Extension Factory Builder
28/08/2012 à 15:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le réalisateur belge Thierry Michel. Le réalisateur belge Thierry Michel. © D.R.

La ministre déléguée en charge des Français de l’étranger et de la Francophonie, Yamina Benguigui, a déclaré mardi 28 août que le réalisateur belge Thierry Michel, auteur de "L’Affaire Chebeya, un crime d’État", devrait être invité à Kinshasa pour présenter son film. Refoulé en juillet par les autorités congolaises, Thierry Michel a confirmé l'information, précisant qu'il était dans l’attente d’un nouveau visa.

Le réalisateur belge Thierry Michel, auteur de « L’Affaire Chebeya, un crime d’État », bientôt de retour sur le territoire congolais ? C’est Yamina Benguigui, la ministre déléguée en charge des Français de l’étranger et de la Francophonie qui a révélé l’information. « Thierry Michel va être invité officiellement à présenter son film à Kinshasa. Le Premier ministre Augustin Matata Ponyo va l’annoncer prochainement », a-t-elle déclaré mardi 28 août sur RFI. Elle réagissait à l’officialisation de la participation de François Hollande au sommet de la Francophonie, qui doit avoir lieu du 12 au 14 octobre à Kinshasa.

« Je n’étais pas d’accord avec son expulsion. J’ai vu le Premier ministre à ce sujet, et lui ai dit tout ce que je pensais », a-t-elle précisé. Le réalisateur belge avait été refoulé dimanche 8 juillet à son arrivée à l’aéroport de Kinshasa par les autorités congolaises pour « défaut de visa ».

Contacté par Jeune Afrique, l’auteur de « L’Affaire Chebeya, un crime d’État » a confirmé l'information, précisant qu'il était dans l’attente d’un nouveau visa d’établissement. « Peu après mon expulsion, j’ai rencontré l’ambassadeur congolais à Bruxelles qui m’a confié que mon refoulement n’était pas une décision de la présidence, ni du Premier ministre, mais qu’il était purement administratif. J’ai donc fait une nouvelle demande de visa mi-juillet. Je devais l’obtenir pour la visite de Didier Reynders (le ministre des Affaires étrangères belge, NDLR) en RDC, mais les autorités m’ont indiqué qu’un contre-temps administratif avait retardé son émission ».

Présent au Sommet de la Francophonie

En contact régulier avec l’ambassadeur congolais à Bruxelles, Thierry Michel se dit confiant. « L’ambassade m’a formellement assuré le 20 août que je pourrais me rendre au sommet de la Francophonie », dit-t-il.

Quelques jours après son expulsion, Thierry Michel avait rendu public le témoignage d’un policier, Paul Mwilambwe, affirmant avoir assisté à l’assassinat du directeur de l’ONG « La voix des sans voix », Floribert Chebeya.  À la suite la publication de ce témoignage mettant en cause le général John Numbi, les avocats de la famille de la partie civile ont demandé que Thierry Michel soit entendu comme témoin.

La Haute cour militaire de Kinshasa doit statuer sur cette demande, ainsi que sur la comparution du général Numbi comme prévenu, à l'occasion du procès en appel de l’Affaire Chebeya qui a repris le 17 juillet. La décision de la cour devrait être connue lors de la prochaine audience publique, qui devrait se tenir pendant la première semaine de septembre.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : Tshisekedi toujours 'pas actif'

RDC : Tshisekedi toujours "pas actif"

L'opposant historique Étienne Tshisekedi, leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), était toujours hospitalisé mi-juillet. Les détails sur son état de sant&e[...]

RDC : Cour constitutionnelle, mode d'emploi

Le président Kabila a nommé, le 7 juillet dernier, les neuf membres de la Cour constitutionnelle de RDC. Juge pénal du président de la République et du Premier ministre, cette juridiction est[...]

Festival d'Avignon : tous en choeur avec Serge Kakudji

Le contre-ténor congolais a fait l'unanimité au Festival d'Avignon. Il y présentait une oeuvre à la croisée du baroque et des sonorités africaines.[...]

RDC : une coalition de l'opposition veut voir Kabila à la CPI

La coalition des forces politiques et sociales de l’opposition a lancé mercredi une pétition pour que le président congolais, Joseph Kabila, soit traduit devant la CPI pour crimes contre[...]

RDC 

"Esclavage sexuel" et "travail forcé" en RDC, MSF tire la sonnette d'alarme

MSF a dénoncé mercredi les violences que les milices armées des régions minières de l'est de la République démocratique du Congo infligent aux civils. Selon l'ONG, les exploitants[...]

RDC - Me Kapiamba : "Le clientélisme a totalement détruit la justice congolaise"

Après le scandale autour de la mort d'une petite fille d'un an et demi en détention à Kinshasa, le président de l'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ), Georges Kapiamba,[...]

RDC : le désarmement des FDLR expliqué à ceux qui ont raté le début

Les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) ont commencé fin mai à se rendre. Une reddition jusqu'ici timide mais suffisante pour obtenir la suspension des[...]

RDC : Lubumbashi en proie à de vives tensions pour l'anniversaire de la sécession katangaise

La ville de Lubumbashi est sous tension vendredi pour l'anniversaire de la sécession katangaise. Des forces de sécurité ont été déployées en prévention d'une attaque des[...]

Expatriés : les villes africaines toujours plus chères !

Les classements 2014 des cabinets Mercer et ECA International montrent que les villes africaines sont toujours plus chères pour les expatriés. En cause : une dépendance forte vis-à-vis des importations[...]

RDC - Affaire Chebeya : l'épouse du major Mwilambwe échappe de justesse à un enlèvement

L'épouse du major Mwilambwe, dont le témoignage sur la mort de Floribert Chebeya en 2010 met en cause l'ancien chef de la police John Numbi, a été victime d'une tentative d'enlèvement, mardi[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers