Extension Factory Builder
28/08/2012 à 15:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le réalisateur belge Thierry Michel. Le réalisateur belge Thierry Michel. © D.R.

La ministre déléguée en charge des Français de l’étranger et de la Francophonie, Yamina Benguigui, a déclaré mardi 28 août que le réalisateur belge Thierry Michel, auteur de "L’Affaire Chebeya, un crime d’État", devrait être invité à Kinshasa pour présenter son film. Refoulé en juillet par les autorités congolaises, Thierry Michel a confirmé l'information, précisant qu'il était dans l’attente d’un nouveau visa.

Le réalisateur belge Thierry Michel, auteur de « L’Affaire Chebeya, un crime d’État », bientôt de retour sur le territoire congolais ? C’est Yamina Benguigui, la ministre déléguée en charge des Français de l’étranger et de la Francophonie qui a révélé l’information. « Thierry Michel va être invité officiellement à présenter son film à Kinshasa. Le Premier ministre Augustin Matata Ponyo va l’annoncer prochainement », a-t-elle déclaré mardi 28 août sur RFI. Elle réagissait à l’officialisation de la participation de François Hollande au sommet de la Francophonie, qui doit avoir lieu du 12 au 14 octobre à Kinshasa.

« Je n’étais pas d’accord avec son expulsion. J’ai vu le Premier ministre à ce sujet, et lui ai dit tout ce que je pensais », a-t-elle précisé. Le réalisateur belge avait été refoulé dimanche 8 juillet à son arrivée à l’aéroport de Kinshasa par les autorités congolaises pour « défaut de visa ».

Contacté par Jeune Afrique, l’auteur de « L’Affaire Chebeya, un crime d’État » a confirmé l'information, précisant qu'il était dans l’attente d’un nouveau visa d’établissement. « Peu après mon expulsion, j’ai rencontré l’ambassadeur congolais à Bruxelles qui m’a confié que mon refoulement n’était pas une décision de la présidence, ni du Premier ministre, mais qu’il était purement administratif. J’ai donc fait une nouvelle demande de visa mi-juillet. Je devais l’obtenir pour la visite de Didier Reynders (le ministre des Affaires étrangères belge, NDLR) en RDC, mais les autorités m’ont indiqué qu’un contre-temps administratif avait retardé son émission ».

Présent au Sommet de la Francophonie

En contact régulier avec l’ambassadeur congolais à Bruxelles, Thierry Michel se dit confiant. « L’ambassade m’a formellement assuré le 20 août que je pourrais me rendre au sommet de la Francophonie », dit-t-il.

Quelques jours après son expulsion, Thierry Michel avait rendu public le témoignage d’un policier, Paul Mwilambwe, affirmant avoir assisté à l’assassinat du directeur de l’ONG « La voix des sans voix », Floribert Chebeya.  À la suite la publication de ce témoignage mettant en cause le général John Numbi, les avocats de la famille de la partie civile ont demandé que Thierry Michel soit entendu comme témoin.

La Haute cour militaire de Kinshasa doit statuer sur cette demande, ainsi que sur la comparution du général Numbi comme prévenu, à l'occasion du procès en appel de l’Affaire Chebeya qui a repris le 17 juillet. La décision de la cour devrait être connue lors de la prochaine audience publique, qui devrait se tenir pendant la première semaine de septembre.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : neuf nouveaux corps de civils découverts à Beni

RDC : neuf nouveaux corps de civils découverts à Beni

La société civile locale a annoncé jeudi la découverte de neuf nouveaux corps de personnes assassinées dans plusieurs localités du territoire de Beni, portant le bilan de récents ma[...]

RDC 

Boxe : 30 octobre 1974 à Kinshasa, le jour où Muhammad Ali entra dans la légende

Ce fut, à n'en pas douter, la rencontre du siècle : il y a quarante ans, le 30 octobre 1974, l'ancien champion du monde des poids lourds, Muhammad Ali, défiait le tenant du titre, George Foreman,[...]

Doing Business 2015 : l'Afrique bat le record des réformes

 Selon le rapport "Doing Business" 2015 de la Banque mondiale, deux tiers des économies africaines ont connu une amélioration du climat des affaires. Le Sénégal et la RD Congo, qui[...]

RDC : Joseph Kabila est arrivé à Beni, cible de récents massacres

Joseph Kabila, très attendu après les massacres du mois d'octobre, est arrivé à Beni mercredi.[...]

RDC : un soldat et un rebelle de l'ADF tués près de Beni, avant la visite du président Kabila

Deux personnes ont péri mardi soir dans des affrontements entre l'armée congolaise (FARDC) et les ADF, rébellion islamiste ougandaise. Un soldat et un rebelle ont été tués.[...]

RDC : dans la tête de Joseph Kabila

À deux ans de la présidentielle, le débat sur la réforme de la Constitution se résume à une seule question : Joseph Kabila pourra-t-il briguer un troisième mandat ? À[...]

RDC : trois immeubles de Diomi Ndongala "confisqués", son avocat dénonce "l'instrumentalisation de la justice"

Dans une affaire qui l'oppose à la Banque internationale pour l'Afrique au Congo (Biac), Diomi Ndongala a vu vendredi trois de ses immeubles de Kinshasa être saisis par la justice. Une "expropriation" qui[...]

Ligue des champions : Lusadisu (AS Vita Club) et Zerara (ES Sétif), l'interview croisée

Les milieux de terrain Guy Lusadisu - qui a remporté deux fois le trophée avec le TP Mazembe - et Toufik Zerara sont deux des hommes forts de l’AS Vita Club et de l’ES Sétif, qui[...]

RD Congo : la production d'or pourrait tripler en 2014

 La RD Congo pourrait produire 18 tonnes d'or cette année, selon Martin Kabwelulu, le ministre des Mines du pays d'Afrique centrale. C'est trois fois le volume produit l'an dernier.[...]

RDC : retour à Kinshasa du proche de Bemba, Fidèle Babala

Libéré mardi par la Cour pénale internationale (CPI), qui le soupçonne de subornation de témoins, le secrétaire général adjoint du Mouvement de libération du Congo[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers