Extension Factory Builder
11/08/2012 à 11:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Retrouvez l'interview de Rached Ghannouchi dans le numéro 2692-93 de Jeune Afrique. Retrouvez l'interview de Rached Ghannouchi dans le numéro 2692-93 de Jeune Afrique. © Jeune Afrique

Le leader du parti islamiste Ennahdha a accordé une interview à Jeune Afrique. Hier exilé, aujourd’hui très populaire auprès de ses concitoyens, il revient longuement sur sa conception du pouvoir et de la société. À retrouver dans le J.A. n° 2692-2693, en kiosques du 12 au 25 août.

Après des années de prison et d’exil,  Rached Ghannouchi est aujourd’hui acclamé en Tunisie. Aux législatives d’octobre 2011, il a mené à la victoire Ennahdha (« la Renaissance »), le parti islamiste qu’il a fondé, et les militants viennent de le reconduire à leur tête en juillet. Si Ghannouchi n’a pas brigué de mandat électoral ou de poste au sein de l’État, il est plus que jamais engagé dans la vie politique de son pays.

À lire aussi dans Jeune Afrique n°2692-93

L’Afrique idéale : le continent tel qu’on le rêve, puissant, moderne et doté d’infrastructures performantes… De la science-fiction ? Non, si l’on en juge par les nombreux chantiers censés le projeter dans une nouvelle ère. Dossier spécial de 18 pages.

Madagascar - La guerre des clones : en l’espace de quelques jours, Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina se sont rencontrés à deux reprises. La fin de la crise malgache ? Pas sûr, tant l’animosité entre les deux hommes est forte, malgré des parcours similaires.

Somalie - Mogadiscio, un air de paix : Après plus de vingt années de guerre civile, la capitale du pays semble revivre. Reportage dans une capitale libérée des milices shebab.

Chine-Afrique, entre mythes et réalités : Premier partenaire commercial et premier bailleur de fonds, Pékin fait l’objet de nombre de rumeurs sur ses méthodes et ses intentions. Enquête.

Frères d’art : Grands-parents, parents, enfants… ils ont choisi d’être artistes. Pour le meilleur et pour le pire. Portraits de familles pas comme les autres.

À Tunis, notre correspondante, Frida Dahmani, a été rencontré le tribun. Dans un grand entretien, l’homme politique précise notamment ses convictions et sa conception  de l’islam : « A travers l’islam, dit-il, la politique et l’économie sont moralisées. Aucune place n’est laissée aux dérives mafieuses ou autres. Les musulmans savent bien que l’islam est éminemment politique, mais il faut distinguer le culte de l’action partisane. »

Indulgence

L’occasion également pour le leader islamiste de s’exprimer sur des questions très débattues en ce moment en Tunisie comme la criminalisation de l’atteinte au sacré -- « il est tout aussi essentiel de respecter les libertés d’expression et de création que de respecter le sacré » --, les châtiments corporels islamiques, l’égalité homme-femme et la liberté d’observer les prescriptions religieuses, des points de vue souvent inattendus.

Volontiers indulgent avec le gouvernement, dont « le chemin est semé d’embûches », il se montre sans pitié pour les collaborateurs de l’ancien régime : « nous demandons des comptes aux responsables ». Diplomatie, économie, éducation, rien ne lui est étranger, et à la question « Comment avez-vous vécu votre retour en Tunisie? », il répond très naturellement par le nom de son parti : « une renaissance » !

Retrouvez l’interview intégrale dans Jeune Afrique n°2692-93, en kiosque à partir du 12 août (en vente deux semaines)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
L'insulte faite à l'Arabe

Article pr�c�dent :
Athlétisme : Mo Farah, l'Afrique au coeur

Réagir à cet article

Tunisie

Tunisie : génération électro, reportage au coeur d'une révolution musicale

Tunisie : génération électro, reportage au coeur d'une révolution musicale

En Tunisie, quelques milliers de jeunes se sont rassemblés le week-end des 21 et 22 février pour le festival des Dunes électroniques, à Nefta, dans le désert, à une heure de route de Tozeu[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Tunisie : Moez Sinaoui, le porte-parole

Moez Sinaoui est directeur de communication et porte-parole de Béji Caïd Essebsi. C'est l'un des hommes forts du président. Portraits de ceux qui entourent et conseillent le nouveau locataire du palais de[...]

Tunisie : Rafaa Ben Achour, le légiste

Rafaa Ben Achour est conseiller de Béji Caïd Essebsi. C'est l'un des hommes forts du président. Portraits de ceux qui entourent et conseillent le nouveau locataire du palais de Carthage.[...]

Tunisie : Mohsen Marzouk, le stratège

Mohsen Marzouk est ministre conseiller en charge des affaires politiques de Béji Caïd Essebsi. C'est l'un des hommes forts du président. Portraits de ceux qui entourent et conseillent le nouveau locataire du[...]

Tunisie : Ridha Belhaj, le dircab

Ridha Belhaj est ministre directeur du cabinet de Béji Caïd Essebsi. C'est l'un des hommes forts du président. Portraits de ceux qui entourent et conseillent le nouveau locataire du palais de Carthage.[...]

Tunisie : les hommes du président Béji Caïd Essebsi

Conseillers, collaborateurs ou proches, ils bénéficient d'un accès direct au palais de Carthage. Et joueront un rôle clé dans le dispositif du nouveau chef de l'État.[...]

Tunisie : décès d'Abdelaziz Ben Dhia, ex-homme de confiance de Ben Ali

Abdelaziz Ben Dhia est décédé d’une longue maladie à Tunis, lundi 23 février, à l’âge de 79 ans.[...]

Gabon - Tropicale Amissa Bongo : le Tunisien Rafaa Chtioui s'épanouit loin de l'Europe

Ancien grand espoir du cyclisme ayant évolué dans des formations européennes, le Tunisien Rafaâ Chtioui, vainqueur dimanche de la 10e Tropicale Amissa Bongo, la plus grande course d'Afrique,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120810181407 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120810181407 from 172.16.0.100