Extension Factory Builder
28/08/2012 à 17:26
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Photo transmise par l'autorité palestinienne de Yasser Arafat le 14 mai 2003. Photo transmise par l'autorité palestinienne de Yasser Arafat le 14 mai 2003. © AFP

Une information judiciaire pour assassinat concernant le décès de Yasser Arafat a été ouverte mardi 28 août par le parquet de Nanterre, en région parisienne.

L’enquête sur la mort de Yasser Arafat accélère. Moins d’une semaine après l’annonce de prochaines analyses sur la dépouille de l’ancien leader palestinien, une information judiciaire pour assassinat a été ouverte mardi par le parquet de Nanterre, près de Paris.

L'ouverture de cette instruction fait suite au dépôt d'une plainte contre X pour assassinat avec constitution de partie civile, le 31 juillet, par Souha Arafat, la veuve de l'ancien chef de l'Autorité palestinienne, mort le 11 novembre 2004 à l'hôpital militaire français de Percy (Hauts-de-Seine).

Ce dépôt de plainte est consécutif à la découverte de polonium, une substance radioactive hautement toxique, sur des effets personnels de l'ex-dirigeant palestinien. Début juillet, un documentaire de la chaîne qatarie Al-Jazeera avait relancé la thèse d'un empoisonnement de l’homme au keffieh. De leur côté, les dirigeants palestiniens et les proches de Yasser Arafat sont persuadés qu'il est mort empoisonné.

Le feu vert de Souha Arafat

Un ou plusieurs juges d'instruction vont être nommés très prochainement pour conduire l'instruction ouverte à Nanterre.

Vendredi, l'institut de radiophysique de Lausanne a annoncé qu'une de ses équipes allait prochainement examiner la dépouille de Yasser Arafat, inhumé à Ramallah (Cisjordanie), après avoir reçu le feu vert de sa veuve.

Les avocats de Mme Arafat et de sa fille Zahwa avaient alors estimé « que cet acte d'enquête doit être diligenté en collaboration avec la juridiction d'instruction française, régulièrement saisie, qui doit désigner un magistrat instructeur pour procéder aux investigations qui s'imposent ». 

Le polonium avait notamment servi à l'empoisonnement d'Alexandre Litvinenko, en 2006, à Londres. Cet ex-espion russe était un opposant au président Vladimir Poutine.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Algérie : Valls, Taubira et les moines de Tibhirine

Algérie : Valls, Taubira et les moines de Tibhirine

Manuel Valls, le Premier ministre français, et Christiane Taubira, la garde des Sceaux, seraient attendus en visite officielle à Alger avant la fin de l'année.L'occasion pour les familles des moines [...]

Pourquoi les médias français ne comprennent rien à la Tunisie

Clichés éculés, raccourcis stupéfiants, partialité délibérée... Les internautes tunisiens n'ont pas de mots assez durs pour qualifier la couverture de leur pays par les[...]

Israël : ces femmes juives en burqa

Mues par une obsession névrotique de la chasteté, des femmes issues du milieu ultraorthodoxe revendiquent le port du voile intégral. Sous l'oeil réprobateur des instances rabbiniques.[...]

Algérie : 1er novembre 1954, retour sur la "Toussaint rouge" de l'indépendance

Il y a soixante ans éclatait officiellement la guerre d'Algérie. Restée dans les mémoires comme la "Toussaint rouge", le 1er novembre 1954 est gravé dans les mémoires comme le [...]

1er novembre 1954 : le texte intégral de la déclaration du Secrétariat général du FLN

Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 1954, le Front de libération nationale algérien diffusait une déclaration portant sur l'insurrection face à l'occupation française. En voici le texte[...]

Ebola - Report de la CAN 2015 : la CAF dément "l'accord de principe"

La Confédération africaine de football (CAF) a démenti vendredi "l'accord de principe" annoncé par un quotidien marocain à propos d'un report de la Coupe d'Afrique des nations en raison[...]

Tunisie - Nida Tounes : après les législatives, le temps des alliances

L’enthousiasme suscité par les législatives tunisiennes du 26 octobre s’estompe. Les résultats sont tellement serrés que les alliances entre partis seront déterminantes.[...]

Ebola - Report de la Can 2015 : un accord de principe" aurait été trouvé

Lors d'une rencontre à Yaoundé, mercredi, entre des responsables marocains et la Confédération africaine de football (CAF), un "accord de principe" a été trouvé pour un[...]

Libye : des milices ont commis des "crimes de guerre" à l'Ouest, selon Amnesty

Dans un rapport publié jeudi, Amnesty International accuse des milices et des groupes armés d'avoir commis "des violations généralisées des droits de l'Homme, y compris des crimes de[...]

Ton divertissement, ma réalité

C'est une anecdote qu'on m'a racontée à Bruxelles la semaine dernière, qui n'est pas d'une importance planétaire, certes, mais que je tiens à partager avec vous car elle semble dire[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers