Extension Factory Builder
28/08/2012 à 09:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Samuel Eto'o, attaquant d’Anji Makhachkala (Russie). Samuel Eto'o, attaquant d’Anji Makhachkala (Russie). © AFP

Convoqué par Denis Lavagne pour affronter le Cap-Vert le 8 septembre en qualifications pour la CAN 2013, Samuel Eto’o a décliné l’invitation. Le sélectionneur des Lions Indomptables, contacté par jeune Afrique, est étonné.

Samuel Eto’o est décidemment imprévisible. Alors qu’il aurait pu annoncer son refus de revenir en sélection avant la publication de la liste des vingt-trois camerounais retenus pour le déplacement au Cap Vert, le 24 août dernier, l’attaquant d’Anji Makhachkala (Russie) a finalement attendu le 27 août pour faire connaître son choix, via son site Internet.

Lavagne n’a rien touché

Selon nos informations, Denis Lavagne, le sélectionneur des Lions Indomptables, en poste depuis octobre dernier et qui a signé son contrat il y a seulement trois mois, n’a toujours pas touché le moindre salaire, que le Ministère des Sports est supposé lui verser. « C’est en effet le cas, et je commence à m’impatienter », a confirmé l’intéressé. « On m’a dit que cela allait s’arranger. J’attends. » Le contrat de Lavagne arrivera à son terme le 31 octobre prochain. A.Bi.

"Je ne demanderai pas de sanctions"

De Yaoundé, où il prépare le stage à Dakar (du 3 au 6 septembre) puis le déplacement à Praia, Denis Lavagne a pris acte de la décision de la star camerounaise. « Je comptais sur lui, après sa suspension de huit mois. Il pouvait nous rendre service, car il a un talent immense. Je suis surpris, mais je n’ai pas d’autre choix que de prendre acte de son refus. » L’ancien entraîneur du Cotonsport Garoua n’a pas pris pour lui les commentaires d’Eto’o, qui évoque sur son site « l’amateurisme et la mauvaise organisation » dans laquelle baignerait la sélection. « Depuis que je suis là (octobre 2011, NDLR), car je ne veux parler que de ce que je connais, l’équipe nationale travaille dans de bonnes conditions matérielles. La logistique est bonne, tant au niveau des transports que de l’hébergement. Je ne sais pas si son refus de revenir est lié à certaines mauvaises relations qu’il entretiendrait avec des joueurs ou d’autres personnes.»

Eto’o, qui a écrit à Mohammed Iya, le président de la Fédération Camerounaise de Football (Fécafoot) pour l’informer de son refus d'honorer sa 110e sélection, s’expose à de nouvelles sanctions. « Personnellement, je ne demanderai pas qu’il soit puni. Et je n’ai pas cru déceler dans son communiqué une intention de ne jamais revenir jouer avec les Lions. On fera sans lui, il faut s’adapter. » Lavagne a décidé de convoquer Léonard Kweuke (25 ans), l’attaquant du Sparta Prague (République Tchèque) pour remplacer Eto’o, dont l’avenir en sélection s’est un peu plus obscurci…

La lettre de Samuel Eto'o à la Fédération camerounaise de football

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Cameroun - Togo : le général Germanos de retour ?

Cameroun - Togo : le général Germanos de retour ?

Condamné à Paris en 2010 pour détention d'images pédopornographiques, le général français Raymond Germanos a récemment séjourné au Cameroun où il a r[...]

"La trinité bantoue" : Max Lobe chez les Helvètes

En suivant les tribulations d'un sympathique antihéros, le jeune auteur camerounais Max Lobe ausculte avec empathie la société suisse... et son propre pays d'origine.[...]

Après Ebola, le virus Nipah sur les rangs...

Selon une étude américaine réalisée au Cameroun, le virus nipah a déjà infecté de nombreuses personnes en Afrique. Jusque là seulement observé en Asie, il est[...]

Cameroun - Épervier : Gervais Mendo Ze, fric et frasques

Limogé il y a neuf ans, l'ex-directeur de la Radiotélévision du Cameroun a été arrêté. Rattrapé par l'opération anticorruption Épervier.[...]

CAN 2015 : Sénégal, Afrique du Sud, Cameroun, Zambie, Burkina et Gabon qualifiés

Le Sénégal d'Alain Giresse, l'Afrique du Sud, le Cameroun, la Zambie, le Burkina Faso et le Gabon se sont qualifiés samedi pour la CAN 2015, lors de l'avant-dernière journée des [...]

Cameroun : l'affaire Yen Eyoum rebondit

L'affaire Lydienne Yen Eyoum va-t-elle rebondir en France, alors que l'avocate franco-camerounaise a été condamnée à vingt-cinq ans de prison au Cameroun en septembre ? C'est en tout cas le souhait de[...]

Boko Haram a mené des attaques simultanées au Cameroun, faisant au moins 3 morts

Le 9 novembre, Boko Hara a mené plusieurs attaques dans des villes du Nord-Cameroun. Les violences ne cessent d'augmenter à la frontière entre le Nigeria, pays d'origine de la secte islamiste, et son voisin [...]

Cameroun - Nigeria : dans la lutte contre Boko Haram, qui poursuit qui ?

Dans la lutte contre Boko haram, l'heure n'est pas à la franche coopération entre le Nigeria et le Cameroun. La délicate question du droit de poursuite sur le territoire du voisin échauffe en[...]

Hervé Tcheumeleu, porte-parole de l'Afrique en Allemagne

Originaire du Cameroun et installé en Allemagne depuis treize ans, ce biochimiste reconverti dans le journalisme entend améliorer l'image de son continent.[...]

Mode : la vague "nappy" déferle en Afrique

Depuis le début des années 2000, la diaspora vante les bienfaits d'être "nappy". Et en Afrique francophone, certaines adeptes multiplient les initiatives pour se libérer du conformisme[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers