Extension Factory Builder
09/08/2012 à 15:47
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des Casques bleus à l'intérieur du camp militaire d'Akouédo, le 6 août 2012 à Abidjan. Des Casques bleus à l'intérieur du camp militaire d'Akouédo, le 6 août 2012 à Abidjan. © AFP

Les chefs du camp militaire d'Akouédo, attaqué lundi par des hommes armés, ont été limogés mercredi 8 août par le gouvernement ivoirien. 

Les premières sanctions après l'attaque de la caserne d'Akouédo sont tombées. Pas contre les assaillants, dont l'identité reste encore inconnue, mais contre les chefs du camp militaire et ceux qui avaient la garde de l'arsenal dérobé lors de l'assaut.

D'après un communiqué du Conseil des ministres, les responsables du camp d'Akouédo (nord de la capitale économique ivoirienne) ont été relevés de leurs fonctions et "tous ceux qui avaient la garde des rateliers d’armes" arrêtés.

Le gouvernement a aussi annoncé "la sécurisation de tous les dépôts d’armes et munitions" et "la mise en oeuvre d’un plan stratégique de surveillance des points sensibles" du pays, sans plus de détails.

Six militaires et un assaillant ont été tués dans l'attaque menée lundi par des inconnus armés à Akouédo, au lendemain de la mort de quatre militaires dans deux autres opérations dans le quartier de Yopougon (ouest).

La thèse des partisans pro-Gbagbo prend l'eau

S'exprimant devant la presse, le ministre de l'Intérieur Hamed Bakayoko a déclaré qu'une dizaine de personnes avaient été arrêtées après l'attaque d'Akouédo, en plus de plusieurs autres pour celles de Yopougon. Il a par ailleurs réaffirmé qu'une partie de l'arsenal volé (kalachnikov, lance-roquettes, etc.) avait pu être récupérée.

Il a également de nouveau accusé des partisans de l'ex-président Laurent Gbagbo, mais qui auraient agi, selon lui, de mèche avec des militaires "pro-Gbagbo en exil" au Ghana voisin. "Tous ces événements sont bien liés" et relèvent d'"une stratégie d'attaques simultanées de points stratégiques pour créer une psychose en Côte d'Ivoire", a lancé M. Bakayoko.

Le parti de M. Gbagbo, le Front populaire ivoirien (FPI), a contesté mardi tout rapport avec ces attaques et sommé le gouvernement d'agir face à une "vague de violence meurtrière".

Une nouvelle attaque, contre un poste de contrôle de l'armée à l'entrée d'Agboville (80 km au nord d'Abidjan), a fait deux blessés dans la nuit de mardi à mercredi, selon une source militaire.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Daniel Kablan Duncan : en Côte d'Ivoire, 'nul n'échappera à la justice'

Daniel Kablan Duncan : en Côte d'Ivoire, "nul n'échappera à la justice"

Aujourd'hui Charles Blé Goudé, demain Simone Gbagbo... Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, insiste sur la nécessité de juger tous les acteurs de la crise postélectorale. L[...]

Côte d'Ivoire : le gouvernement lance les travaux aux urgences du CHU de Cocody

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, le ministre des Postes et des Nouvelles technologies de l’information et de la communication, Bruno Nabagné Koné, a annoncé à l’issue du conseil[...]

"Run", le premier film sur la crise en Côte d'Ivoire, sélectionné au Festival de Cannes

"Run", le film du réalisateur franco-ivoirien de 42 ans Philippe Lacôte a été sélectionné au Festival de Cannes 2014, dans la catégorie "Un certain regard".[...]

Côte d'Ivoire : Total découvre du pétrole

Total a annoncé la découverte de pétrole dans l'offshore profond au large de San Pedro, dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire. C'est la première découverte de ce type pour le groupe[...]

Côte d'Ivoire : dix ans après, l'enquête patine dans la disparition de Guy-André Kieffer

L'enquête au sujet de la disparition du journaliste indépendant Guy-André Kieffer en Côte d'Ivoire, le 16 avril 2004, est toujours au point mort. Si les soupçons se sont orientés vers des[...]

Côte d'Ivoire : le FPI est prêt à reprendre le dialogue... sous conditions

Les joutes verbales continuent entre le Front populaire ivoirien et le gouvernement en Côte d'Ivoire. Mardi, le parti de Laurent Gbagbo s'est déclaré prêt à reprendre le dialogue. Sous[...]

Côte d'Ivoire : Yaya Touré sera présent au Mondial

Blessé dimanche, l'international ivoirien Yaya Touré ne sera indisponible qu'environ deux grosses semaines, à en croire le manager de son club. Une bonne nouvelle pour la Côte d'Ivoire qui pourra compter[...]

Football : Séwé Sport de San Pedro, le club ivoirien qui monte

Champion de Côte d’Ivoire en 2012 et 2013 et sans gros moyens, le club de la ville portuaire de San Pedro commence à se faire une petite réputation en Afrique. Au point de faire de l’ombre[...]

Côte d'Ivoire : blessé, Yaya Touré va-t-il manquer le Mondial ?

L'international ivoirien Yaya Touré est sorti sur blessure au cours du match qui a opposé, dimanche, son club Manchester City à Liverpool. Le diagnostic est attendu dans les prochains jours, mais le milieu[...]

Côte d'Ivoire : le futur train urbain coûtera 1 milliard d'euros

Le gouvernement ivoirien a conclu un accord de négociation exclusive avec le consortium franco-coréen composé du groupe Bouygues, de Dongsan Engineering et Huyndai Rotem Company pour la construction du train[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers