Extension Factory Builder
20/08/2012 à 15:17
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le ministre belge des Affaires étrangères doit également se rendre à Kigali. Le ministre belge des Affaires étrangères doit également se rendre à Kigali. © AFP

Didier Reynders, le ministre belge des Affaires étrangères, est à Kinshasa du 20 au 25 août. Il a rencontré lundi son homologue congolais, Raymond Tshibanda, avec lequel il a évoqué la situation sécuritaire dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC).

Arrivé à Kinshasa lundi 20 août, le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, a rencontré son homologue congolais Raymond Tshibanda avec lequel il a évoqué la situation dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), en proie à la rébellion armée du M23. Le chef de la diplomatie belge se rendra ensuite au sud du pays, à Lubumbashi, puis à l'est, à Bukavu et Goma, avant de gagner le Rwanda le 25 août.

Le gouvernement congolais et l’ONU accusent le Rwanda de soutenir le M23, ce que Kigali dément. Didier Reynders a dit espérer « voir dans les prochains jours une action conjointe (des deux pays) pour stopper cette rébellion ».

Le ministre belge a souhaité que la force des Nations unies pour la stabilisation du Congo (Monusco) serve de base à la force neutre, dont le principe a été accepté par la Conférence internationale pour la région des Grands Lacs (CIRGL), et à laquelle « des éléments viendraient s'adjoindre. (...) Le temps ne joue pas en faveur de la reconstruction d'un État de droit » a ajouté Didier Reynders.

Attentif au procès Chebeya

Le chef de la diplomatie belge a également évoqué plusieurs autres sujets de politique intérieure. Il a affirmé que la Belgique « suivait avec attention » le procès en appel des assassins présumés du militant des droits de l'homme Floribert Chebeya, qui, selon lui, doit se dérouler dans un « délai court et dans la plus grande transparence ».

Didier Reynders a également salué la volonté de réforme affichée par la RDC, dont l'Assemblée nationale doit se saisir dès le 15 septembre d'une réforme de la commission électorale. Les élections provinciales doivent être organisées « le plus rapidement possible, dans l'année qui vient », a-t-il souhaité. Le ministre belge doit encore rencontrer le chef du gouvernement congolais, Augustin Matata Ponyo, et les responsables des deux assemblées, alors qu’un rendez-vous avec le chef de l'État Joseph Kabila était envisagé.

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

CAN 2015 : la RDC compte sur ses stars pour la qualification

CAN 2015 : la RDC compte sur ses stars pour la qualification

Après deux matchs nuls face au Cap-Vert (0-0) et à la Zambie (1-1), les Léopards jouent leur place en quarts de finale de la CAN 2015 face à la Tunisie ce lundi (19h). Le sélectionneur Florent Ib[...]

RDC 

RDC : la nouvelle loi électorale a été adoptée par le Parlement

L'Assemblée nationale et le Sénat de la RDC ont harmonisé dimanche leurs divergences en adoptant le projet de loi électorale controversé. Mais des incertitudes demeurent et une partie de[...]

RDC : le Parlement doit adopter la loi électorale sans l'alinéa litigieux

La loi électorale à l'origine de violences meurtrières en République démocratique du Congo devait être adoptée dimanche par le Parlement, où le camp du président[...]

Violences en RDC : la police mise en cause, blocage au Parlement

Le président de l'Assemblée nationale congolaise a dénoncé samedi un "dérapage" de la police, qui a tiré dans la foule à Kinshasa durant les violences meurtrières[...]

Répression en RDC : le président de l'Assemblée reconnaît un "dérapage"

Le président de l'Assemblée nationale en République démocratique du Congo (RDC) a reconnu samedi sur Twitter un "dérapage" lorsque la police a tiré à "balles[...]

RDC : Katumbi attaqué sur tous les fronts

Rien ne va plus au Katanga pour Moïse Katumbi depuis que celui-ci a pris ses distances vis à vis d'un éventuel 3e mandat du président Kabila. Lequel vise là où ça fait mal : au[...]

RDC 

RDC : le Sénat impose la tenue de la présidentielle en 2016 dans les délais constitutionnels

Lors du vote article par article du projet de loi controversé modifiant la loi électorale en RDC, les sénateurs congolais ont supprimé vendredi l'incise contenue dans le texte initial qui liait[...]

RDC : pourquoi le vote de la loi électorale a été reporté

Après trois jours de violences meurtrières à Kinshasa et à Goma, le vote de la loi électorale, intialement prévu jeudi, aura lieu vendredi matin.[...]

CAN 2015 : les Léopards sans imagination face au Cap-Vert

Le choc entre les Lépopards et les Requins a tourné à la soupe soporifique jeudi à Ebebiyin (0-0). Le gardien congolais Kidiaba a sauvé son camp à deux reprises dans les dix[...]

RDC 

RDC : deuxième journée de violences à Goma, au moins trois morts

Pour la deuxième journée consécutive, des heurts ont éclaté jeudi à Goma, dans l'est de la RDC, entre les policiers et des étudiants qui exigent la libération de leurs[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120820144647 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120820144647 from 172.16.0.100