Extension Factory Builder
16/08/2012 à 10:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des FRCI en patrouille près d'Abidjan, le 6 août 2012. Des FRCI en patrouille près d'Abidjan, le 6 août 2012. © AFP

Les forces anti-Ouattara poursuivent leur tentative de déstabilisation du régime ivoirien à l'approche de l'audience de confirmation des charges de Laurent Gbagbo devant la CPI. Dans la nuit de mercredi à jeudi, plus d'une dizaine d'hommes en armes ont attaqué la ville de Dabou, près d'Abidjan. Aucun bilan n'est encore disponible.

Mis à jour à 16h11.

Quelque 72 heures après les attaques des positions de l'armée ivoirienne à la frontiere ivoiro-libérienne à l'ouest du pays, c'est au tour de la ville de Dabou de connaître des heures chaudes. Dans la nuit de mercredi à jeudi, plusieurs points stratégiques de cette ville située à environ 50 km d'Abidjan ont été violemment attaqués par des hommes armés.

« Tout a débuté vers minuit. Nous avons entendu des tirs nourris à travers la ville. Cela a duré jusqu'à 6 heures du matin (GMT). Tout le monde est coincé chez soi. Personne n'ose sortir. Nous sommes encore en état de choc », confie l'un des habitants à Jeune Afrique.

Selon des sources sécuritaires, les assaillants n'ont rien laissé au hasard. « Un commando de plus d'une dizaine d'hommes a lancé un raid sur la ville. Les agresseurs ont attaqué nos positions et la prison. Ils ont fait libérer les prisonniers qu'ils ont ensuite armés. Mais la situation est redevenue normale. Les assaillants ont été repoussés. Nous avons procédé à des arrestations et repris certains évadés », a révélé un chef militaire de la ville.

Sur « 150 personnes au moins » qui étaient détenues dans la prison, «  une cinquantaine ont été récupérées » par l'armée et « remises à la gendarmerie », a dit dans l'après-midi Mohamed Sess Soukou, député du Rassemblement des républicains (RDR) du président Alassane Ouattara.

Série d'attaques

Les sièges locaux de la gendarmerie et de la police ainsi que la caserne des FRCI ont été touchés. Aucun bilan n'était disponible dans l'immédiat, mais des autorités gouvernementales et militaires sont attendues dans la ville au cours de la journée.

Cet incident survient après une récente série d'attaques contre des membres des FRCI dans la capitale économique ivoirienne et ses environs. Ces accrochages ont brusquement fait monter la tension en Côte d'Ivoire, un peu plus d'un an après la fin de la crise postélectorale (décembre 2010-avril 2011). Dix militaires ont été tués les 5 et 6 août à Abidjan dans une attaque contre un camp de l'armée. Le gouvernement a accusé des miliciens et militaires partisans de l'ex-président Laurent Gbagbo, dont le parti, le Front populaire ivoirien (FPI), a rejeté ces allégations et réclamé des enquêtes.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : arrestation de trois cadres du parti de Laurent Gbagbo

Côte d'Ivoire : arrestation de trois cadres du parti de Laurent Gbagbo

À Abidjan, trois cadres du FPI, le parti fondé par Laurent Gbagbo, ont été interpellés lundi par la police. Ces arrestations surviennent alors que deux clans s’affrontent au sein pour la [...]

Rien n'arrête la locomotive Bolloré

Deux ans après avoir raflé le deuxième terminal à conteneurs du port d'Abidjan, le groupe français double la concurrence et décroche le futur chemin de fer reliant Lomé[...]

Côte d'Ivoire - Salomon Kalou : "Il faut que l'affaire des primes soit vite réglée"

Champion d’Afrique avec la Côte d’Ivoire dont il est un des cadres (78 sélections, 29 buts), Salomon Kalou (29 ans), évoque pour "Jeune Afrique" les problèmes de la [...]

Côte d'Ivoire : à Mama, les partisans de Laurent Gbagbo le déclarent président du FPI

L'ex-chef de l'État ivoirien Laurent Gbagbo, détenu par la Cour pénale internationale, a été déclaré jeudi "président" de son parti par un millier de militants,[...]

Jean-Pierre Bat : "Houphouët-Boigny était la tête de pont du système" de la Françafrique

Les archives de Jacques Foccart, le premier "Monsieur Afrique" de la Ve République livrent leurs secrets. Entretien avec le chercheur qui a la charge de ce fonds d'une richesse exceptionnelle.[...]

Ligue 1 française : l'Ivoirien Serge Aurier signe un contrat de quatre ans avec le PSG

Le club du Paris Saint-Germain a annoncé mercredi avoir levé l'option d'achat de Serge Aurier. Prêté par Toulouse FC, l'international ivoirien s'engage pour quatre ans avec le club de la capitale[...]

Ecobank : la Haute Cour de justice de Londres suspend les décisions prises en faveur de Tanoh à Lomé et Abidjan

La Haute cour de Justice britannique a intimé à l'ancien dirigeant d'Ecobank de ne pas demander le versement des 13,2 milliards de FCFA (environ 20 millions d'euros) auxquels la banque avait été[...]

Rapprochement en cours entre la Côte d'Ivoire et l'Égypte

Snobée par certains poids lourds du continent, tels que l'Afrique du Sud et l'Angola, la Côte d'Ivoire a désormais les yeux tournés vers la République arabe d'Égypte, dont elle[...]

Abidjan remporte le premier round dans son différend maritime avec le Ghana

En attendant de se prononcer définitivement, la chambre spéciale qui arbitre le désaccord entre la Côte d'Ivoire et le Ghana sur leur frontière maritime a rendu des mesures conservatoires, le 25[...]

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara investi candidat de la coalition au pouvoir pour la présidentielle

Le président sortant Alassane Ouattara a été investi samedi à Abidjan "candidat unique" de la coalition au pouvoir en Côte d'Ivoire pour l'élection présidentielle[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120816105229 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120816105229 from 172.16.0.100