Extension Factory Builder
14/08/2012 à 09:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
 Le judoka congolais Cédric Mandembo, lors d'une préparation aux JO, à Kinshasa. Le judoka congolais Cédric Mandembo, lors d'une préparation aux JO, à Kinshasa. © Junior D. Kannah/AFP/Archives

Ils sont quatre sur une délégation congolaise de douze personnes. Un judoka et trois entraîneurs (boxe, judo, athlétisme) de RDC se sont fait la malle lors des JO de Londres.

Après le Cameroun, c’est au tour de la RDC d’être frappée par « l’exode de muscles » aux Jeux olympiques de Londres, selon l’expression d’un sociologue camerounais. Alors que la cérémonie de clôture des JO 2012 a eu lieu dimanche dernier, une source proche du ministère des Sports, à Kinshasa, a révélé lundi qu’un judoka et trois cadres de la délégation olympique congolaise n’étaient plus joignables et étaient activement recherchés dans la capitale britannique…

« Il y a trois entraîneurs - un entraîneur de boxe, un entraîneur de judo, un entraîneur d'athétisme- et un judoka », confirme Amos Mbayo Kitenge, président du comité olympique congolais. Les intéressés constituent un tiers d’une délégation de douze membres : il s’agit de Cédric Mandembo, judoka concourant dans la catégorie des plus de 100 kg, de Blaise Bekwa, entraîneur de boxe, de Guy Nkita, directeur technique national d'athlétisme, et e d’Ibula Masengo, entraîneur de judo.

Faibles performances

Les quatre athlètes congolais présentés aux jeux Olympiques n'ont pas vraiment brillé lors de cette compétition. Mandembo a perdu son premier combat après seulement 49 secondes. Ilunga Sankuru a terminé 14e sur 15 athlètes aux 1 500 mètres féminin. Le boxeur Mwamba Meji a été déclaré perdant par l'arbitre après 5 minutes et 9 secondes. Quant au marathonien Ilunga Mande, il a jeté l'éponge à deux kilomètres de l'arrivée.

Selon une source informée à Kinshasa, l'entraîneur Blaise Bekwa a disparu du village olympique le vendredi 10 août tandis que Guy Nkita est parti le dernier jour, juste après l'abandon d'Ilunga Mande au marathon. L'entraîneur national de judo, Ibula Masengo, serait parti au cours de la nuit de samedi à dimanche. Quant au judoka Cédric Mandembo, il aurait attendu la fin de la cérémonie de clôture pour s’éclipser…

Nombreux précédents

Mais tout espoir n’est pas perdu de les retrouver avant le retour officiel de la délégation, prévu mardi… « Normalement, le vrai constat [de défection, NDLR] est au niveau de l'aéroport. Jusque-là, on peut dire qu'il y a les quatre qu'on ne retrouve pas au village olympique. S'ils ne se présentent pas à l'aéroport, c'est qu'ils ont fui », a-t-il dit.

Les défections de sportifs congolais en compétition à l'étranger ne sont pas une nouveauté. Amos Mbayo Kitenge se souvient notamment qu'aux JO d'Atlanta, aux États-Unis en 1996, 13 basketteurs avaient fait le déplacement, mais seuls quatre avaient pris l'avion du retour. « Ce sont des entraîneurs qui fuient maintenant, donc ça, c'est grave ! », note cependant le responsable, précisant que cela « n'aura pas d'influence sur l'avenir technique des fédérations ».

De son côté, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Baudoin Banza Mukalay semble, lui, ne pas avoir clairement conscience de la gravité de la situation. « Je ne sais pas (...) J'ai quitté ce matin Londres, hier j'étais avec les responsables avant la cérémonie » de clôture des JO, « et ils m'ont fait un rapport que tout allait bien ».

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Connu notamment pour ses insultes racistes, Roberto Carderoli a affirmé mardi que le père de Cécile Kyenge l'avait ensorcelé. Et le sénateur italien dit détenir des preuves de ses accusati[...]

RDC : Joseph Kabila cherche des alliés

Les concertations nationales de septembre et octobre 2013 en RDC entre Joseph Kabila et une partie de l'opposition n'auraient-elles servi à rien ? C'est bien possible. Explications.[...]

RDC : le journaliste Magloire Paluku toujours inquiet pour sa sécurité

Réchappé d'une tentative d'assassinat le 10 août, Magloire Paluku, directeur de Radio Kivu 1 et correspondant de RFI swahili à Goma, assure aujourd'hui lui-même sa[...]

RDC : l'isolement de la région touchée par Ebola limite la progression de l'épidémie

L’enclavement de la zone touchée par l’épidémie de fièvre hémorragique due au virus Ebola en République démocratique du Congo limite considérablement sa[...]

RDC - Affaire Chebeya : plainte contre Mwilambwe confirmée au Sénégal

À la suite de la plainte déposée par la FIDH et les familles des victimes dans l'affaire Chebeya début juin, la justice sénégalaise a ouvert mardi une information judicaire à[...]

RDC 

Kin-Kiey Mulumba : "La majorité des Congolais souhaitent voir Kabila continuer"

Au cœur du débat sur l'éventuelle modification de la Constitution en RDC, Kin-Kiey Mulumba, ministre congolais en charge des Nouvelles technologies, lance "Kabila désir". Une structure qui[...]

RDC : l'épidémie d'Ebola n'a "aucun lien avec celle qui sévit en Afrique de l'Ouest"

"Les résultats sont sortis positifs. Le virus Ebola est confirmé en RDC", a déclaré le ministre congolais (RDC) de la Santé, Félix Kabange Numbi.[...]

RDC : la fièvre hémorragique d'origine indéterminée "sous contrôle"

Le ministre congolais de la Santé, le Dr Félix Kabange Numbi, a annoncé vendredi que la fièvre hémorragique d'origine indéterminée qui a fait treize morts depuis le 11 août[...]

RDC : Jean-Claude Kifwa, le général "action, réaction" à Kisangani

Alors que Kisangani, dans le nord-est de la RDC, s’apprête à accueillir temporairement des ex-rebelles FDLR, le climat est tendu entre société civile et autorités militaires. Sur place, le[...]

RDC - Congo : Mbata ya bakolo, un retour fortement conseillé

Les ressortissants de RDC sont priés de se mettre en règle ou de quitter le pays. Une opération qui accentue les tensions entre les deux voisins.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex