Extension Factory Builder
10/08/2012 à 14:44
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La chanteuse Rihanna aux Grammy Awards. La chanteuse Rihanna aux Grammy Awards. © AFP

Stefan Heidenreich, le nouveau PDG de la société qui commercialise Nivea, peine à apprécier les sorties dénudées de la chanteuse Rihanna, qui représente sa marque. En guise de réponse, la belle de la Barbade lui a décoché une flèche venimeuse sur Twitter.

Shocking ! Le nouveau PDG de Beiersdorf – l’entreprise qui commercialise Nivea – juge que la chanteuse américaine Rihanna, égérie de la marque depuis 2011, est beaucoup trop sexy. Stefan Heidenreich ne semble pas franchement apprécier les derniers clips de la star, où elle apparaît à moitié nue, ni ses sorties festives arrosées d’alcool, joint à la main. « Je ne comprends pas comment Nivea a pu s’associer avec Rihanna. Nivea est une entreprise dont les valeurs sont la confiance, la famille et la fiabilité », a-t-il confié au journal allemand Die Welt, le 3 août.

Pour son centenaire, la marque de produits cosmétique, très utilisée par les femmes africaines, avait demandé à la belle de prêter ses traits et sa voix à sa campagne publicitaire. Le contrat a d’ailleurs permis à Rihanna d’atteindre le top 5 des chanteuses de moins de 30 ans les mieux payées, selon le magazine américain Forbes, avec 53 millions de dollars entre mai 2011 et mai 2012. En parallèle, Nivea – qui signifie en latin « blanc comme neige » - sponsorisait la tournée de la chanteuse à travers le monde.

Après les déclarations de Stefan Heidenreich, la star s’est contentée de réagir via son compte Twitter en publiant une photo du PDG avec pour commentaire : « Aucune légende n’est nécessaire ».

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Dans Nous ne sommes pas seuls au monde, l'auteure et metteuse en scène Élise Chatauret évoque le déracinement affectif d'un exilé africain.[...]

Le corps du Français Hervé Gourdel, décapité en Algérie, sera rapatrié lundi

Le corps du touriste français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité fin septembre par des jihadistes algériens, doit être transféré lundi vers la France, douze jours[...]

France : presque autant d'actes antimusulmans depuis le 7 janvier que pour toute l'année 2014

Avec 128 faits recensés en deux semaines, les actes antimusulmans sont presque aussi nombreux depuis l'attentat contre Charlie Hebdo que pour toute l'année 2014.[...]

La guerre du sacré n'aura pas lieu

Dans les banlieues françaises ou à Casablanca, au Caire, à Islamabad ou à Tataouine, Charlie Hebdo n'a pas bonne presse. À cause, bien sûr, des caricatures du prophète[...]

France : un élu porte plainte après avoir reçu une lettre d'insultes racistes

Jean Paul Makengo, élu à Toulouse dans le Sud de France, a porté plainte après avoir reçu une lettre d'insultes racistes début janvier.[...]

Santé : la lèpre persiste en Afrique

La lèpre persiste en Afrique En régression dans le monde depuis les années 2000, la lèpre, maladie inféodée à l'homme depuis l'Antiquité, stagne depuis dix ans. L'Afrique, [...]

France : le Conseil constitutionnel valide la déchéance de nationalité d'un jihadiste franco-marocain

Le Conseil constitutionnel a validé vendredi la déchéance de la nationalité française d'un jihadiste franco-marocain condamné pour terrorisme. Une décision qui était[...]

Venezuela : Nicolás Maduro, la tête dans le gaz

Alors que le Venezuela s'enfonce dans la crise, son président peine à trouver des soutiens. Et si la chute du pétrole précipitait la sienne ?[...]

Dix jours en France

La France vient de vivre dix journées d'une intensité dramatique sans précédent. Ses habitants ont eu l'impression d'avoir été les acteurs-spectateurs d'un film policier dont les[...]

Terrorisme en France : le jour d'après...

À gauche comme à droite, les responsables politiques ont réagi avec la gravité et la dignité requises aux attentats islamistes du 7 janvier. Du coup, leur image dans l'opinion[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120810142239 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120810142239 from 172.16.0.100