Extension Factory Builder
26/08/2012 à 15:46
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des soldats de la Minurso au Sahara. Des soldats de la Minurso au Sahara. © AFP

Lors d'un entretien téléphonique avec le roi Mohammed VI, le secrétaire général des Nations unies a réitéré sa volonté d'entente avec le Maroc, dans le cadre défini par le Conseil de sécurité.

Ban Ki-moon a affirmé que "les Nations unies n'ont pas l'intention de changer les termes de leur médiation, dont le but est de parvenir à une solution politique au conflit acceptable de part et d'autre", selon un communiqué.

Il a ainsi souligné que son envoyé personnel et son nouveau représentant spécial, Wolfgang Weisbrod-Weber, "rempliront dans les limites du cadre précis, tel que fixé par le Conseil de Sécurité, leurs mandats relatifs à l'avancement du processus de règlement et ce faisant, à la contribution à l'instauration des relations bilatérales escomptées avec l'Algérie."

Le cas Christopher Ross

Wolfgang Weisbrod-Weber a pris la tête de la Minurso (Mission des Nations unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental) en juin dernier, après que le mandat de cette dernière avait été prolongé d'un mois. Mais l'avancée des pourparlers autour du Sahara occidental est bloquée depuis que le souverain marocain a retiré, en mai, sa confiance à Christopher Ross, actuellement toujours envoyé personnel du secrétaire général de Ban Ki-moon. Le Maroc jugeait la méthode de Ross "déséquilibrée et partiale" et attend la nomination d'un remplaçant.

Mohammed VI a néanmoins, selon un communiqué du cabinet royal, réitéré "les dispositions sincères, volontaires et constructives du Royaume, qui s'appuient de manière tangible sur la proposition d'autonomie avancée, que la communauté internationale a saluée comme levier sérieux et crédible de sortie de ce conflit."

Lors de leur entretien, les deux hommes ont également évoqué la participation du Maroc aux opérations de maintien de la paix de l'Onu. Le Maroc est actuellement le seul membre arabe du Conseil de sécurité.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

Le Maroc, la présentatrice égyptienne et les travailleurs du sexe

Le Maroc, la présentatrice égyptienne et les travailleurs du sexe

Les Marocains dénoncent des assauts d’"antimarocanisme" primaire de la part des médias égyptiens. En cause : les scènes caricaturales d’une série télé et, su[...]

Mohammed VI : mosquées marocaines sous surveillance

En interdisant aux imams toute activité politique ou syndicale, le roi du Maroc Mohammed VI renforce son ascendant sur les lieux de culte. Un processus entamé il y a plus de dix ans.[...]

Les secrets du succès des Chaabi

Il y a le père, Miloud, berger devenu milliardaire. Et ses enfants, qui règnent avec lui sur Ynna Holding, groupe présent de l'immobilier à la grande distribution. Visite d'un empire[...]

Maroc : au 23 morts dans l'effondrement d'immeubles à Casablanca

Après trois jours de recherches, les autorités marocaines ont annoncé, dimanche soir, qu'au moins 23 personnes sont mortes dans l'effondrement d'immeubles d'habitation à Casablanca le 12 juillet.[...]

Maroc : Espagnols cherchent travail

Fuyant le chômage et la crise, de nombreux Ibériques - toutes catégories sociales confondues - tentent leur chance au Maroc. Avec des fortunes diverses.[...]

Maroc : au moins 8 morts dans l'effondrement d'immeubles à Casablanca

Au moins huit personnes sont mortes dans l'effondrement de trois immeubles survenus dans la nuit de jeudi à vendredi à Casablanca, la capitale économique du Maroc, selon un nouveau bilan provisoire[...]

Maroc : au moins quatre morts dans l'effondrement de trois immeubles à Casablanca

Trois immeubles se sont effondrés vendredi matin à Casablanca, au Maroc, sur le boulevard Mehdi Ben Barka, faisant au moins quatre morts et des dizaines de blessés. Le drame aurait paradoxalement[...]

Expatriés : les villes africaines toujours plus chères !

Les classements 2014 des cabinets Mercer et ECA International montrent que les villes africaines sont toujours plus chères pour les expatriés. En cause : une dépendance forte vis-à-vis des importations[...]

Maroc : trois ans de prison pour des militants dénonçant les conditions d'exploitation d'une mine

Une cour d’appel de Ouarzazate a condamné à trois ans de prison ferme trois militants contre les conditions de gestion et d’exploitation d’une mine d’argent dans le sud-est du Maroc,[...]

Les 5 plus gros dérapages diplomatiques de François Hollande en Afrique

À l'occasion de la minitournée de François Hollande en Afrique qui débute jeudi, "Jeune Afrique" revient sur les dérapages, contrôlés ou pas, qui ont marqué les[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers