Extension Factory Builder
15/08/2012 à 11:21
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Didier Drogba (g) et le propriétaire du club de foot Shangai Shenhua, Zhu Jun, le 14 juillet 2012. Didier Drogba (g) et le propriétaire du club de foot Shangai Shenhua, Zhu Jun, le 14 juillet 2012. © AFP

Un mois après son transfert dans le club chinois du Shanghai Shenhua, l’effet Drogba se fait déjà sentir.

Un mois. C’est le temps qu’il aura fallu à l’Ivoirien Didier Drogba pour marquer de son empreinte le football chinois. Sportivement d’abord. Depuis son arrivée, le club chinois du Shanghai Shenhua est invaincu et remonte peu à peu vers le haut du classement. Drogba a notamment inscrit un doublé dès son premier match à domicile lors de la large victoire du Shenhua (5-1) face à son éternel rival, le Hanghzou Greentown. Lors de ses trois autres matches, qui se sont tous soldés par des nuls, Drogba n'a pas marqué mais Shanghai est passé de la 12e à la 10e place au classement de la Super League chinoise.

L'attaquant ivoirien a sûrement à coeur de faire taire les nombreux détracteurs qui ont vu dans son transfert le simple attrait de l’argent - il touche 200 000 livres (255 000 euros) par semaine. « J'aurais pu choisir d'aller dans un autre club européen mais j'ai choisi de venir en Chine car c'est un grand défi », a déclaré Drogba en juillet, lors de son arrivée.

"Vers la gloire"

L’ancien joueur de Chelsea a rapidement gagné sa place dans le coeur des supporteurs, devenant le chouchou du public. L'Ivoirien, désormais surnommé « la Bête du Diable » par les fans, est régulièrement ovationné par des milliers de supporteurs. « C'est un joueur fiable, passionnant et plein de classe. C'est un vrai leader qui va nous emmener vers la gloire d'ici à deux ans », a déclaré Lu Xiaoming, un supporteur de longue date du Shanghai Shenhua.

Pour Ji Yuyang, journaliste sportif réputé, l'arrivée de Drogba a permis de faire changer les mentalités d’un championnat perturbé par un scandale de matches truqués qui a conduit des joueurs et des officiels en prison. Conséquence de ces dérapages : de nombreux fans chinois se sont mis à soutenir des clubs européens plutôt que des équipes locales.

Et le match contre le Greentown a montré combien le club Shanghai Shenhua pouvait tirer profit du transfert du capitaine ivoirien : plus de 25 000 supporteurs étaient au stade, soit une augmentation de 60% par rapport à l'affluence moyenne sur l'année 2012...

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : le 'miracle' économique à l'épreuve

Côte d'Ivoire : le "miracle" économique à l'épreuve

Croissance impressionnante, construction à tout va, climat des affaires assaini... La Côte d'Ivoire fait des progrès considérables depuis la crise de 2010. Mais tout le monde n'en profite pas.[...]

CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort ?

En cas d'égalité parfaite à l'issue de la phase de poule entre deux équipes, la qualification pour les quarts de finale se jouera au tirage au sort. Une situation très improbable, mais qui[...]

La malédiction de la CAN 2015 frappe le Mali

La Côte d'Ivoire a égalisé en toute fin de match face au Mali (1-1) après avoir pris tous les risques. Les deux équipes sont au coude à coude dans un groupe qui n'a accouché que de[...]

Côte d'Ivoire : souvenirs du dernier maire d'Abidjan

À 81 ans, Ernest N'Koumo Mobio est toujours épris de sa ville, dont un tableau orne le hall de sa résidence des Deux-Plateaux, à Cocody. Il confie à Jeune Afrique quelques souvenirs de[...]

Côte d'Ivoire : voisins, voisines abidjanais

Ils gagnent leur vie, mais simplement. Ils se croisent chaque jour dans les quartiers modestes ou huppés de Cocody. Rencontre avec Mariette, Éric, Isaac et Franck. Leur quotidien, leurs rêves, leurs[...]

Exclusif : Pourquoi le tribunal d'Abidjan a lourdement condamné Ecobank

Jeune Afrique révèle le contenu de la décision du Tribunal de commerce d'Abidjan ayant mené à la condamnation du groupe Ecobank, du sud-africain PIC et de Daniel Matjila à payer 7,5[...]

Mathias Aka N'Gouan, maire de Cocody : "Notre modèle, c'est Beverly Hills..."

Mathias Aka N'Gouan, membre du PDCI, a été élu à la tête de la municipalité de Cocody, à Abidjan, lors des élections locales d'avril 2013. Interview.[...]

CAN 2015 : la Côte d'Ivoire manque ses débuts face à la Guinée

Lors de son entrée dans la CAN 2015, la Côte d'Ivoire d'Hervé Renard n'a pas brillé et a été tenue en échec par la Guinée (1-1), mardi à Malabo. Les Élephants[...]

Côte d'Ivoire : à Treichville, "on nous a transféré les problèmes, pas les solutions"

Située près du centre d'affaires mais enclavée entre la lagune Ébrié et Marcory, Treichville souffre d'un manque de place et de revenus pour construire de nouveaux logements.[...]

SOMMAIRE Abidjan, le retour

  RETROUVER TOUS LES ARTICLES DE NOTRE DOSSIER Abidjan et les autres Sous pression Robert Beugré Mambé "Tout le monde revient pour faire des affaires" Des jeux et des travaux [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120815103614 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120815103614 from 172.16.0.100