Extension Factory Builder
17/08/2012 à 09:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La pâtissière tunisienne Moufida Masmoudi. La pâtissière tunisienne Moufida Masmoudi. © Laurent de Saint-Périer pour J.A.

Plus que quelques jours avant la fin du ramadan. Pour fêter les dernières ruptures de jeûne du mois sacré, Jeune Afrique vous propose de suivre les conseils et recettes de la reine de la pâtisserie tunisienne, Moufida Masmoudi.

Ses pâtisseries sont une référence dans tout le monde arabe. En quarante ans, Moufida Masmoudi a transformé sa petite entreprise familiale de Sfax en fleuron de la gastronomie tunisienne. Ses kâak (biscuits) et autres baklava s'arrachent désormais de Tunis à Paris et jusqu'au Dubaï Mall.

À 79 ans, la patissière la plus célèbre de Tunisie s'est pliée avec plaisir aux questions culinaires de Jeune Afrique. Nous lui avons demandé quel était son menu idéal pour les derniers iftar du mois de Ramadan. En prime, elle a aussi accepté de nous dévoiler sa recette du mesfouf. Interview.

Jeune Afrique : Quel est l'iftar qui vous a le plus marqué?

Moufida Masmoudi : Une anecdote a marqué mon parcours et est resté gravée dans ma mémoire. D'ailleurs je la raconte assez souvent...  À mon sens, elle témoigne d'une relation assez particulière avec mes clients. La veille de l'Aïd, j'avais un peu de retard pour certaines commandes. Les gens devaient attendre jusqu'à la rupture du jeûne pour récupérer leurs commandes. Alors, finalement, pour calmer leur frustration, j'ai invité tout le monde à l'iftar chez moi. Et tout s'était passé dans la joie, avec beaucoup de plaisir.

Quels sont les aliments qui, à vos yeux, symbolisent l'iftar de l'Aïd el-Fitr ?

Il y a d'abord l'incontournable brick à l' oeuf. Je pourrais aussi citer la soupe aux pataclés, spécialité de ma région de Sfax. Et bien évidemment, toutes les pâtisseries qu'on confectionne avec amour pour ce mois saint, telles que la bouza et le mesfouf...

Quel serait votre menu d'iftar idéal pour les derniers jours du ramadan ?

Incontestablement la charmoula au poisson salé. C'est un plat aigre-doux, avec une sauce sucrée préparée à base d'huile d'olive, de raisin sec, d'oignons parfumés aux boutons de roses secs, avec de la cannelle et du musc. C'est un plat assez connu pour ses vertus de l 'après-jeûne.

_______

Propos recueillis par Benjamin Roger

Le mesfouf de Moufida Masmoudi

Ingrédients : 500g de semoule moyenne, 1 décilitre d' huile, 1 tasse à café d' eau de rose, sucre au goût. Garniture : crème pâtissière, datte, ou fruits secs grillés et moulus.

Préparation : Mélanger l'huile à la semoule en ayant soin d'homogénéiser le mélange. Cuire à la vapeur pendant 30 minutes. À l' aide d'une louche, verser l'eau bouillante se trouvant dans le couscoussier sur la semoule jusqu'à ce que l'eau passe à travers. Laisser égoutter puis remettre sur le feu pendant 10 minutes. Verser la semoule dans une jatte et arroser d'une louche d'eau bouillante. Remuer, ajouter une noix de beurre, remuer encore et laisser refroidir. Passer cette semoule au tamis pour enlever les grumeaux et assaisonner d'eau de rose et de sucre. Verser dans un plat à couscous, soit en décorant avec des fruits secs et des dattes coupées, soit en intercalant une couche de semoule, une couche de crême patissière et une couche de fruits secs.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Qui est Al-Fawwaz, condamné pour les attentats de Dar es-Salaam et Nairobi en 1998 ?

Qui est Al-Fawwaz, condamné pour les attentats de Dar es-Salaam et Nairobi en 1998 ?

Khalid al-Fawwaz, un Saoudien présenté comme un fidèle lieutenant d'Oussama Ben Laden, a été reconnu coupable de complot en lien avec les attentats contre les ambassades américaines &agr[...]

Terrorisme : l'étonnante histoire du premier Sud-Africain à avoir rejoint Daesh

Un jeune Sud-Africain, se présentant sous le nom d’Abu Hurayra Al-ifriki, assure avoir rejoint les rangs de l’État islamique en Syrie. Une information qui n’a pas encore été[...]

Tunisie : génération électro, reportage au coeur d'une révolution musicale

En Tunisie, quelques milliers de jeunes se sont rassemblés le week-end des 21 et 22 février pour le festival des Dunes électroniques, à Nefta, dans le désert, à une heure de route de[...]

Afrique du Sud : que nous apprend le scandale des "Spy Cables" ?

Des documents révélant les échanges entre les services secrets sud-africains et leurs homologues étrangers et publiés depuis lundi par la chaîne Al-Jazeera et le quotidien britannique The[...]

In Amenas : l'enquête britannique provoque la colère des familles de victimes

Selon les conclusions de l'enquête judiciaire britannique sur l'attaque du complexe gazier algérien d'In Amenas, il "est probable que la balle" qui a tué Stephen Green, l'un des sept otages, "a[...]

"American Sniper" : quand Eastwood se tire une balle dans le pied

Annoncé en grande pompe, le nouveau long-métrage de Clint Eastwood, "American Sniper", relate le parcours d'un tireur d’élite de l'armée américaine connu pour ses exploits[...]

Quatre attentats à la bombe font un mort et deux blessés au Caire

Quatre attentats à la bombe ont fait un mort et deux blessés jeudi matin au Caire. Même si les attaques n’ont pas été revendiquées, les autorités locales soupçonnent les[...]

Algérie : Karim Achoui, le droit au retour

Ce Franco-Algérien s'est fait connaître comme l'avocat des figures du milieu. En s'inscrivant au barreau d'Alger, il a trouvé le moyen de contourner l'interdiction de plaider qui le frappait en France.[...]

Le dessinateur algérien Ali Dilem rejoint l'équipe de "Charlie Hebdo"

Le célèbre dessinateur de presse algérien Ali Dilem a rejoint la rédaction de "Charlie Hebdo", qui a sorti mercredi son second numéro depuis les attentats de janvier. Un choix audacieux[...]

Yémen : les yeux plus gros que le ventre des houthistes

Maîtres de facto du pays depuis la prise de Sanaa, le 20 janvier, et la démission du président de la transition, les houthistes ne savent pas vraiment quoi faire d'un pouvoir trop facilement[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120816171814 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120816171814 from 172.16.0.100