération avec l'armée pour combattre les FDLR

En froid avec Kinshasa, les Nations unies souhaitent relancer la coopération "le plus vite possible" avec l'armée afin de neutraliser les rebelles des Forces démocratiques de libération du Rwa[...]

RDC : Filimbi, drôles de révolutionnaires !

Les jeunes militant prodémocratie arrêtés par les autorités congolaises présentent des profils qui ne collent pas, mais alors pas du tout, avec le portrait qu'en fait Kinshasa. Explications.[...]

Kyungu wa Kumwanza : "La RDC doit privilégier les échéances électorales importantes"

De retour de Kinshasa, où il a pris part la semaine dernière à la réunion du bureau politique de la coalition au pouvoir, convoquée par le président Joseph Kabila, Antoine Gabriel Kyungu[...]

RDC : que deviennent les militants congolais arrêtés le 15 mars ?

Près de deux semaines après leur arrestation à l’issue d’une conférence de presse organisée avec les responsables de Y’en a marre et le Balai citoyen, plusieurs militants[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

Rififi à Conakry

Difficile de s'y retrouver quand pouvoirs et oppositions font des calendriers électoraux un enjeu majeur de la démocratie.[...]

RDC : la Monusco reconduite, mais réduite

La Monusco comptera 2 000 soldats de moins. Cette reconduction du mandat de la force onusienne survient en pleine brouille entre les Nations unies et Kinshasa.[...]

RDC : les Américains derrière les mouvements citoyens ?

Les autorités congolaises, qui ont durement mis fin à la rencontre entre les mouvements citoyens étrangers et congolais la semaine dernière, ont trouvé en Washington un responsable à ce[...]

RDC : trente éléphants tués en quinze jours par des braconniers dans le parc de la Garamba

Trente éléphants ont été abattus en deux semaines dans le Parc national de la Garamba, dans le nord-est de la RDC. Les responsables du parc accusent un groupe de braconniers soudanais d'avoir commis[...]

RDC : remous dans la majorité au sujet de la loi électorale

Sept partis de la majorité congolaise (RDC) ont exprimé leurs inquiétudes sur la révision de la Constitution. Après une réunion agitée, ils ont fini par rentrer dans le rang. [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120831093816 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120831093816 from 172.16.0.100