Extension Factory Builder
15/08/2012 à 12:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les femmes ont désormais le droit de vote en Arabie saoudite... pour 2015. Les femmes ont désormais le droit de vote en Arabie saoudite... pour 2015. © AFP

Non, ce n’est pas de la science-fiction. L'Arabie saoudite a donné son accord à la construction d'une ville industrielle réservée exclusivement aux femmes de manière à ce qu'elles puissent gérer leurs entreprises sans la contraite des lois de ségrégation des sexes en vigueur dans le royaume. Objectif : l'émancipation par l'exclusion. Contradictoire ?

L’information a de quoi surprendre. Et pourtant… C’est le quotidien britannique The Guardian qui a le premier rapporté l’information : une ville exclusivement réservée aux femmes devrait bientôt voir le jour en Arabie saoudite. Les autorités saoudiennes en ont validé le projet à Hofuf, dans l'est du pays.

Le but de cette cité industrielle, qui doit ouvrir dès 2013, est de permettre aux femmes de travailler et d’obtenir une plus grande indépendance financière tout en respectant la ségrégation des sexes imposée par la très stricte monarchie du Golfe. D’après le quotidien britannique, quatre autres cités similaires sont en cours d’élaboration à travers le pays.

La ville sera constituée d'usines textiles, pharmaceutiques et agro-alimentaires. Toutes gérées par des femmes, des bureaux aux chaînes de production en passant par les ateliers de confection. Quelque 5 000 postes devraient ainsi être créés. L'une des femmes d'affaires à l'origine du projet le justifie par la volonté « de réduire le chômage parmi les jeunes femmes diplômées ».

Discrimination wahhabite

Il faut dire que les femmes ne représentent que 15 % de la population active en Arabie saoudite. Elles peuvent travailler comme caissière dans les supermarchés ou au guichet (non mixte) des banques. Depuis peu, elle peuvent aussi travailler dans les magasins de lingerie et les boutiques de cosmétiques.

Avec des lois très strictes, basées sur la charia et le wahhabisme, l’Arabie saoudite est l’une des sociétés les plus misogynes du monde. Les femmes saoudiennes n’ont par exemple pas le droit de voter ou de conduire.

Une timide libéralisation est pourtant en cours. En janvier dernier, les femmes ont obtenu le droit de travailler dans le boutiques de lingerie, les employés masculins étant désormais interdits. Mieux, en septembre de l'année dernière, le roi Abdullah a promis que les femmes pourraient voter lors des élections locales de 2015. « Parce que nous refusons la marginalisation du rôle de la femme dans la société saoudienne dans tous les domaines, conformément à la charia, et après des consultations avec de nombreux savants (religieux) », elles pourront enfin  voter et même prétendre à la députation.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Moyen-Orient

Droit des femmes : le marathon des Saoudiennes

Droit des femmes : le marathon des Saoudiennes

Les jeunes Saoudiennes vont peut-être pouvoir pratiquer du sport à l'école publique. C'est en tout cas la recommandation faite par le Majlis el-Choura au ministère de l'Éducation, le 8 avril.[...]

Israël - Palestine : le fils Abbas favorable à la création d'un État binational

Au moment où le processus de paix israélo-palestinien entre dans une phase critique, le fils du président palestinien recommande à son père d'opter pour la création d'un[...]

Arabie saoudite : la vieillesse s'éternise sur le trône

En élevant son demi-frère au rang de vice-prince héritier, le roi Abdallah sécurise la succession. Pendant que la génération suivante trépigne d'impatience. Et prend de[...]

Libye : l'ambassadeur de Jordanie enlevé à Tripoli

L'ambassadeur de Jordanie en Libye, Fawaz Al-Itan, a été enlevé mardi à Tripoli par des hommes armés. Son chauffeur aurait été blessé dans l'attaque.[...]

Israël impose des sanctions financières à l'Autorité palestinienne

L'État d'Israël a décidé jeudi de geler le transfert des taxes aux Palestiniens. De nouvelles sanctions économiques qui interviennent après la demande de la Palestine[...]

Israël - États-Unis : Jonathan Pollard, sa vie est un thriller

Condamné en 1987 à la réclusion à perpétuité pour espionnage au profit d'Israël, ce juif américain se retrouve malgré lui au coeur d'un marchandage visant[...]

Football : Mondiaux en Russie et au Qatar, l'ombre de la corruption plane sur la Fifa

Pour obtenir l'organisation de la compétition en 2018 et en 2022, la Russie et le Qatar ont-ils soudoyé des membres du comité exécutif de la Fifa ? Certains l'affirment et réclament des[...]

Doha dans le viseur de l'Arabie saoudite

Exaspérées par l'activisme politique du Qatar, les pétromonarchies de la région, Arabie saoudite en tête, multiplient les mesures de représailles contre le petit émirat[...]

France : les jeunes candidats au jihad sont-ils les victimes d'une "dérive sectaire" ?

Le salafisme jihadiste s'apparente-t-il à une dérive sectaire, à une instrumentalisation du religieux à des fins politiques ? Devant la multiplication des cas de jeunes-filles en rupture sociale et[...]

Séfarade blues : Israël et la question des réparations pour les Juifs chassés du monde arabe

Instrumentalisée par certains, la question de l'indemnisation des Juifs orientaux chassés d'Afrique du Nord ou du Moyen-Orient ravive de vieux contentieux. Pas seulement avec le monde arabe.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers