Extension Factory Builder
15/08/2012 à 12:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les femmes ont désormais le droit de vote en Arabie saoudite... pour 2015. Les femmes ont désormais le droit de vote en Arabie saoudite... pour 2015. © AFP

Non, ce n’est pas de la science-fiction. L'Arabie saoudite a donné son accord à la construction d'une ville industrielle réservée exclusivement aux femmes de manière à ce qu'elles puissent gérer leurs entreprises sans la contraite des lois de ségrégation des sexes en vigueur dans le royaume. Objectif : l'émancipation par l'exclusion. Contradictoire ?

L’information a de quoi surprendre. Et pourtant… C’est le quotidien britannique The Guardian qui a le premier rapporté l’information : une ville exclusivement réservée aux femmes devrait bientôt voir le jour en Arabie saoudite. Les autorités saoudiennes en ont validé le projet à Hofuf, dans l'est du pays.

Le but de cette cité industrielle, qui doit ouvrir dès 2013, est de permettre aux femmes de travailler et d’obtenir une plus grande indépendance financière tout en respectant la ségrégation des sexes imposée par la très stricte monarchie du Golfe. D’après le quotidien britannique, quatre autres cités similaires sont en cours d’élaboration à travers le pays.

La ville sera constituée d'usines textiles, pharmaceutiques et agro-alimentaires. Toutes gérées par des femmes, des bureaux aux chaînes de production en passant par les ateliers de confection. Quelque 5 000 postes devraient ainsi être créés. L'une des femmes d'affaires à l'origine du projet le justifie par la volonté « de réduire le chômage parmi les jeunes femmes diplômées ».

Discrimination wahhabite

Il faut dire que les femmes ne représentent que 15 % de la population active en Arabie saoudite. Elles peuvent travailler comme caissière dans les supermarchés ou au guichet (non mixte) des banques. Depuis peu, elle peuvent aussi travailler dans les magasins de lingerie et les boutiques de cosmétiques.

Avec des lois très strictes, basées sur la charia et le wahhabisme, l’Arabie saoudite est l’une des sociétés les plus misogynes du monde. Les femmes saoudiennes n’ont par exemple pas le droit de voter ou de conduire.

Une timide libéralisation est pourtant en cours. En janvier dernier, les femmes ont obtenu le droit de travailler dans le boutiques de lingerie, les employés masculins étant désormais interdits. Mieux, en septembre de l'année dernière, le roi Abdullah a promis que les femmes pourraient voter lors des élections locales de 2015. « Parce que nous refusons la marginalisation du rôle de la femme dans la société saoudienne dans tous les domaines, conformément à la charia, et après des consultations avec de nombreux savants (religieux) », elles pourront enfin  voter et même prétendre à la députation.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Moyen-Orient

Gaza : huit Palestiniens tués après la rupture du cessez-le-feu

Gaza : huit Palestiniens tués après la rupture du cessez-le-feu

L'espoir d'une trêve durable entre l'armée israélienne et le Hamas s'est à nouveau brisé mardi avec la reprise des hostilités de part et d'autre de la bande de Gaza. Huit Palestiniens ont &[...]

Reprise des hostilités à Gaza entre Israël et le Hamas

Trois roquettes ont explosé dans le sud d’Israël, malgré le cessez-le-feu qui devait courir jusqu'à minuit. Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a aussitôt ordonné[...]

Arabie Saoudite : pour le grand mufti, l'État islamique et Al-Qaïda sont les ennemis n°1 de l'islam

Les jihadistes de l'État islamique et d'Al-Qaïda sont "l'ennemi numéro un de l'islam". Mardi, le grand mufti d'Arabie saoudite, Abdel Aziz Al-Cheikh, a pris position contre les idées[...]

Arabie saoudite : quatre hommes décapités pour trafic de haschich

Quatre Saoudiens condamnés à mort pour trafic de haschich ont été décapités lundi dans le sud-ouest du royaume. Le bilan s'alourdit à 32 exécutions depuis le début de[...]

Irak : les combattants kurdes poursuivent leur offensive face à l'État islamique

Les combats continuent de faire rage dans le nord de l'Irak. Après avoir repris le contrôle du plus grand barrage du pays, les combattants kurdes ont poursuivi lundi leur offensive, appuyés par des raids [...]

Gaza : pessimisme sur la signature d'un accord de cessez-le-feu au Caire

Les négociations entre Israël et l'Autorité palestinienne se poursuivaient lundi au Caire, mais les deux camps se montraient fermes sur leurs exigences, compromettant ainsi les chances d'aboutir à un[...]

Gaza : l'Afrique du Nord solidaire avec les Palestiniens... mais de loin

Malgré l'indignation populaire, le soutien témoigné aux habitants de Gaza semble bien superficiel en Afrique du Nord. Entre instabilité politique et crise économique, les chefs[...]

Le convoi d'un mystérieux prince saoudien braqué à Paris, 250 000 euros dérobés

Le convoi d'un prince saoudien a été attaqué dimanche soir à Paris par un commando armé très bien renseigné. Les malfaiteurs ont dérobé 250 000 euros ainsi que des[...]

Israël : opposé à la guerre, le journaliste de "Haaretz" Gideon Levy est accusé de traîtrise

En Israël, les personnalités anti-guerre comme Gideon Levy, journaliste du quotidien "Haaretz", peinent à mobiliser les foules. Nageant à contre-courant d'une opinion majoritairement favorable[...]

Gaza : "pas d'accord sans prise en compte des intérêts d'Israël", selon Netanyahou

"Israël n'acceptera pas d'accord de cessez-le-feu [lors des négociations au Caire avec les Palestiniens] qui ne prenne en compte les besoins sécuritaires d'Israël", a prévenu dimanche le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers